leral.net | S'informer en temps réel

« Blaise Compaoré pourra rester en Côte d’Ivoire tant qu’il le veut », tranche Alassane Ouattara


Rédigé par leral.net le Mercredi 5 Novembre 2014 à 06:50 | | 2 commentaire(s)|

« Blaise Compaoré pourra rester en Côte d’Ivoire tant qu’il le veut », tranche Alassane Ouattara
De retour de Yamoussoukro, la capitale politique et administrative ivoirienne où il a rendu une ‘’visite de courtoisie’’ au Président déchu du Burkina Faso Blaise Compaoré, le Chef de l’Etat Ivoirien Alassane Ouattara s’est exprimé pour la première fois, mardi soir, publiquement sur la crise burkinabè, estimant que « Blaise Compaoré pourra rester en Côte d’Ivoire tant qu’il le veut ».

‘’Blaise Compaoré pourra rester en Côte d’Ivoire tant qu’il le veut (…) A présent nous souhaitons que la transition en cours se fasse dans le cadre d’un processus apaisé et constitutionnel conformément aux orientations de l’Union africaine et de la CEDEAO ‘’, a déclaré devant la presse, le Président Alassane Ouattara dans le salon d’honneur de l’aéroport international Félix Houphouët-Boigny d’Abidjan.

« La Côte d’Ivoire est reconnaissante envers le Président Compaoré. C’est donc naturellement que nous l’accueillons chez nous’’, a-t-il ajouté en réponse aux partisans de l’ancien Chef de l’Etat Ivoirien Laurent Gbagbo qui viennent d’initier une opération baptisée « Comaporé déhors’’.

Il a par ailleurs, témoigné que le Président Compaoré, « soucieux de ce qui se passe dans son pays, va bien moralement et physiquement ».

Le samedi, M. Ouattara s’était exprimé via un communiqué en annonçant à l’opinion nationale et internationale que le Président Blaise Compaoré, sa famille et ses proches ont été ‘’accueillis’’ à Yamoussoukro.

L’ex-Président Bukinabè, contraint à la démission vendredi face à un mouvement de contestation populaire, a trouvé dans la soirée du même jour, refuge à Yamoussoukro où il a été rencontré le lendemain par M. Ouattara.

Le Président en exercice de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), le Ghanéen, ‘’John Dramani Mahama envisage de se rendre, mercredi, en personne à Ouagadougou accompagné de deux autres Chefs d’Etat, pour y rencontrer les différentes parties prenantes’’, souligne un communiqué de l’organisation sous-régionale.
APA






Hebergeur d'image