leral.net | S'informer en temps réel

Boycott de L’Obs par Zik Fm et de La Tribune par Rfm, dans la revue de presse : les responsables de D Média et Gfm fuient le sujet qui fâche

On sait que c’est un genre journalistique noble. On sait aussi que la Revue de presse est en train de chavirer grave, depuis quelque temps. Avec à la clé, des règlements de comptes de tous ordres. Et ce, dans plusieurs radios de la place.


Rédigé par leral.net le Mercredi 8 Juillet 2015 à 01:21 | | 8 commentaire(s)|

Boycott de L’Obs par Zik Fm et de La Tribune par Rfm, dans la revue de presse : les responsables de D Média et Gfm fuient le sujet qui fâche
Mais ce que beaucoup ignoraient, jusqu’ici, du côté des auditeurs, c’est que du fait de la guéguerre médiatique qu’ils se mènent, le Groupe Futurs Médias de Youssou Ndour et le Groupe D Média de Bougane Guèye Daniel ont délibérément décidé de boycotter, dans leurs revues de presse respectives, les journaux La Tribune et L’Observateur.

En un mot comme en mille, la Radio Futurs Médias (RFM) a pris une fatwa, a-t-on appris, contre toute idée d’évoquer le moindre contenu de La Tribune. Et ce, quel que soit le scoop. Du côté de Zik Fm, c’est le même mot d’ordre. Ici, aussi, on préfère mourir plutôt que de rendre compte d’une seule virgule du journal L’Observateur, dans la revue de presse.

Mbaye Fall, Rédacteur-en-chef de Rfm, file la patate chaude à Alassane Samba Diop…

Pour permettre à l’opinion d’être édifiée sur les véritables motivations qui ont conduit les responsables de Zik Fm et Rfm à se comporter de la sorte, Actusen.com a tout tenté, pour faire parler ces derniers. Mais c’est peine perdue. Ou presque !

Apparemment en rupture d’arguments objectifs, nul n’a voulu se prononcer sur ces boycotts de L’Obs et de La Tribune dans les revues de presse à Zik et Rfm. Joint par téléphone par Actusen.com, Babacar Fall, le Rédacteur-en-chef de Rfm, affirme : “je ne peux pas me prononcer là-dessus, vous n’avez qu’à appeler le Directeur général de la radio M Alassane Samba Diop ; lui, pourra vous en dire un peu plus».

Mais ce n’est pas loin de nous demander le Ciel. Et pour cause ! A son tour, le Directeur de la RFM trouve une manière singulière, dans un premier temps, de lâcher la patate chaude à lui tendue par Babacar Fall. Pour ce faire, Alassane Samba Diop demande à son interlocuteur : “rappelez-moi dans quinze minutes”.

…qui invoque : “je fais partie de l’Administration et ne peux pas me prononcer là-dessus, vous n’avez qu’à appeler le Rédacteur en chef de la radio“

Câblé plus tard, le Directeur général de la Rfm invoque : «je fais partie de l’Administration et ne peux pas me prononcer là-dessus”. Et avant que nous ne trouvions les mots justes pour le relancer, Alassane Samba Diop revient à la charge en ces termes : “vous n’avez qu’à appeler le Rédacteur en chef de la radio, parce que moi je ne gère pas ça ». Tout un programme ! Parce que Babacar Fall, dont il parle, refuse, même sous la torture, de piper le plus petit piètre mot.



La preuve, notre tentative de le joindre, une seconde fois consécutive a été pour nous, comme pédaler dans le néant. Malgré notre insistance, le Rédacteur-en-chef a préféré laisser son téléphone cellulaire sonner dans le vide. A cet effet, nous avons, finalement, agité le drapeau blanc et quitté, au bout du fil, les locaux de la Rfm.

Puis, direction les locaux de D Médias de Bougane Guèye Daniel. Ici, à défaut de pouvoir entrer en contact avec le Rédacteur-en-chef de Zik Fm, en l’occurrence Simon Faye, absent des lieux et injoignable, nous avons joint par téléphone Massamba Mbaye, Directeur de D Média.

Cette manière surréaliste de Massamba Mbaye, Directeur de D Médias, de se tirer d’affaire

Ce dernier, comme s’il a été inspiré par son confrère Alassane Samba Diop de la Rfm, refuse d’ergoter sur la décision de Rfm et de Zik Fm d’évoquer respectivement les journaux La Tribune et L’Observateur dans leurs revues de presse. Mais Massamba Mbaye a trouvé une manière surréaliste de s’en laver les mains. En effet, il a demandé à votre serviteur de se rapprocher de Mame Goor Ngom. Or, celui-ci n’est en réalité que le Rédacteur-en-chef du journal La Tribune.

N’empêche, désireux, coûte que coûte, d’avoir un interlocuteur à-même de pouvoir éclairer les pans d’ombre qui entourent l’option de Zik fm de bouder le produit de Youssou Ndour, nous avons beau essayer de joindre Mame Goor Ngom, mais son téléphone cellulaire est toujours sous boîte vocale.

Massamba Mbaye et la fameuse formule du “je conduis”

Là, nous nous sommes retourné auprès de Massamba Mbaye. Mais c’est comme cracher contre le vent. Car, en dépit de notre dur désir de l’avoir, une nouvelle fois, au bout du fil, histoire non seulement de lui dire que Mame Goor Ngom est injoignable, mais aussi l’interpeller sur les raisons qui l’ont guidé à nous renvoyer chez ce dernier, le Directeur de D Médias a préféré laisser son appareil cellulaire sonner résolument dans le vide.

Finalement, Massamba Mbaye a, pour se débarrasser de votre serviteur, invoqué le fameux argument du : “je conduis”. Toutefois, on comprend pourquoi les responsables de D Médias et de Gfm préfèrent s’abstenir de goutter à ce débat autour du boycott par Rfm et Zik Fm des journaux La Tribune et L’Observateur. D’autant qu’il n’existe aucune raison objective pouvant justifier ce choix.

Nafissatou DIEYE (Actusen.com)






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image