leral.net | S'informer en temps réel

Benno accusé de vouloir politiser cette question sensible

MOUVEMENT D’HUMEUR DES BACHELIERS NON ORIENTES DE ZIGUINCHOR

Va-t-on vers une politisation du mouvement d’humeur des bacheliers non orientés de l’université de Ziguinchor ? Beaucoup se posent la question En assemblée générale ce matin devant les locaux de l’université de Ziguinchor pour attirer l’attention des autorités universitaire sur leur situation, ces potaches ont enregistré la présence du porte parole de Benno Sigguil Sigguil Sénégal à Ziguinchor qui a appelé à une grande manifestation pour le soutien des bacheliers non orientés.


Rédigé par leral.net le Dimanche 13 Février 2011 à 20:22 | | 0 commentaire(s)|

Benno accusé de vouloir politiser cette question sensible
« Je lance aussi un appel à tous les établissements publics de se solidariser avec leurs frères afin qu’une marche de protestation soit organisée qu’on va appeler, comme les Egyptiens la marche du million. Que tous les Ziguinchorois disent ensemble à Abdoulaye WADE plus jamais ça dans cette région. Nous avons vécu avec tristesse et consternation le naufrage du Joola qui a emporté des centaines d’étudiants de la Casamance. Nous avons besoin de reconstituer notre élite jeune et cela passera par l’accès facile à l’Université de Ziguinchor. Voilà pourquoi l’état doit accorder à cette région une discrimination positive en termes d’orientations des bacheliers de la Casamance au niveau de leur université qui doit servir d’abord les fils de cette région » a lancé Samsidine Sow secrétaire général de la coordination du parti socialiste. Le mouvement des élèves étudiants libéraux de l’université de Ziguinchor qui s’est érigé en bouclier a tenu à rappeler à leurs jeunes frères que ces hommes politiques ne sont pas des références. « Moi, je croyais qu’il était venu juste pour apporter des solutions aux bacheliers non orientés, alors donc qu’il les incitait à une marche. Il faut que mes jeunes frères sachent que des gens comme Samsidine Sow sont des politiciens en perte de vitesse » réplique Famara Diadhiou Secrétaire Général du Mouvement des élèves et étudiants libéraux (Meel) section Ziguinchor. Du coté des bacheliers non orientés, leur porte parole Doudou Diatta a tenu à rappeler à tout homme politique que leur mouvement d’humeur est loin de prendre une connotation politique. Et que ce qui les intéressent aujourd’hui, c’est d’entrer dans les amphis et étudier. Rappelons que ces bacheliers non orientés ont marché de l’université de Ziguinchor à la gouvernance pour interpeller pour une énième fois les autorités de cette région sur la situation qu’ils vivent présentement avant de menacer de passer à la vitesse supérieure si rien n’est fait.

OSCAR GUEYE (correspondant leral.net en Casamance)






Hebergeur d'image