leral.net | S'informer en temps réel

Braquage à la citée Biagui : Quatre hommes armés dévalisent l'appartement d'un couple de Blancs

Une bande armée a braqué, hier, en début de soirée, l'appartement d'un couple de Blancs, à la cité Biagui, sur la route de l'aéroport, à Yoff. Ils ont emporté de l'argent et plusieurs biens. Mais l'un des malfaiteurs a été intercepté par les voisins après une course poursuite pui remis à la gendarmerie, qui a ouvert une enquête.


Rédigé par leral.net le Vendredi 8 Avril 2016 à 09:55 | | 3 commentaire(s)|

Braquage à la citée Biagui : Quatre hommes armés dévalisent l'appartement d'un couple de Blancs
Braquage à l'Italienne. Voilà ce à quoi ont assisté, hier, en début de soirée, les résidents de la cité Biagui, à Yoff. En effet, informe Le Populaire, une bande armée de quatre hommes a débarqué dans ce quartier paisible de Dakar, à bord d'un véhicule, avant de sonner à la porte d'un appartement occupé par un couple de Blancs, au rez-de-chaussée d'un immeuble. Dès que le monsieur a ouvert la porte, les assaillants l'ont mis à joue avant de s'introduire dans l'appartement. Là, il ont tenu le couple en respect avant d'exiger qu'on leur remette tout l'argent et les objets de valeurs qu'ils peuvent emporter. Selon les informations du journal, le Blanc en question, qui participe à la Fiara, semble avoir été suivi par les bandits qui savaient qu'il disposait de beaucoup d'argent.

Après leur sale besogne, renseignent nos confrères, les malfaiteurs sont sortis de la maison pour s'engouffrer dans leur voiture avec leur butin. Mais, c'était sans compter avec la dame qui, dès qu'ils ont quitté l'appartement, a ameuté tout l'immeuble et le quartier par ses cris. Les voisins ont alors rappliqué et parti pour une chasse à l'homme.

Les assaillants, qui étaient à bord de leur voiture, ont ainsi été pris en chasse par les voisins, également en voiture. Finalement, un des hommes a été arrêté et les autres ont abandonné le véhicule et pris la fuite. Il a été remis à la gendarmerie qui s'est dépêchée sur les lieux. Un enquête est ouverte pour mettre la main sur le restant de la bande. Il faut dire que les enquêteurs pensent déjà qu'il s'agit là de l'un des deux à trois bandes qui, depuis quelques semaines, s'adonnent à une série de cambriolages à mains armées, selon le même modus operandi, dans les quartiers résidentiels de Dakar.






Hebergeur d'image