leral.net | S'informer en temps réel

Biens mal acquis : Ousmane Ngom sauvé de la traque ?


Rédigé par leral.net le Vendredi 12 Septembre 2014 à 14:00 | | 13 commentaire(s)|

Biens mal acquis : Ousmane Ngom sauvé de la traque ?
L'ancien ministre de l'Intérieur est devenu subitement aphone. Même les comités directeurs du PDS, Me Ousmane Ngom est aux abonnés absents. On ne parle presque plus de lui. Et pourtant, il figure sur la liste de 25 personnalités de l'ancien régime libéral visées par la Cour de répression de l'enrichissement illicite(Crei). D'après nos confrères du journal La Tribune, si ce responsable du Parti démocratique s'est emmuré dans un silence de cathédrale, c'est pour échapper au sabre de dame justice. Le journal informe d'ailleurs qu'il a été sauvé de la traque grâce à un lobbying politico-maraboutique. Le pouvoir religieux aurait pesé de tout son poids pour que Me Ngom ne subisse pas le même sort que Karim Wade, écrit le journal.

Me Ousmane Ngom a plusieurs fois été entendu à la Division des investigations criminelle (Dic), sur l'affaire d'acquisition de véhicules, sur un présumé scandale financier à la société Securiport, la gestion du Plan Orsec, mais aussi sur l'acquisition d'urnes et de cadenas lors de la Présidentielle de 2007.

Ibrahima Racine Kane






Hebergeur d'image