leral.net | S'informer en temps réel

Birahime Seck réagit à la plainte d'Aliou Sall : "Qu’il fasse vite, je dois voyager"

La guerre est clairement déclarée entre le frère cadet du Président Macky Sall, Aliou Sall, et le membre du Forum civil, Birahime Seck. En effet, après la sortie du frère du président de la République annonçant une plainte contre Birahime Seck qui l’a accusé de blanchir de l’argent, ce dernier a réagi en maintenant ses propos, tout en invitant le maire de Guédiawaye à déposer la plainte afin d’éclairer la lanterne des Sénégalais sur cette affaire de blanchiment d’argent, rapporte Le Populaire.


Rédigé par leral.net le Mardi 16 Février 2016 à 09:05 | | 15 commentaire(s)|

Ce dessin a été produit par Oumar Diakité dit Odia, caricaturiste de presse
Ce dessin a été produit par Oumar Diakité dit Odia, caricaturiste de presse
Birahime Seck, qui dit maintenir ses propos, a demandé au maire de Guédiawaye d’aller porter plainte le plus rapidement possible. « Je lui demande de faire très vite, de déposer sa plainte le plus rapidement possible. Parce que je dois voyager, j’ai déjà acheté mon billet d’avion. Qu’il fasse très vite, pour qu’on puisse prendre les dispositions afin d’annuler les billets d’avion parce que je dois voyager », a déclaré le membre du Forum civil.

Toutefois, Birahime Seck reste catégorique : « Tout ce que j’ai pu dire depuis des mois, je le maintiens. Je maintiens tout. Je n’y enlève absolument rien du tout. Ce ne sont pas les propos d’Aliou Sall qui nous feront changer d’avis, non. Le combat que nous sommes en train de mener, nous ne le faisons pas pour blesser qui que ce soit, c’est un combat pour la nation sénégalaise. C’est-à-dire, pour ceux qui étaient là pour se battre pour le Sénégal, c’est un combat pour la Nation ».

« Ce n’est pas des insultes et autres qui nous feront changer d’avis, nous avons dépassé cela, les combats que nous faisons, sont des combats de position. Nous lui demandons d’être serein et de venir sur le terrain où nous l’attendons. En ce moment, nous parlons des problèmes de ressources naturelles du Sénégal qui posent problèmes, des problèmes de terrorisme », a dit M. Seck.

Le responsable du Forum civil d’ajouter : "C’est le blanchiment d’argent qui finance le terrorisme. Nous lui demandons de venir sur ce terrain-là et non pas celui des insultes et autres. Il faut qu’il ait un esprit sain dans un corps sain, pour que les Sénégalais puissent comprendre et en tirer quelque chose. Qu’on se calme, c’est mieux ». Birahime Seck de renvoyer Aliou Sall à la vidéo de l’audience que le Président Macky Sall a accordée, en mars 2014, aux dirigeants de Timis Corporation au cours de laquelle ces derniers ont annoncé la création de la Banque de Dakar (Bdk).






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image