leral.net | S'informer en temps réel

Bilan des 100 premiers jours du gouvernement Abdou Mbaye

Le bilan des 100 premiers jours du Gouvernement Abdou Mbaye inspire aux républicains, une sérieuse inquiétude et annonce un échec programmé.


Rédigé par leral.net le Mercredi 27 Juin 2012 à 20:08 | | 10 commentaire(s)|

Bilan des 100 premiers jours du gouvernement Abdou Mbaye
Le peuple est, aujourd’hui, tout entier, plongé dans le doute, dans l’insatisfaction, l’indignation et la déception.
Jugeons-en, ensemble :
1 Accusations tapageuses et politiciennes de vol de 600 véhicules, sans qu’un seul voleur ou receleur n’ait, à ce jour, été épinglé et remis à la justice. Quelle farce !
2 Accusations de vol de tapis et d’objets d’art à la Présidence de la République démenties par la Gouvernante, elle-même. WADE aurait même laissé à l’Etat sénégalais 161 cadeaux qui lui appartenaient, selon Ousmane NGOM, à sa conférence de presse ;
3 Reprise sélective des audits limités curieusement à 2008, date de la rupture WADE/Macky, en faisant, évidemment, l’impasse sur la période allant de 2000 à 2008, pour passer aux oubliettes, les conditions dans lesquelles ont été acquis les milliards, les 35 véhicules, les maisons au Canada et aux Etats-Unis, ainsi que les 7 comptes en banque déclinés par certains acteurs qui, selon certaines sources, roulaient en 2001 en simple R 21 et habitaient une modeste maison ;
4 Les convocations des concernés sont annoncées par la presse avant la Police, la Gendarmerie ou la Justice, pour créer un terrorisme médiatique et une intimidation psychologique et encourager la transhumance politique vers l’APR ;
5 Confiscation choquante des véhicules offerts aux Chefs religieux et reprise humiliante des voitures de fonction des Chefs de village, pour priver le PDS des suffrages de ses supporters ;
6 Blocage des comptes bancaires du PDS et de ses leaders, pour priver ce parti des moyens d’avoir une majorité à l’Assemblée Nationale ;
7 Menaces publiques contre Ousmane NGOM, proférées par un truculent Ministre-Conseiller ;
8 Débauchage public et éhonté des cadres et membres du PDS, pour garnir un parti sans aucune base de masse ;
9 Violation de la loi portant Code Electoral par des dignitaires du régime fixant à minuit, l’heure limite de dépôt des candidatures, sans la moindre honte ;
10 Maintien à la date du 26 Juin de l’effigie du Président dans des affiches de Benno Bokk Yaakaar contre l’avis des instances judiciaires. C’est du « ma tey »
11 Nomination au Ministère de l’Intérieur, d’un briscard de la politique incapable d’être impartial ;
12 Mise sous la tutelle de ce même Ministère, de la Direction Générale des Elections, pour se donner les moyens de les manipuler, ce qui constitue un recul démocratique avéré ;
13 Libération parcimonieuse des moyens dont la CENA a besoin, à la date du 26 Juin 2012, pour préparer une vaste opération de fraude électorale, en empêchant ses représentants d’être présents dans tous les bureaux de vote, pour assurer la transparence et la fiabilité du scrutin ;
14 Agressions contre Oumar SARR, tête de liste de la Coalition SOPI 2012 et les leaders PDS de Saint-Louis et opérations révoltantes de débauchage de sa tête de liste départementale à Dagana, à grand renfort de publicité ;
15 Arrestation rocambolesque de l’Ex-Ministre Ousmane NGOM par la BIP à Kolda, acheminé à grands frais par avion sur Dakar, pour intimider son électorat et humilier le concerné ;
16 Volonté d’en faire une affaire entre la PDS et la Magistrature, le PDS et l’Etat, alors qu’il s’agit d’une affaire entre le PDS et Benno Bokk Yaakaar, uniquement ;
17 Achat public de consciences au marché de Pikine devant des centaines de personnes avec une médiatisation indécente ;
18 A l’occasion des Conseils des Ministres décentralisés, convoquer tous les porteurs de voix, identifier et débaucher ceux du PDS au profit de l’APR, dans le but avoué « d’achever le PDS », selon Bokk Yaakaar, « d’implanter l’APR, dont le Secrétaire Général avoue qu’il n’est pas encore bien représenté dans le pays » (il n’a eu que 27% des voix au 1er tour) ;
19 Tournée tapageuse de Mahmoud SALEH, consacré essentiellement au débauchage, en usant d’intimidation, de chantage et de corruption, au su et au vu de tout le monde ;
20 Préparation calamiteuse de la plus mauvaise campagne arachidière depuis 2000 (Mauvaise qualité des graines, retard dans la mise en place des semences et des intrants, caractère dérisoire des dotations personnelles et familiales( entre 2 et 5 kgs pour certains), rupture avec la générosité du régime sortant, qui distribuait 50 kgs par tête et annulait certaines créances dues à l’Etat ;
21 Crise scolaire et universitaire bricolée, faute d’une solution globale ;
22 Crise casamançaise sans aucune autre perspective que des mots et des déclarations d’intention (l’Etat ne répond pas à l’invitation de Salif SADIO) ;
23 Blocage du fonctionnement de l’Assemblée Nationale, en refusant de présenter sa Déclaration de Politique Générale, de répondre aux questions écrites et orales, qui l’embarrassent, de donner suite aux commissions d’enquête parlementaire, contrairement à l’usage ;
24 A la date du 26 Juin 2012, ni le Premier Ministre, ni la plupart des Ministres n’ont encore fait de Déclaration de patrimoine ;
25 Quant au peuple, il attend toujours des informations sur le contenu des 7 comptes annoncés par le Président, ainsi que sur les Ministres, qui auraient la double nationalité et d’autres qui seraient impliqués, d’après la presse, dans des affaires de mœurs et de conflits d’intérêts ;
26 Les quelques inaugurations de réalisations exhibées à grand renfort de publicité sont la phase terminale d’un processus amorcé par le Gouvernement sortant ;
27 Il en sera de même au cours de 3 prochains mois, pour l’essentiel et peut-être davantage, parce que beaucoup de projets en cours ne seront finalisés qu’à ces dates ;
28 Recyclage éhonté des projets du Gouvernement sortant, comme l’Université de Kaolack, la modernisation du port, pour tromper l’opinion ;
29 Arrogance des nouveaux maîtres du pays qui menacent de mort, Adama GAYE, journaliste indépendant, menacent Sidy Lamine NIASSE et son Groupe et somment un Groupe de presse allié de se taire ou de disparaître ; Ils donnent leur première interview à Jeune Afrique après son numéro parlant de « l’équlibriste » et exclusion des journalistes indépendants des invitations du Palais avec la complicité intéressée d’un confrère érigé en Commissaire politique ;
30 Insolence haineuse et révoltante d’individus comme Barthélémy DIAS, ce criminel en liberté.
31 Mise sous tutelle de toutes de toutes les ONG, qui prétendaient jadis défendre les droits humains, devenus soudain sourdes et aphones ;
32 Accaparement des médiats d’Etat avec une boulimie indécente ;
33 Intimidation, harcèlement et persécution des opposants qui osent élever la voix, dans le but de tuer toute opposition au nouveau régime à la manière stalinienne ;
34 Fausse baisse des prix (le sac de riz parfumé se paie toujours 21 500 ou 22 500F, malgré les annonces tapageuses diffusées dans la presse ;
35 Réduction cosmétique des salaires des Ministres et Directeurs Généraux, alors que le Président n’a pas touché à ses fonds politiques, qui auraient rapporté dix fois plus à l’Etat ;
36 Reniement spectaculaire de nombre de conclusions des Assises Nationales ;
37 Mensonge permanent érigé en méthode de Gouvernement. On parle de patrie et de parti là où seul le parti décide de tout. Toutes les nominations opérées à ce jour l’ont été dans le seul camp de l’APR et de Bokk Yaakaar, sans se soucier de la compétence, de l’expérience et de l’intérêt de la patrie. Au bilan, le Sénégal recule. Son drapeau est aujourd’hui en berne.



Doudou DIOP Guédiawaye



1.Posté par wow le 27/06/2012 20:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Wow pas mal c'est perqutant ca car tellement vrai ces declarations et caracterisent bien les 100 jours de macky meme si ca a l'air politique mais vraiment biend dit

2.Posté par thioub le 27/06/2012 22:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

je pense que l'auteur est du PDS mais je pense depuis que macky là on a l'esprit tranqu'il on est confiant on vit dans le l'esperance.
je pense qu'il faudra attendre l'issu des legislative pour avoir une idée de l'avis du peuple

3.Posté par Touba le 28/06/2012 05:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La police a dispersé une manifestation reunissant des milliers de jeunes qiui protestaient contre la tentative d' affaiblissement du mouridisme, et contre les audits selectifs qui devraient concerné aussi estime-t-ils, le meme Macky SALL est des membres de son gouvernement et alliés dans la coalition BOKK YAAKAR. Ils sont scandé Macky tu ne peut pas transformer les marabouts en hommes ordinnaires. Je vois pas pourquoi avoir dispersé une manifestation pacifique. Ce regime devient totalitaire peu a peu.

4.Posté par Le musulman le 28/06/2012 08:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bien sûr
Quand est malhonnête de souche, on pense que le monde entier est malhonnête:
Que les autres font exactement ce que vous aviez fait.

5.Posté par amkontane le 28/06/2012 09:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

MACKY SALL DOIT COMMENCER LES AUDITS PAR LUI MEME CAR SA FORTUNES DEPASSE L ENTENDEMENT .IL DOIT S AUTO SAISIR. C EST LA MOINDRE DES CHOSES.

6.Posté par kilab Diop le 28/06/2012 09:52 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

nous donnerons la majorité a Macky .gueum lèn yalla...

7.Posté par MACODOU le 28/06/2012 10:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

POUR UNE ASSEMBLÉE PLURIELLE AVEC TOUTES LES COMPOSANTES, CAR A BBY RIEN NE RASSURE SURTOUT QUE CE CRIMINEL DE BARTHÉLEMY EST SUR LA LISTE DES DÉPUTÉS DONC PAS D'IMPUNITÉ, NIASSE A SUIVI SENGHOR, DIOUF, WADE ET MAINTENANT MACKY DONC IL NE PENSE QU'A SA GUEULE ET SE FICHE DES PROBLEMES DE LA POPULATION, TANOR N'A AUCUNE LÉGITIMITÉ, M.S NE NOUS A PAS PROUVE L'ORIGINE DE SA RICHESSE 4,5 MILLIARDS, WADE ET CONSORTS ET BGG SONT DES VOLEURS, PILLEURS EN MANQUE D'INSPIRATION, LE RESTE DE LA TROUPE REPRÉSENTE LE TIERS MONDE DONC AFFAME ET SOURNOIS...
SINON VOTONS PROPRE DONC VOTONS BLANC OU NEUTRE.

8.Posté par deugggggg le 28/06/2012 11:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Thiey politicien! enlevez nous cet article de merde! doule ak dadialé rek be kheuye dé!!!! do lenne rousse sakh yenne wa PDS!

9.Posté par sidy le 28/06/2012 14:19 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

macky est incapable il accepte les transhumants mate les opposants

10.Posté par DEMBA le 28/06/2012 18:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

MONSIEUR dIOP, UN PEU DE RESPECT POUR LES SENEGALAIS,ET UN PEU DE VERGOGNE ET DE CRAINTE REVERENTIELLE. TU ES LE SEUL INQUIET AVEC TES GENS DU PDS ALLEZ AU DIABLE.

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image