Leral.net | S'informer en temps réel



Bourgi n’a pas été "à la marge à Dakar", selon Madické Niang

Rédigé par (Plus d'informations demain sur leral .net) le 15 Novembre 2010 à 00:16 | Lu 688 fois

Dakar, 14 nov (APS) – Le ministre sénégalais des Affaires étrangères Me Madické Niang a qualifié de "fausse" l’information selon laquelle l’avocat Robert Bourgi avait été empêché d’assister à l’audience que le président Abdoulaye Wade a récemment accordée à l’opposant ivoirien Alassane Dramane Ouattara.


Bourgi n’a pas été "à la marge à Dakar", selon Madické Niang
Cette information a été relayée par "La Lettre du Continent", datée du 11 novembre dernier, qui avait soutenu que "Robert Bourgi se trouvait au palais présidentiel de Dakar au moment de la visite éclair, le 4 novembre du candidat Alassane Dramane Ouattara".

Selon "La Lettre du Continent", "les conseillers d’Abdoulaye Wade et le Président Sénégalais auraient refusé que l’avocat assiste à l’entretien avec le leader du Rassemblement des Républicains".

Selon un communiqué du ministère des Affaires étrangères, "cette information est fausse et dénuée de tout fondement". "Me Robert Bourgi n’a jamais fait l’objet de pareil traitement de la part du Président de la République Me Abdoulaye Wade. Au moment où le Président de la République recevait Alassane Dramane Ouattara, Me Robert Bourgi n’était pas sur le territoire sénégalais", rapporte le texte.

BK


1.Posté par Famille de victime du naufrage du Joola le 15/11/2010 06:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

et si le MS/JOOLA nous dévoilait ses secrets......

Madické Niang ancien ministre de la justice POURQUOI s'efforce-t-il à vouloir faire annuler la procédure judiciaire en France ??

Que cache ce drame ??? TROP DE ZONES D'OMBRES

Le NAUFRAGE DU JOOLA survenu le 26 09 2002 - près de 2000 victimes - 13 nationalités - La plus grande catastrophe maritime civile mondiale - des victimes mortes dans d'atroces souffrances pour non assistance à personne en danger pour un drame qui était connu dès la toute première heure....

NAUFRAGE DU JOOLA,BEAUCOUP TROP DE ZONES D'OMBRES....

M° MADICKE NIANG, ancien avocat d’Hissène Habré, de Me Wade… les familles de victimes du Joola s’interrogent.

Ancien ministre de la justice, il met en place, en 2009, un POOL D’AVOCATS SENEGALAIS (sur les deniers publics) pour FAIRE PRESSION en France et FAIRE ANNULER LA PROCEDURE JUDICIAIRE ET LES MANDATS D’ARRETS.

Les familles de victimes du Joola, ATTENDENT VERITE ET JUSTICE APRES QUE LE SENEGAL EST CLASSE L'AFFAIRE.

LA PROCEDURE JUDICIAIRE EN FRANCE TOUJOURS D'ACTUALITE.

LES FAMILLES DE VICTIMES DE TOUTES NATIONALITES SONT DETERMINEES.

Nous avons le devoir de mémoire.

DIEU EST GRAND ET IL SAURA APPORTER VERITE ET JUSTICE

POUR EN SAVOIR plus, des images douloureuses au lendemain du drame et des témoignages qui en disent long :

DES TEMOIGNAGES QUI ACCUSENT LE POUVOIR SENEGALAIS :

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site