leral.net | S'informer en temps réel

Blanchiment de capitaux et financement du terrorisme : Le Giaba indexe les Ong


Rédigé par leral.net le Mercredi 17 Août 2016 à 09:46 | | 2 commentaire(s)|

La recrudescence du terrorisme et des effets sur la sécurité et la stabilité des Etats est dû au cash, mais surtout à la prolifération des Organisations non gouvernementales en Afrique. L’annonce a été faite par le Directeur général du Groupe intergouvernemental d’action contre le blanchiment d’argent en Afrique de l’Ouest (Giaba), hier, à Saly lors d’un forum sur la question, rapporte Le Quotidien.

Revenant sur la vulnérabilité de la région Afrique, le Colonel Adama Coulibaly, Directeur général de ladite institution a révélé que la fragilité de l’Afrique, face au terrorisme est liée au cash, mais également à la prolifération des Organisations non gouvernementales (Ong). « Notre région est caractérisée par la grande circulation du cash. Le cash nous crée beaucoup de difficultés. Il y a également les organisations à but non lucratif qui sont des organisations caritatives de nom mais au fond ce sont des organisations qui sont mises en places pour procéder au blanchiment mais surtout au financement du terrorisme », dénonce le Directeur général du Giaba.






Hebergeur d'image