leral.net | S'informer en temps réel

Brouille entre l'Apr et le Ps : Adji Mbergane Kanouté remonte les bretelles aux apéristes

Le différend qui mine les relations entre l'Alliance pour la République (Apr) et le Parti socialiste (Ps) continue de faire des vagues. Des responsables de mouvance présidentielle se sont mués en sapeurs-pompiers pour éteindre le feu qui risque d'embraser les deux formations politiques. Cette fois, ce sont les femmes de Benno Bokk Yakaar, par la voix de Adji Mbergane Kanouté, qui entrent dans la danse pour rappeler leurs camarades de parti à l'ordre.


Rédigé par leral.net le Mercredi 31 Décembre 2014 à 14:18 | | 3 commentaire(s)|

Brouille entre l'Apr et le Ps : Adji Mbergane Kanouté remonte les bretelles aux apéristes
Adji Mbergane Kanouté, présidente des femmes de la coalition Bennoo Bokk Yaakar a tenu à avertir les membres de l'Apr, dans les colonnes de Libération, qu'il "est extrêmement dangereux de travailler à éloigner le Président Macky Sall de ses alliés". Rappelant que la position des femmes de Benno Bokk Yaakaar a toujours été de consolider le maintien de la coalition, elle estime que sans le maintien de Benno Bokk Yakaar, la réélection du président de République sera difficile voire impossible. "Dans une dynamique unitaire, l'élégance aurait voulu que cette dynamique soit valorisée en tenant compte de la souveraineté totale des différentes parties prenantes de la coalition Benno Bokk Yakaar", a dit la présidente l'Uds/Innovation. Estimant que le Ps "mérite énormément de respect et de considération", Mme Kanouté de marteler à l'endroit des apéristes : "Les responsables de l'Alliance pour la République ont la lourde tâche de rassurer leurs alliés, mais, malheureusement, à part Cheikh Kanté qui se démarque du lot, la totalité des responsables du parti au pouvoir se croient supérieurs aux autres et font chaque jour dans les menaces et les intimidations. Cela ne peut et ne saurait prospérer surtout que la victoire du 25 mars est commune et collective". Aussi, conclut-elle : "Ce n'est pas en menaçant les socialistes que le plus vieux parti du Sénégal va se plier aux désirs des uns et des autres. Le Parti socialiste est un parti organisé et structuré. Et il faudrait trouver des plages de convergences apaisées et sereines pour approfondir les réflexions en vue de trouver un candidat unique pour Benno Bokk Yakaar, car ceux qui attaquent le Parti socialiste n'ont pas un vécu, une expérience des coalitions".

Tété Diatta






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image