leral.net | S'informer en temps réel

Bombardier-Tapha Tine était une bataille de rue, selon le DTN de la lutte

Dakar, 25 juin (APS) - Le combat de lutte avec frappe ayant opposé, dimanche à Dakar, Bombardier de lécurie Mbour à Tapha Tine de l'écurie Baol Mbollo était une ''bataille de rue’’, selon le Directeur technique national (DTN) de la lutte sénégalaise, Abdou Badji.


Rédigé par leral.net le Lundi 25 Juin 2012 à 18:09 | | 0 commentaire(s)|

Bombardier-Tapha Tine était une bataille de rue, selon le DTN de la lutte
‘’Il n’y a pas eu de combat de lutte dimanche. C’est plutôt une bataille de rue’’, a déclaré Badji dans un entretien avec l’APS. Les deux protagonistes étaient ''très limités techniquement'' pour que le public ait droit à un combat de lutte, a-t-il estimé.

''On ne pouvait s’attendre à rien du tout sur ce combat-là, au vu des limites techniques des deux protagonistes'', a-t-il soutenu.

‘’Ils doivent aller apprendre à lutter s’ils veulent faire une grande carrière dans la lutte avec frappe’’, a recommandé le DTN de la lutte à Bombardier et Tapha Tine.


Lors du combat, les lutteurs ont plus cherché à ''s’accrocher'' qu'à lutter, a dit Badji, indiquant que les deux adversaires ont eu cette attitude ''parce qu’ils n’avaient aucun autre argument technique à faire valoir''.


La victoire est allée à Tapha Tine, qui bénéficie d'une décision médicale parce que Bombardier avait l’œil droit complètement fermé, a indiqué le président de la commission médicale du Comité national de gestion (CNG) de la lutte, le professeur Abdourahmane Dia dit Ardo.





SOURCE:SD/ESF






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image