leral.net | S'informer en temps réel

Bignona : Les Cadres casamançais érigent la statue d’Emile Badiane

A l’occasion du 40e anniversaire de son décès, l’ancien ministre de la République sous Senghor, Emile Badiane, a reçu des hommages de sa ville, Bignona, et notamment de celui du Collectif des cadres casamançais.


Rédigé par leral.net le Lundi 10 Juin 2013 à 19:02 | | 2 commentaire(s)|

Bignona : Les Cadres casamançais érigent la statue d’Emile Badiane
Le président de ce collectif, Pierre Goudiaby Atépa et ses camarades ont ainsi inauguré, hier, dans la ville de Bignona, une statue dédiée à son ancien maire, Emile Badiane considéré comme un « homme d’Etat ». L’œuvre d’Emile Badiane en faveur du développement de l’éducation et du retour de la paix en Casamance est de notoriété publique. Au-delà donc de Bignona, c’est toute la région sud du pays qui exprime sa reconnaissance en vers son illustre fils. C’est l’une des raisons pour laquelle, le Collectif des cadres casamançais a investi dans cet ouvrage pour « l’éternel » Emile Badiane.

Présente à la cérémonie, la fille aînée du « visionnaire » de la Casamance, Viviane Badiane, a rappelé aux jeunes le sens du combat de son père. Toute son ambition était de « faire développer » la région verte de la Casamance, compte-tenu de l’existence des potentialités naturelles importantes. C’est pourquoi, elle a demandé aux jeunes de la région de s’impliquer dans « l’agriculture », qui reste la principale activité de la Casamance, mais aussi du fait qu’elle regorge d’énormes opportunités notamment dans l’offre d’emplois.

Quant au Collectif des cadres de la Casamance, il a profité de cette occasion pour dresser une liste doléances à l’Etat. Il s’agit principalement de la réalisation du « barrage d’Afigname » et de l’amélioration des conditions d’implantation de la « deuxième sucrerie » du pays dans la région de Casamance, qui est l’un des projets de son président, Pierre Goudiaby Atépa.




1.Posté par Prive le 10/06/2013 22:48 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Sydat fall / cheikh sy / bilal Fall le numéro de téléphone 770455036 arrêter de suivre ma femme

2.Posté par hugo le 11/06/2013 02:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Projet de Sucrerie :
-Primo ,C'est nul parce que la couverture nuageuse de Casamance de juin àoctobre ne permettrait pas une bonne conversion des "glucides en Saccharose. c'est la raison pour laquelle la CSS est obligé d'importer du sucre roux en Septembre pour ne pas avoir à arrêter l'usine de raffinage.
-Deuxio, la contrée de Sindian n'est pas assez vaste pour emblaver minimum 5000 Ha.
Tertio, le Besoin en eau de la canne à sucre ne pourrait être satisfait du fait de la langue salée que le Barrage d'Affignam ne pourrait contenir.
NB: c'est la rébellion qui a bloqué la réalisation du Barrage d'Affignam.et il faut rendre à César ce qui est au seigneur ABDOU DIOUF qui avait des projets de barrages partout en Casamance.(Niamdouba, Guidel,) et au Nord (Diama,Manantali) se sont des infrastructures rurales que le Sénégalais de Dakar n'ignore royalement sous l'effet des tintamarres PDS sur les infrastructures.
Pierre ATEPA Goudiaby arrête de diviser le Sénégal: Tantôt c'est l'Eglise, qui t'a porté tantôt la rébellion, aujourd'hui tu déranges EMILE BADIANE dans son repos de Guerrier.
Pendant qu'il est encore temps, tu ferais mieux d'aller chercher un Diplôme d'architecte au lieu de faire le bouffon avec les braves citoyens de Casamance qui sont des gens de Bien.

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image