leral.net | S'informer en temps réel

Bilan officiel du drame du stade Demba Diop: 8 morts et 303 blessés

Les dirigeants du Stade de Mbour ont tenu une conférence de presse chez le président du club, Saliou Samb pour demander aux supporteurs de rester à l'écoute quant à la suite judiciaire de cette affaire. A cette occasion, les responsables du club, qui ont fait le tour des centres de santé à Dakar et Mbour, ont pu dénombrer 8 morts et 303 blessés.


Rédigé par leral.net le Mercredi 19 Juillet 2017 à 10:45 | | 0 commentaire(s)|

Bilan officiel du drame du stade Demba Diop: 8 morts et 303 blessés
Bilan officiel du drame du stade Demba Diop: 8 morts et 303 blessés
Pape Amady Ndao, le responsable de la communication du club a indiqué que 303 blessés ont été recensés dans les centres de santé. "C'est pour nous, l'occasion de remercier l'ensemble des fils de Mbour qui ont mis la main à la poche pour venir en aide aux blessés. Nous avons pu payer une facture de 2 millions Fcfa au niveau des pharmacies pour l'achat de médicaments dont l’hôpital de Grand Mbour ne disposait pas", a dit le chargé de communication.

Quant au président du club, il ne parvient toujours pas à se remettre de ce drame. "Nous étions partis pour jouer au football. Nous ne savions pas que nous serions confrontés à ce genre de situation car la fête était belle et la préparation magnifique. Tous les Mbourois étaient unis pour une seule cause", déclare-t-il.

Aujourd'hui, il regrette d'avoir demandé à Dieu de remporter la Coupe parce que pour lui, rien ne vaut la vie. "Nous avions prié Allah de nous aider à remporter la coupe, mais nous ne pouvions pas imaginer que cette victoire allait engendrer une telle tragédie", regrette le président.

Les dirigeants du Stade de Mbour ont décidé de déclencher des poursuites judiciaires. "Ce combat n'est pas pour nous, mais nous avons un devoir de mémoire envers les victimes qui sont tombés au champ d'honneur en supportant leur équipe. Nous avons décidé de confier ce dossier à Maître Boucounta Diallo et aux avocats de Mbour afin de poursuivre cette affaire jusqu'au bout.

Toutefois, je rends grâce à Dieu car les victimes pouvaient être plus nombreuses
", déclare Saliou Samb dit Zale. "Je demande pardon à la population de Mbour. Mais aussi à celle de Ouakam parce que dans cette commune, tout le monde n'est pas en phase avec les barbares qui ont commis ces actes", a dit le président du Stade de Mbour, les yeux larmoyants. Parmi les suspects, il y a déjà des gens qui ont été identifiés et le joueur de Ouakam abordant le numéro 14, est bien reconnu par sa victime. Il a planté un objet pointu au chauffeur de Saliou Samb, au niveau du cou.

Cependant, Zale magnifie l'élégance et l'honneur avec laquelle les Mbourois ont géré la douleur. Pour la commémoration des disparus, des séances de récitals de Coran sont prévues dans toutes les mosquées, les vendredi et samedi prochains.

L'As








Hebergeur d'image