Leral.net | S'informer en temps réel



Bissau : l’ONU hausse le ton

le 23 Avril 2012 à 13:55 | Lu 548 fois

Bissau : l’ONU hausse le ton
-Quelques heures après la mise en garde onusienne, le porte-parole de la junte a relativisé l'accord de transition. "C'était une proposition, pas une annonce officielle", a assuré le lieutenant-colonel Daba Da Walna dans un entretien aux agences de presse.L’accord signé entre la junte et des anciens opposants avaient désigné jeudi comme président de transition Manuel Serifo Nhamadjo, candidat éliminé au premier tour de la présidentielle du 18 mars.Dans une interview à la BBC, M. Nhamadjo, a récusé sa nomination et demandé un retour à l’ordre constitutionnel. L'ONU a aussi condamné le coup d'Etat du 12 avril et demandé la libération immédiate et sans conditions des dirigeants guinéens détenus, dont le président par intérim, Raimundo Peirera.L'Union africaine et la Cédéao, ont déjà rejeté l’accord prévoyant le retour à un régime civil dans deux ans.
La réunion de la Cédéao sur la Guinée Bissau, convoquée lundi par le président guinéen et médiateur de la crise, Alpha Condé, a été reportée.
Selon le ministre guinéen des Affaires étrangères, Niakoye Lamah, la gravité des derniers développements à Bissau a poussé le président Condé à repousser les discussions à jeudi, lors du sommet prévu à Abidjan.