leral.net | S'informer en temps réel

Boubacar Boris Diop : "Abdoulaye Wade est dans une forme de désespoir assez pathétique..."

Même si Jean-Félix Paganon a reçu une volée de bois vert pour avoir dit qu'un non lieu pour Karim Wade serait surprenant, force est de reconnaître que c'est le sentiment le mieux partagé sous nos tropiques. Mais qu'à cela ne tienne ! Boubacar Boris Diop estime que ce ne sont pas les déclaration de l'ambassadeur de la France dans notre pays qui vont arrêter le pape du Sopi dans sa volonté de faire de son fils son successeur.


Rédigé par leral.net le Lundi 16 Mars 2015 à 14:49 | | 9 commentaire(s)|

Boubacar Boris Diop : "Abdoulaye Wade est dans une forme de désespoir assez pathétique..."
"Je n’ai personnellement jamais pris au sérieux l’idée que Karim Wade pouvait succéder à son père. Jamais. Pas même quand il était au faîte de sa gloire. Mais ce ne sont pas les révélations de Paganon qui vont arrêter Abdoulaye Wade. Il est dans une forme de désespoir assez pathétique, comme le montrent ses récents propos contre le Président Sall et il réussira à imposer Karim comme candidat du Pds à la Présidentielle. Ce ne sera pas facile mais cela se fera malgré tout", analyse M. Diop. "En fait, l’important, pour lui, c’est de donner à Karim Wade le profil du prisonnier politique idéal. Je pense que les grosses pointures de son parti acceptent cette candidature de pure fiction en se disant qu’ils pourront toujours aviser en 2017. Leur attachement à Wade est tel qu’ils ne peuvent pas lui refuser cette ultime arme pour sauver la mise à son fils. Mais cela ne va pas sans doute pas plus loin que cela. Même si Karim était éligible, personne ne voit ces cadres libéraux commettre un suicide en se rangeant derrière un poids plume de la politique", a dit l'écrivain..






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image