leral.net | S'informer en temps réel

Bibo Bourgi plaide : « Je suis coupable d'appartenir à une famille connue... »

Poursuivi pour complicité d'enrichissement illicite devant la Crei, Ibrahim Aboukhalil était à la barre pour se défendre des chefs d'accusation qui pèsent sur lui. Le co-prévenu de Wade-fils dans cette affaire a débuté sa plaidoirie sur les liens patriotiques qui lient sa famille au Sénégal.


Rédigé par leral.net le Jeudi 19 Février 2015 à 15:00 | | 15 commentaire(s)|

Bibo Bourgi plaide : « Je suis coupable d'appartenir à une famille connue... »
« Je m'appelle Ibrahima Aboukhalil et j'appartiens à la famille Bourgi par ma défunte mère. Je ne suis coupable d'appartenir à une famille connue. Ma famille a contribué au développement économique de ce pays, au destin duquel elle s'est liée. Nous avons toujours répondu à l'appel de la patrie. J'en suis fier et je ne le renierai jamais », lance Bibo à l'endroit de la Cour.

Il poursuit son discours en lançant à l'endroit de la juridiction de la Crei : « Je suis un homme comblé mais, ma réussite, je ne le dois à personne. J'entretiens des liens d'amitié avec Karim Wade, Mamadou Pouye et avec de nombreuses personnes sans que cela ne soit basé sur la condition sociale ou raciale etc. Je ne me suis jamais adressé à une personne avec mépris ni de façon discourtoise ».

Sans doute, une réponse que Bibo voulait apporter aux déclarations du procureur spécial adjoint. En effet, lors de son réquisitoire, Antoine Félix Diome lui reproche un manque de considération envers les autres et en particulier certains témoins comme Eli Manel Diop.

Pressafrik.com






Hebergeur d'image