leral.net | S'informer en temps réel

Bennoo est-il encore vivant ?

Nous sommes aujourd'hui à moins de 7 mois d'une échéance électorale capitale pour le Sénégal ! La situation est très confuse et les sénégalais s'enfoncent de plus en plus dans l'obscurité et les trappes de pauvreté. Quand ils ne sont pas simplement battus, violentés et même assassinés !


Rédigé par leral.net le Mardi 12 Juillet 2011 à 21:24 | | 2 commentaire(s)|

Bennoo est-il encore vivant ?
Néanmoins, la réaction du 23 juin est salutaire et a signé la fin du régime de Wade. Ce mouvement est porteur d'espoir car il traduit l'exaspération des sénégalais et leur volonté de changement profond.

L'opposition doit donc prendre ses responsabilités et se préparer à prendre le pouvoir en 2012. La victoire électorale de 2009 de Bennoo était également porteuse d'espoir et représentait la première étape vers cette victoire.

Mais au rythme actuel où vont les choses au sein de l'opposition, il est légitime d'être inquiet. En effet au delà des candidatures déjà déclarées, les sénégalais s'interrogent sur la position de Bennoo. Depuis des mois ces leaders se réunissent régulièrement et on peut dire que la montagne a accouché d'une souris !

Où en est la candidature unique ? Quelle est la position de Bennoo sur les Assises Nationales ? Quel est son projet ? Quelle est sa stratégie ?

Plus l'échéance approche et plus les candidatures se multiplient. A les écouter, ils sont tous des hommes providentiels ! Ce n'est pas ce dont les sénégalais ont besoin et qu'ils ont crié le 23 juin.

En effet les premiers à s'être déclarés sont ceux qui ont signé du bout des doigts la Conclusion des Assises. Ceux qui croient que le seul fait d'avoir déjà dirigé le pays ou de disposer d'une fortune personnelle leur donne la légitimité de prétendre au pouvoir au détriment de la volonté des sénégalais se trompent lourdement !

Les événements du 23 juin doivent leur rappeler que nous ne les laisserons pas faire !

En effet la situation actuelle est intenable. Le risque est trop important de retrouver à la tête du pays des personnes qui n'ont aucun souci du sens commun, aucun sentiment patriotique et qui n'auront comme unique ambition que de 'récupérer leur investissement'. C'est inadmissible.

Que ceux qui n'ont pas la volonté de respecter les Conclusions des Assises le disent haut et fort. Ce sont les mêmes qui volontairement freinent le processus de désignation d'une équipe compétente et repoussent régulièrement la décision en espérant ainsi rendre leur candidature inéluctable ! Ce sont les mêmes qui ont perverti la notion de transition pour en faire un moyen d'accéder au pouvoir. Ils se trompent lourdement car ils sont démasqués. Leur manège n'a que trop duré.

Comment les vrais démocrates peuvent ils sortir de ce traquenard ? Comment opérer une véritable alternance démocratique en 2012 ? Comment dresser un rempart contre ces nouveaux « opposants » qui hier encore faisaient la pluie et le beau temps au gouvernement, servaient fidèlement le régime de l'alternoce et ont largement contribué à la victoire de Wade en 2007 ? Les sénégalais seront-ils encore les dindons de la farce ?

La section France du Mouvement Tekki dirigée par Mamadou Lamine Diallo appelle à la vigilance citoyenne pour sortir de cette impasse.

Faut-il un homme providentiel ? La réponse est clairement NON. Mais il faut une équipe de patriotes avec à sa tête un leader reconnu pour ses compétences et sa valeur morale pour appliquer le programme contenu dans les Conclusions des Assises Nationales, programme, rappelons le, conçu et choisi par une immense majorité des sénégalais à la suite d'une consultation unique dans l'histoire du pays.

Ce programme n'est pas une carte de restaurant dans laquelle chacun puise ce qui l'intéresse ! Respecter les sénégalais, c'est respecter leur choix. C'est appliquer pleinement les Conclusions des Assises Nationales.

La section France du Mouvement Tekki dirigée par Mamadou Lamine Diallo en appelle à la responsabilité des leaders de Bennoo. Halte aux manœuvres ridicules qui décrédibilisent la politique et l'opposition.

L'Histoire vous regarde et les sénégalaises et les sénégalais ne vous pardonneront pas d'enterrer leur espoir.

Paris, le 11 juillet 2011



1.Posté par rone 66 le 12/07/2011 22:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C’est pas compliqué, en politique, il suffit d’avoir une bonne conscience, et pour ça il faut avoir une mauvaise mémoire ! je suis contre la restauration du régime Ps tous les malheur du pays vient d'eux

2.Posté par élilou le 13/07/2011 11:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

A vrai dire il faut appeler le chat par son nom: Macky Sall, Landing Savané pour ne citer que ceux là
ne sont pas dignes de confiance. Idrissa Seck, lui pense que seuls les thiéssois sont intelligents.
Que des menteurs et des voleurs

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image