leral.net | S'informer en temps réel

Bousculade de Mina : "Il y aurait désobéissance de certains pèlerins aux consignes de circulation, ce qui a conduit au télescopage", affirme l’ambassadeur d'Arabie Saoudite au Sénégal

Les circonstances de la bousculade qui a coûté la vie à des centaines de pèlerins, dont plus d’une trentaine de sénégalais, le 24 septembre dernier, à Mina, seront bientôt connus. En effet, dans un communiqué rendu public, hier lundi, l’ambassadeur du Royaume d’Arabie Saoudite à Dakar, Abdallah Ahmad Al-Abdan, après avoir présenté ses sincères condoléances au président de la République Macky Sall, aux familles des victimes sénégalaises, a promis la "divulgation en toute transparence des résultats des investigations".


Rédigé par leral.net le Mardi 6 Octobre 2015 à 09:14 | | 5 commentaire(s)|

Selon Abdallah Ahmad Al-Abdan, les premières informations connues indiquent qu’il y aurait désobéissance de certains pèlerins aux consignes de circulation, ce qui a conduit au télescopage des groupes de pèlerins circulants à sens opposé.

« Dès les premières heures du drame, le Roi Salman a donné des instructions fermes pour la mise en place d’un comité d’enquête de haut niveau afin d’éclaircir les circonstances de ce drame tragique », ajoute-t-il.

Dans le texte, le diplomate saoudien révèle l’assistance de son Royaume aux pèlerins sénégalais : « Dès la première heure de l’incident, le Président Macky Sall s’est entretenu avec l’Ambassadeur du Sénégal en Arabie Saoudite et avec le Commissaire Général au Pèlerinage pour s’enquérir de la situation des pèlerins sénégalais. L’Ambassade d’Arabie Saoudite au Sénégal s’est également entretenue avec les Autorités saoudiennes compétentes afin que toutes les facilités nécessaires soient offertes aux pèlerins sénégalais. L’Ambassade a, pour sa part, offert des visas à ceux qui souhaitaient se rendre en Arabie Saoudite pour s’enquérir du sort de leurs proches », renseigne t-il.

L’ambassadeur tient à rappeler que « d’ambitieux projets ont été mis en place pour agrandir les deux Saintes Mosquées et les Lieux Saints de manière générale afin de contenir le nombre croissant de fidèles qui souhaitent s’y rendre chaque année. L’espace réservé à la circonvolution de la Kaaba s’étend désormais sur plusieurs niveaux, de même que le champ de course entre les deux monts de Safa et Marwa qui s’étend sur plusieurs niveaux. S’ajoute à cela, la limitation drastique du nombre des pèlerins de l’intérieur du Royaume comme de l’extérieur ».

S’agissant de Jamarat, il fait savoir que « les ponts qui y mènent ont été construits à plusieurs niveaux en masse de béton considérés comme les plus robustes au monde pour qu’ils puissent accueillir le plus grand nombre de fidèles. Le sens de la marche y a été organisé en un sens pendant le jet de pierre des Jamarat. Un planning est même élaboré pour que chaque groupe de pèlerin puisse s’y rendre en toute quiétude et en évitant les éventuelles bousculades qui pourraient survenir ».






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image