leral.net | S'informer en temps réel

Benno Bokk Yakaar se prononce sur la décision de la Crei: «Les 69 milliards volés par Karim peuvent nourrir un million de familles, durant 25 ans en raison de 25 000 F Cfa par mois»

C’est dans le cadre des activités de Benno Bokk Yakaar, que les leaders de la coalition faisaient face à la presse, ce mardi, après une rencontre d’échanges avec les avocats qui ont défendu l’Etat, dans l’affaire Karim Wade, accusé par la Crei d’«enrichissement illicite» et qui a été condamné à six ans de prison ferme et à une amende de 138 milliards de francs CFA.


Rédigé par leral.net le Mercredi 1 Avril 2015 à 00:04 | | 76 commentaire(s)|

Benno Bokk Yakaar se prononce sur la décision de la Crei: «Les 69 milliards volés par Karim peuvent nourrir un million de familles, durant 25 ans en raison de 25 000 F Cfa par mois»
Une manière pour Mamadou Ndoye de la Ligue démocratique (LD), porte-parole du jour de dire: «Les 69 milliards F Cfa que Karim Wade a détournés peuvent nourrir un million de familles dans le cadre des bourses familiales et cela, durant 25 ans en raison de 25 000 F Cfa par mois».

Et Mamadou Ndoye de poursuivre: «d’après la procédure de la Cour de répression et de l’enrichissement illicite (Crei), on peut noter que l’ancien ministre s’est bien enrichi sur le dos des Sénégalais, notamment à travers ses comptes et sociétés qu’il a eu à créer».

Très précis dans ses explications, M. Ndoye d’ajouter : «De 130 milliards F Cfa, l’accusation est passée à 69 milliards. Il n’y a pas de doute sur la culpabilité de Karim. L’enjeu, c’est le développement africain et la survie des populations africaines, car tant qu’il y aura des élites politiques qui pillent nos ressources, nos pays n’iront pas loin».

«La bataille contre la mal gouvernance n’a pas seulement besoin de la justice, mais aussi de la campagne d’opinion. Et nous pensons que la Crei est l’institution qu’il faut pour mettre fin à tout ceci», s’est désolé Mamadou Ndoye. Qui a ajouté qu’il est temps de dissuader la classe politique sur certains comportements. C’est devant ses paires comme Moustapha Niasse de l’Afp, Ousmane Tanor Dieng du Ps, Maguett Thiam du Pit, Thierno Lô, Mahmouth Saleh de l’Apr, que Mamadou Ndoye qui a porté la parole du jour, s’est exprimé, sur la décision de la Crei qui a condamnée Karim Wade à six ans de prison ferme et à une amende de 138 milliards de francs Cfa.

Djibril Sylla Dakar24sn.com






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image