leral.net | S'informer en temps réel

Bibo Bourgi: "Je n’ai commis aucune infraction sinon que d’avoir été l’ami d’un homme qui a joué et qui a perdu"

Le journal Le Quotidien est revenu aujourd’ hui sur le face à face entre les enquêteurs et Ibrahima Khalil Bourgi dit Bibo. Ce dernier aurait revendiqué la propriété exclusive de toutes les parts de capital de sociétés inscrites à son nom.


Rédigé par leral.net le Mercredi 27 Mars 2013 à 08:31 | | 3 commentaire(s)|

Bibo Bourgi: "Je n’ai commis aucune infraction sinon que d’avoir été l’ami d’un homme qui a joué et qui a perdu"
« Je n’ai commis aucune infraction sinon que d’avoir été l’ami d’un homme qui a joué et qui a perdu. Dans cette affaire, j’ai le plus à perdre, j’ai tout à perdre. Je souffre. Le nom et la bonne réputation de ma famille sont en train d’être éclaboussés par cette affaire. J’ai souscrit des actions nominatives pour mon propre compte. Si je cherchais à dissimuler des actions, celles-ci auraient été au porteur. Karim Wade ne m’a pas non plus aidé pour mettre en place mon business. Karim ne m’a pas aidé et n’aidera personne ! », a dit Bibo Bourgi.



1.Posté par laayelow le 27/03/2013 10:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

L'information ici, si d'ailleurs ce que dit le quotidien est avéré, c'est que tout ce qu'on a reproché a karim par rapport á ce bourgi n'est pas vrai. Ce qui constitue un énième démenti par rapport á tt ce que les journaux et les gens du pouvoir ns ont racontés jusqu'ici.

2.Posté par Alpha sow le 27/03/2013 10:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

TRANSHUMANCE FORCÉE OÙ PRISON

Avant l'échec de la médiation pénale de Macky par l'intermédiaire  du Ministre de la Bonne Gouvernance Abdou Latif Coulibaly (dindon de la farce) et du député Me Elhadj Diouf (zinzin du château) et qui avait créé  une cacophonie au sein du gouvernement, avec des déclarations contradictoires sur le sujet ; Macky avait mis depuis longtemps dans l'arène  son frère Aliou Sall alias  >. 
Le futur "Vice Président du Sénégal" avait pour mission d'intimider les cleptomanes libéraux et les obliger à transhumer vers les prairies marrons  sous peine de se retrouver en taule. Macky tente ainsi, par l'entremise de son frère Aliou Sall, de faire un chantage politique à tous les fossoyeurs de notre économie pourchassés pour délit d'enrichissement illicite. Malheureusement, comme Wade, Macky aime le racket politique .
Cette pression psychologique que > continue a exercer sur les filous de l'Etat, est un deal entre larrons et une haute trahison face au Peuple Sénégalais qui aspire à ce que les escrocs pris la main dans le sac, soient punis.
Sachant qu'il risquerait une défaite cuisante lors des prochaines  
joutes électorales et l'ivresse du pouvoir aidant, Macky avait planifié son plan depuis décembre 2013 : >.
Ce chantage électoraliste a un double sens :
Premièrement, Macky se sentant pris dans sa propre embuscade du fait que les preuves fournies par les cd de Salvy (un français mort au Sénégal après avoir subi des humiliations à Rebeuss) le mouillaient dans les biens mal acquis avait préféré abandonner la chasse aux sorcières.
Deuxièmement, pour la massification et la solidification de son parti, le Chef de l'état avait donné aval à son frère de concentrer le maximum de bétail politique dans les rangs de l'APR. La plupart  des voleurs à cols blancs, traqués pour richesses mal acquises étaient  avertis sous peine d'être les futurs pensionnaires de Rebeuss. Malheureusement, Macky n'a assimilé que les mauvaises leçons de Wade qui avait un faible pour les truands et les pickpockets politiciens.
Vous risquerez de tomber des nues lorsque vous entendrez Salvy énumérer tous les biens que ce clan de ramassis a planqué dans les paradis fiscaux ; comment Salvy avait pu découvrir toutes ces grosses cylindrées cachées dans des parkings d'hôtels particuliers à Paris ; que des appartements et comptes bancaires au Canada, Aux États Unis, à Paris et Londres étaient enregistrés aux noms de fils à papa et de sociétés fictives ?
En ce jour marquant la date anniversaire de son arrivée au pouvoir, Macky osera t'il  regarder le Peuple Sénégalais dans les yeux et lui dire qu'il n'est nullement impliqué dans les scandales révélés par Salvy ?
Le malaise et la tension gagnent du terrain à l'Avenue Roume. Il faut oser le dire, Macky ne contrôle plus rien ni personne et ne s'est jamais senti aussi seul et en mauvaise posture. Il n'a trouvé qu'en son frère l'homme de confiance qui pourrait régler ses problèmes d'insomnie. Le locataire du palais refuse de se faire harakiri et envoie > en kamikaze dans la jungle bleue pour qu'il négocie des ralliements contre abandons de poursuites.
Cette façon de faire  démontre le manque de courage et surtout de vision de l'homme du 25 mars et le rythme où Macky envoie des boucs émissaires pour convaincre le peuple d'une médiation pénale plausible, démontre à coup sur que Le Chef de l'Etat a des craintes et veut cacher les cafards de sa gestion sous le l'ère de Wade.
Les preuves apportées par Salvy sur leurs mauvaises gestions et  festins royaux seraient  d'un apport majeur pour le courageux procureur Aliou Ndao afin de  pouvoir convoquer et entendre Habib Sy, Abdoulaye Diop, Karim Wade, Samuel Sarr, Omar Sarr, Racine kane, Ousmane Ngom, Tahibou Ndiaye, Farba Senghor, Fallou Diagne, Moussa Diagne, Bibo Bourgi, Ndiouga Sakho, Alioune Diop, Adama Sall, des syndicalistes, des préfets, des gouverneurs... tous flingués par Salvy qui ne pesait que 43 kg à sa sortie de prison.
> frère de Ndiangal, a déjà utilisé toute sortes d'intimidation, de pression, de chantage et de menaces qui ont porté leurs fruits et ont obligé certains libéraux à transhumer vers  l'APR avant les élections locales de 2014 (c'est le cas de Khouraïchi Thiam, Aliou Sow, Awa Ndiaye, Ndeye Khady Gueye, Kane Diallo, Mbaye Jacques Diop, Adama Sall, Baïla Wane, Moussa Diagne, Fallou Diagne et de Kalidou Diallo et d'autres vont assurément suivre ).
Après avoir été engueulé  par Mor Ngom lors de la dernière réunion de crise sur la médiation pénale au palais, Abdou Latif coulibaly s'était à nouveau fait tancer par Macky qui lui avait désormais demandé de se fier à la position officielle du gouvernement.Quoiqu'on dise le Ministre de la Bonne Gouvernance est tout sauf bête, car il est l'un des rares à savoir que Macky est impliqué dans le scandale des 23 hectares de Dakar Dem Dikk. Mais Ayant reçu une double "gifle " lorsqu'il a voulu faire allusion aux CD de Salvy, l'ex journaliste converti en politicien a préféré tourner la page. Quant à Me ElHadji Diouf, Macky ne répond plus à ses sms et l'accès au palais lui est catégoriquement interdit.
À coup sur, le cd numéro 12 enregistré par Salvy pourrait aider le procureur auprès de la Crei, Aliou Ndao à traquer les fossoyeurs de notre économie.
Wade a sacrifié son fils Karim et Macky en fait de même avec son frère  Aliou Sall.
À bon entendeur, salut !

3.Posté par Bay le 27/03/2013 11:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ne vous laissez pas tromper par ce monsieur dont toutes les entreprises de la famille et les siennes propres étaient en faillite avant qu'il se mette avec Karim, aujourd'hui, il prétend, ou bétonner la couverture en jouant à la vierge effarouchée, ou tout simplement trahir Karim et s'approprier le pactole qui est à son nom, sachant que Karim ne peut plus rien contre lui car n'ayant plus de pouvoir et avec un pied en prison. C'est ça le risque du prête-nom, il peut se lever un bon matin et dire que tout lui appartient car tout le prouve, à moins que les enquêteurs arrivent à tracer des mouvements de fonds créant et/ou alimentant ces entreprises qui impliquent directement Karim Wade

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image