leral.net | S'informer en temps réel

Brouille entre l’Apr et la Ld : Mame Mbaye Niang vilipende Mamadou Ndoye

La brouille entre l’Apr et la Ld se poursuit au fil des jours. Le ministre de la Jeunesse, Mame Mbaye Niang, impute la crise scolaire actuelle au Secrétaire général de la Ligue démocratique, Mamadou Ndoye.


Rédigé par leral.net le Lundi 4 Mai 2015 à 12:08 | | 5 commentaire(s)|

Brouille entre l’Apr et la Ld : Mame Mbaye Niang vilipende Mamadou Ndoye
Ce n’est pas la sortie de Mame Mbaye Niang, qui va arranger les relations entre l’Apr et la Ld. « Le système scolaire vivote à cause du projet des vacataires « ailes de dinde » dont Mamadou Ndoye a été l’initiateur », a accusé le ministre de la Jeunesse lors d’un meeting organisé à Keur Massar par le maire de ladite localité, Moustapha Mbengue. « Il faut relativiser les choses, parce qu’aujourd’hui, si nous avons ce genre de problème, c’est à cause des mêmes gens qui ont eu à occuper des responsabilités dans le mouvement syndical. Les jallarbistes qui répriment notre politique sont responsables de la décadence de l’enseignement au Sénégal. C’est avec lui (Mamadou Ndoye) que le Sénégal a connu les vacataires. Il est responsable, et en grande partie, des difficultés que l’enseignement du Sénégal a connues », fulmine Mame Mbaye Niang qui poursuit : « On n’apprend rien d’eux. Ils sont à l’origine de toutes les difficultés dont le secteur éducatif est confronté ». D’ailleurs, le ministre invite les jallarbiste à se déterminer par rapport à leur position face au pouvoir. « Je pense que quand on est dans un pouvoir, on assume ses responsabilités dans le pouvoir. C’est peut-être du fait que cela fait longtemps qu’il n’est pas au pays », suppose-t-il. Selon lui, dans une coalition, il y a des lieux et des endroits où on peut communiquer et échanger quand on n’est pas d’accord.

Pour rappel, les camarades de Mamadou Ndoye ont fustigé la position du chef de l’Etat sur la transhumance et soutenu que l’Etat est aux mains de la dynastie Faye-Sall. Cette sortie des camarades de M. Ndoye dans la presse n’a pas été appréciée par le ministre Mame Mbaye Niang, « La presse n’est pas le moyen approprié pour fustiger ou dire des choses qui n’existent que dans leur tête. Ils sont représentés dans toutes les instances de décisions de l’appareil de l’Etat. Leurs propos faisant allusion à la gestion du pays par une famille sont irresponsables de leur part", martèle le ministre.






Hebergeur d'image