leral.net | S'informer en temps réel

Bigamie : La quinquagénaire Rokhaya Niang traînée à la barre par son premier mari Assane Loum


Rédigé par leral.net le Mercredi 16 Mars 2016 à 12:37 | | 3 commentaire(s)|

Bigamie : La quinquagénaire Rokhaya Niang traînée à la barre par son premier mari Assane Loum
C'est un mari désespéré par le comportement de sa femme qui s'est présenté, hier, devant la barre du tribunal départemental de Dakar pour demander un arbitrage dans leur "couple". D'après Le Populaire, Assane Loum, émigré vivant en Espagne, est le frère du défunt mari de la mise en cause. Lui et Rokhaya Niang se sont mariés par l'entremise de leur famille. Un mariage traditionnel célébré le 22 décembre 2011, mais malheureusement, ils n'ont pas fait de mariage civil.

Plusieurs années durant, l'émigré venait au Sénégal pour entretenir sa femme et savourer les délices du mariage et voir son unique enfant jusqu'au moment où les choses ont commencé à s'emballer. Assane ne venait plus au Sénégal, il avait également coupé les ponts en ne prenant même plus la peine de téléphoner. Une attitude que la dame n'a pas apprécié et qui a abouti au divorce. Elle s'empressera, selon le journal, de contracter un autre mariage. Un second mariage qui a motivé la plainte de son ex-mari pour bigamie.

Devant la barre, la dame a expliqué les moyens dont Assane Loum, s'est servi pour arriver à ses fins. Selon elle, ce dernier a fait des pieds et des mains pour qu'elle accepte ce mariage. Elle déclare que si son ex-mari en est arrivé là, c'est tout simplement parce qu'il est pris de jalousie.

L'affaire est mise en délibéré pour le 12 avril 2016.






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image