leral.net | S'informer en temps réel

Bisbilles entre ministres et secrétaires d'Etat: Macky met fin à la pagaille

C’est un secret de Polichinelle qu’entre certains ministres et leurs secrétaires d’Etat les relations sont souvent tendues. Une situation qui ne manque pas de créer une véritable chienlit dans certains ministères. Lors du dernier conseil des ministres, Macky Sall a rappelé certains ministres à l’ordre en leur intimant de demander à leurs collaborateurs d’avoir de la considération et du respect pour les secrétaires d’Etat qui sont aussi des membres du gouvernement, situés à un palier supérieur à celui des directeurs de cabinet et secrétaires généraux des ministères.


Rédigé par leral.net le Dimanche 8 Février 2015 à 08:57 | | 6 commentaire(s)|

Bisbilles entre ministres et secrétaires d'Etat: Macky met fin à la pagaille
Dire que certains secrétaires d’Etat et leurs ministres de tutelle entretiennent des relations conflictuelles relève d’une vérité de Lapalisse. Une situation délétère qui rejaillit forcément sur le fonctionnement du travail, à telle enseigne que le chef de l’Etat a eu vent de ces bisbilles et a décidé d’y mettre un terme en définissant à chacun son champ d’action. Macky Sall a profité de la tribune du conseil des ministres pour décliner la mission des secrétaires d’Etat, car c’est de notoriété publique qu’entre Souleymane Jules Diop et Mankeur Ndiaye, ce n’est pas le parfait amour.

Les relations entre Mbagnick Ndiaye et son secrétaire d’Etat à la communication Yaxam Mbaye sont également distendues, en atteste l’épisode de la nomination de Bara Ndiaye comme administrateur de la Maison de la Presse. Aussi, il se susurre qu’entre Diène Farba Sarr et Fatou Tambédou, «on se gère à peine» tandis que les relations entre Moustapha Diop et Mariama Sarr sont exécrables et l’inimitié est à son point culminant entre Abdoul Ndéné Sall et Mansour Elimane Kane.

Parlant précisément du cas du ministère des Affaires étrangères où le directeur général des Sénégalais de l’Extérieur Sory Kaba et Jules Diop se regardent en chiens de faïence, le chef de l’Etat a surtout dénoncé le comportement des hauts fonctionnaires (Directeur de cabinet et secrétaire général) avant de demander au ministre de faire comprendre à ses collaborateurs que le secrétaire d’Etat est un ministre qui est donc chargé de le suppléer en cas d’indisponibilité. «Si le ministre est absent, c’est le secrétaire d’Etat, qui assure son intérim», a dit le chef d’Etat invitant certains fonctionnaires corporatistes chevillés à rentrer dans les rangs.

Très en verve, le chef de l’Etat a décliné la mission des secrétaires d’Etat dans le gouvernement avant de magnifier l’entente entre Pape Abdoulaye Seck et son secrétaire d’Etat Moustapha Lô Diatta, entre Mansour Faye et Diène Faye d’autre part. En définitive, Macky Sall a appelé les membres du gouvernement à resserrer les rangs et à tirer dans le même sens pour que l’espoir porté en lui se matérialise.

L'As






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image