leral.net | S'informer en temps réel

Bras de fer entre maires et régies publicitaires : Il y a un réel risque de violence

L'ultimatum que les maires des différentes communes, qui se sont érigés en bouclier pour leur collègue de Mermoz-Sacré Cœur, risque de virer à la confrontation. Ces maires comptent adopter la jurisprudence Barth qui a déboulonné, sans hésitation aucune, les panneaux publicitaires des régies de la place avec des dégâts collatéraux évalués à 800 millions de francs par ces derniers.


Rédigé par leral.net le Mercredi 1 Juillet 2015 à 11:45 | | 3 commentaire(s)|

Bras de fer entre maires et régies publicitaires : Il y a un réel risque de violence
L'alerte est de Grand Place dont les informateurs révèlent que les propriétaires des régies publicitaires ne comptent pas laisser des "jeunes instrumentalisés" détruire, impunément, leur patrimoine de travail. De gros bras ont été, indique-t-on, recrutés pour sécuriser les panneaux cibles des maires. Le plus inquiétant reste à venir. Il est fait état, par les interlocuteurs du journal, de la probable utilisation d'armes non conventionnelles d'ici à samedi. Des armes blanches, des gourdins ont été commandés en quantité. Par qui ? Mystère et boule de gomme ! Quoi qu'il en soit, l'histoire du défunt Ndiaga Diouf est encore là pour prouver, selon nos confrères, que d'autres armes plus dangereuses pourraient faire leur apparition. Affaire donc à suivre...






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image