leral.net | S'informer en temps réel

Biennale Off : Saint-Louis, capitale internationale des arts plastiques

Saint-Louis s’apprête, en héritage des 350 ans, à inaugurer la seconde édition de la Biennale des Arts Off, en marge de celle de Dakar prévue du 11 mai au 10 juin 2012.


Rédigé par leral.net le Jeudi 19 Avril 2012 à 18:14 | | 0 commentaire(s)|

Biennale Off : Saint-Louis, capitale internationale des arts plastiques
L’inauguration officielle de la Biennale à Saint-Louis se fera le 16 mai, date à laquelle le Secrétariat général de la Biennale des Arts In et sa délégation (officiels, invités, collectionneurs), visiteront la Biennale Off. Des vernissages sont prévus dans plusieurs endroits de la cité magique et actuellement, les artistes et les organisateurs sont à pied d’œuvre pour parachever leurs ouvrages.

En effet, Ousseynou Wade, le Secrétaire général de la Biennale des Arts, a confié à Joëlle le Bussy Fal, l’organisation de cette première à Saint-Louis. Un choix judicieux hautement salué par les acteurs locaux car celle-ci a été la présidente des Arts et des Lettres de Saint-Louis 350 et la directrice actuelle des galeries Arte de Dakar et Saint-Louis.

De bonnes volontés adhèrent au projet

L’organisation de la Biennale des Arts est entièrement bénévole et répond ainsi à l’image des OFF (idem pour le Dak’art Off). Cette nouvelle édition doit donc se gérer de façon autonome et trouver lui même ses soutiens nécessaires à l’accomplissement de sa mission.

Ainsi, pour garantir sa réussite, des partenaires saint-louisiens soucieux du rayonnement culturel de leur ville, se sont mobilisés généreusement pour gérer les relations avec les artistes, les inscriptions, l’identification des lieux d’exposition, la rénovation d’espaces privés d’exposition, la recherche d’aide à la logistique, etc.

Parmi ces bonnes volontés, il ya les Comptoirs du Fleuve, La Galerie Arte, l’association pour la promotion des arts visuels (PAVA), La Saint-Louis Foundation for Africa, La maison d’Hôtes ‘’Au Fil du Fleuve’’, la Galerie Ataya, le Carplas et l’Association des artistes plasticiens de Saint-Louis.

100 artistes internationaux attendus dans la vieille ville

L’art plastique sera ainsi à l’honneur, dans toute sa splendeur et pendant un mois à Saint-Louis avec plus de 100 artistes exposants sur une quarantaine de lieux de la cité de Mame Coumba Bang.

De grands artistes de renoms feront le déplacement dont Viyé Diba, Souleymane Keita, Mballo Kébé, Amadou Sow, Abdoulaye Ndoye, Mel Edwards des USA qui viendront à la rencontre de jeunes artistes comme Aminata Gassama, Seyni Fall, Kon-T, Cheikh Keita et bien d’autres.

L’édition de la Biennale Off à Saint-Louis sera une manifestation internationale car brilleront également par leur présence des Maîtres de la peinture marocaine parmi lesquels Mounat Charrat, Mohamed Mourabiti, Saad Tazi, en atelier avec des artistes sénégalais comme le saint-louisien El Hadj Keita et Fatou Kandé Senghor.

Saint-Louis devient un carrefour international des arts

Plusieurs pays seront représenté : la France, les Usa, le Royaume Uni, le Cameroun, l’Espagne, le Portugal, la Belgique, la Mauritanie. Des artistes officiellement sélectionnés dans la Biennale IN comme Mba Bikoro Nathalie du Gabon ou Piniang du Sénégal seront également présents et annoncent de belles expositions.

Un évènement qui confirme la place de capitale culturelle de l’Afrique de l’ouest qu’occupe Saint-Louis du Sénégal et qui donne déjà une forte réjouissance à sa population, prête à accueillir, en grande pompe, la seconde édition de la Biennale Off (celle de Dakar fête cette année ses 10 ans).



SOURCE:Ferloo






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image