leral.net | S'informer en temps réel

Bruno Metsu : «si vous voulez faire comme le sénégal en 2002, ne craignez personne !»

Posséder deux grands gardiens est un atout pour l'algérie, parce que c'est une chose très rare en afrique
bruno jean metsu est actuellement sélectionneur du qatar, un poste qu'il occupe depuis septembre dernier. le technicien français a eu une grande expérience en afrique avec le sénégal. en 2002, il avait atteint la finale de la can au mali et les quarts de finale de la coupe du monde au japon et en corée. sollicité par le buteur par téléphone, le sélectionneur qatari n'a pas trouvé le moindre problème à répondre à toutes nos questions.


Rédigé par leral.net le Jeudi 3 Décembre 2009 à 01:11 | | 1 commentaire(s)|

Bruno Metsu : «si vous voulez faire comme le sénégal en 2002, ne craignez personne !»


•l'algérie vient d'arracher son billet pour le mondial sud-africain de juin prochain. avez-vous suivi son parcours durant ces éliminatoires ?

oui, bien sur que j'ai suivi le parcours de l'algérie durant ces éliminatoires, surtout que j'ai beaucoup d'amis algériens, parmi eux norredine korichi. c'est un excellent ami et je m'entends parfaitement bien avec lui, et même pour les joueurs de la sélection que je connais, puisque ce sont des expatriés. par exemple, pour le dernier match que vous avez disputé face à l'egypte, tout le monde en parlait. si on veut, c'était l'événement de cette journée des éliminatoires. tout le monde était intéressé par ce match.
•vous en tant que technicien, l'algérie mérite-t-elle cette qualification ?
oui, évidemment que l'algérie mérite sa qualification pour le mondial. il faut l'avouer, vous avez réussi à franchir une étape très importante lors de ces éliminatoires. je vais vous expliquer. si le système des éliminatoires était par élimination directe, on peut dire qu'il y aurait eu un peu de la chance, mais comme il s'agit d'un mini-championnat pour connaître le premier du classement, c'est très difficile. ce n'est pas évident de dominer toutes les équipes et d'arracher la première place. c'est comme en championnat, c'est toujours la meilleure formation qui remporte le titre. par contre en coupe, il y a des surprises, car ça se joue sur un seul match. a partir de là, je crois pouvoir dire que l'algérie a arraché sa qualification haut la main.
•l'algérie a arraché sa qualification lors du match d'appui qui a eu lieu au soudan. a votre avis, avait-elle la possibilité d'aller directement au mondial à partir du caire, sans passer par le match barrage ?
oui et non. oui, parce que, d'après ce que j'ai vu à la télé, puisque j'ai suivi cette rencontre en direct, les joueurs algériens avaient montré un visage très séduisant et ils se sont bien comportés sur le terrain face à une bonne équipe. ils ont encaissé un but malheureux dans les dernières secondes de la rencontre, alors que théoriquement, ils étaient déjà en afrique du sud. ils avaient la possibilité d'éviter ce match d'appui, vos joueurs avaient les clés en main, mais en football, rien n'est acquis avant la fin de la rencontre. rares sont les équipes qui ont damé le pion à l'egypte chez elle, c'est très difficile au caire, sur le plan sportif bien entendu. l'egypte est réputée très coriace chez elle. mais dans l'ensemble, je pense que les algériens ont réalisé un exploit en se qualifiant dans un tel groupe, où l'egypte était pourtant favorite. vraiment, chapeau aux joueurs et au staff algériens !
•les joueurs algériens ont été la cible des supporters égyptiens au caire. certains d'entre eux ont même été grièvement blessés. quel est votre avis sur ce qui s'est passé ?
sincèrement, je n'étais pas sur les lieux pour donner mon point de vue sur ce qui s'est passé au caire. je pense que la fifa aurait pu prendre les mesures sécuritaires qui s'imposent pour la sécurité de la délégation algérienne de l'aéroport à l'hôtel. je pense qu'il y avait un minimum à assurer, ce qui n'a pas été réalisé. en tout cas, les débordements ont lieu partout dans le monde, pas seulement en egypte, surtout que la passion est devenue extrême avec la pression des résultats. donc, souvent il y a des dépassements. maintenant, il ne faut pas condamner tous les egyptiens. il y a des gens qui comprennent parfaitement les lois du football et surtout l'enjeu. même les algériens, il ne faut pas les incriminer tous, après ce qui s'est passé en france suite à la victoire de l'algérie lorsque certains ont défilé et d'autres ont incendié des voitures. il y a toujours des imbéciles sur terre, il faut condamner les actes, pas le peuple.
•lors des éliminatoires de la coupe du monde 2002 avec le sénégal, vous avez affronté l'egypte au caire. avez-vous été intimidés par les egyptiens comme l'ont été les algériens ?
sincèrement sur le plan sécuritaire, on n'avait pas rencontré le moindre problème. on a été même très bien accueillis. mais je peux vous le dire, au caire, il y a beaucoup de tension. c'est toujours difficile de réaliser un résultat positif là-bas. mais on n'a pas vécu les mêmes moments que les algériens. etant donné que ce match était capital, il fallait renforcer la sécurité parce que ce qui s'est passé est vraiment désolant, il ne fallait pas donner l'occasion aux imbéciles de se mettre en évidence.
•vous avez dit qu'au caire, il y a beaucoup de tension. pouvez-vous être plus explicite ?
le peuple égyptien est un peuple passionné de football. on peut même dire qu'il aime par-dessus tout son équipe. là-bas, on respire le football. c'est presque comme en algérie. lorsque votre équipe nationale joue, il y a toute cette tension et cette pression autour de l'équipe et je pense que c'est logique. vous n'êtes pas sans asvoir que le football coule dans le sang des méditerranéens. c'est presque leur deuxième religion. a mon sens, il faut comprendre les egyptiens. après avoir remporté deux fois consécutivement la can en 2006 et 2008, donc pour eux être absents en afrique du sud est une catastrophe, surtout avec cette belle génération de footballeurs.
•et le match d'appui au soudan, l'avez-vous suivi ?
malheureusement, je ne l'ai pas suivi. je voulais le voir, mais on avait un match amical. en tout cas, j'en ai vu un résumé et, surtout, ce somptueux but qui a qualifié l'algérie.
•au soudan, les algériens ont montré un visage très séduisant par rapport à celui du caire
oui mais, au caire, l'algérie n'a pas été mauvaise. les joueurs ont montré un visage séduisant. ils ont eu certaines occasions qu'ils auraient pu concrétiser. comme je vous l'ai dit, l'algérie pouvait se qualifier en coupe du monde au caire.
•mais après ce match du caire, on avait beaucoup reproché à cette équipe de jouer trop la défensive
oui, mais écoutez, jouer l'egypte au caire n'est pas du tout facile. vous oubliez peut-être qu'un grand nombre d'équipes seraient incapables de réaliser un résultat positif au caire. la liste est très longue même. c'est facile de critiquer de loin, mais c'est difficile d'être sur place, croyez-moi ! il faut avoir aussi des ressources. je pense que maintenant, il faut féliciter cette équipe pour cette brillante qualification au mondial, surtout devant l'egypte, car honnêtement, une autre équipe que l'algérie face à l'egypte se serait cassée les dents. je le répète encore une fois, les algériens ont réussi un grand exploit.
•quelles sont les chances de l'algérie pour la can et la coupe du monde ?
je pense que cette can sera un bon tournoi de préparation pour la coupe du monde. la can est une très bonne compétition, surtout pour les équipes qualifiées en coupe du monde. elle va leur permettre d'évaluer leur niveau. moi par exemple, j'ai vécu des moments inoubliables lors de cette can 2002 au mali. si on fait un bon parcours lors de la can, ce sera une bonne chose pour la coupe du monde, à l'image de ce qui s'est produit avec le sénégal en 2002. on avait perdu en finale face cameroun aux tirs au but. c'est dire que notre bon parcours à la can nous a permis de faire une bonne coupe du monde. mais lorsque c'est le contraire qui se produit, à savoir rater la coupe d'afrique, alors là le doute peut envahir le groupe, la fédération et même les supporters. j'espère du fond du coeur que l'algérie réalise un très bon parcours lors de cette can, afin qu'elle puisse aller le plus loin possible en coupe du monde. mais il ne faut pas négliger cette can, c'est un tournoi très important.
•parlons maintenant du tirage au sort de la can, l'algérie figure dans le groupe a en compagnie de l'angola, du mali et du malawi. pensez-vous que les verts peuvent passer au moins au second tour ?
tout d'abord, je pense que pour les algériens, le premier objectif est de se qualifier aux quarts de finale de la can. d'après ce que j'ai vu, votre équipe est très solide et est capable de passer. certes, ce ne sera pas facile face à des adversaires coriaces. mais après le premier tour, les objectifs vont être revus. Ça change à partir des quarts de finale.
•mais tout le monde pense que ce groupe est très difficile. il y a le pays organisateur, qui sera en quelque sorte un peu avantagé, il y a aussi le mali, qui a des joueurs évoluant dans les plus grands clubs européens
mais l'algérie possède aussi de grands joueurs qui évoluent en europe. a mon avis, il ne faut pas prendre en considération ce qui se passe ailleurs. il faut uniquement penser à ce qui se passe chez soi. il faut qu'on soit clairs, l'algérie va prendre part à la coupe du monde en juin prochain, alors que le mali et l'angola resteront à la maison. donc, l'algérie a un statut de mondialiste à défendre, et rares sont ceux qui ont un tel statut. au contraire, vous n'avez rien à craindre. l'algérie aura le respect de l'angola, du mali et même du malawi. vos joueurs n'ont qu'à croire en leurs chances, voilà c'est tout.
•a votre avis, quels sont les favoris de cette can ?
a mon avis, le favori en puissance pour remporter cette can, c'est bien la côte d'ivoire. c'est une équipe très solide qui pratique un beau football. de plus, les joueurs ivoiriens sont actuellement en pleine maturité. pour moi, ce sont les ivoiriens, car ils dominent actuellement le football africain.
•et l'algérie, où figure-t-elle ?
je pense que l'algérie peut facilement atteindre les demi-finales.
•mais l'algérie pourrait croiser en quarts de finale la côte d'ivoire ou le ghana
ah, si c'est la côte d'ivoire en quarts, ce sera très difficile pour l'algérie, parce que la côte d'ivoire est actuellement la meilleure formation du continent. mais je peux vous dire que vous n'avez rien à perdre, il faut jouer à fond vos chances face au grand favori de ce tournoi.
•et si c'est le ghana
dans ce cas, vous avez toutes les chances de passer en quarts de finale. en tout cas, ce sera une très belle rencontre, surtout que ça va se jouer entre deux mondialistes. algérie-ghana sera une belle affiche. mais comme je vous l'ai dit, le plus important pour l'algérie, c'est de se qualifier au second tour. pour les pays mondialistes, il faut montrer un visage séduisant lors du premier tour et se qualifier aux quarts de finale. une fois qualifiés, tout va changer. même si l'algérie affrontera la côte d'ivoire qui est favori, tout dépendra du contexte aussi dans lequel match se déroulera.
•l'algérie a éliminé votre ex-équipe, le sénégal, lors du 2e tour des éliminatoires. a ce moment-là, avez-vous cru en cette équipe d'algérie ?
c'est vraiment regrettable de voir le sénégal incapable de se qualifier au moins à la coupe d'afrique des nations. le problème, ce n'est pas que l'algérie est forte ou faible, c'est que le sénégal n'a pas pu se hisser à ce niveau. avec tous les joueurs que possède le sénégal, ne pas participer à la can est vraiment décevant et c'est un mauvais résultat. les sénégalais ont un standing à défendre, et le minimum était arracher une qualification à la can. donc, le minimum n'a pas été assuré. la coupe du monde, je le dis, c'est autre chose, mais rater la can est vraiment désolant.
•on sent que vous êtes déçu après l'élimination du sénégal
oui, bien sur que je suis déçu. mais pas uniquement moi, tous les amoureux du football le sont aussi. le sénégal a donné une très belle image, notamment en 2002, mais maintenant, il n'est pas présent aux rendez-vous importants.
•vous êtes le dernier sélectionneur d'une équipe africaine à avoir atteint les quarts de finale de la coupe du monde. quels sont les conseils que vous pouvez donner aux algériens pour qu'ils puissent réussir une bonne performance en afrique du sud ?
je n'ai pas de conseil à donner à des joueurs professionnels qui évoluent en europe. je pense qu'il serait prétentieux de ma part de donner des conseils à des gens qui connaissent parfaitement leur boulot. on peut donner des idées, mais pas des conseils. je pense que le plus important est de minimiser un peu l'adversaire, pour ne pas être sous pression. il ne faut pas trop se soucier des autres. cela va vous permettre de bien jouer votre vrai football. c'est une compétition magnifique et le monde entier vous regarde. il faut donner une belle image du football algérien. de plus, à mon sens pour l'algérie, il n'y aura pas de problème lors de la coupe du monde, car c'est une équipe qui a déjà fait ses preuves lors de cette compétition par le passé. je parle de l'époque dorée de l'algérie des années 80 avec les madjer, assad et belloumi. vous avez déjà une réputation. c'est comme le sénégal qui a fait rêver le monde entier. le plus important dans cette coupe du monde, c'est que les joueurs doivent donner une belle image de l'algérie.
•avec le sénégal, est-ce qu'il y avait eu une préparation spéciale pour ce match d'ouverture face au tenant du titre, la france ?
bon, je ne veux pas parler de la manière dont on avait préparé ce match, parce que ça ne ressemble pas à une autre. vous savez, chaque entraîneur a sa manière de préparer son équipe, surtout qu'il connaît ses joueurs aussi. avec cette qualification, je pense que l'entraîneur algérien a montré ses capacités, il a même démontré qu'il sait gérer le groupe et il a sa manière de motiver ses joueurs. m. saâdane est un entraîneur compétent, ne vous en faites pas !
•l'algérie affrontera sans doute une grosse cylindrée, comme cela été le cas avec le sénégal qui a affronté la france, le tenant du titre
ecoutez, en 2002, on avait la france, l'uruguay et le danemark dans le groupe a, on n'avait pratiquement aucune chance. tout le monde avait enterré le sénégal. le comble, c'est que le match d'ouverture opposait le sénégal au tenant du titre, la france. on avait donc affronté la france sous pression, mais nous avons su nous comporter sur le terrain. on respectait, certes, la france, mais on n'avait pas accordé trop d'importance à ce qui se disait. on a pratiqué notre véritable football qu'on a montré lors de la can et des éliminatoires. a mon avis, c'était la clé de notre réussite. si l'algérie veut faire comme le sénégal en 2002, il ne faudra pas donner de l'importance aux autres équipes. il ne faut pas trop craindre les autres équipes. il faut se dire que si telle ou telle équipe possède de grands joueurs, même l'algérie possède ce genre de joueurs. il faut avoir confiance en soi. si vous commencez le match tout en pensant que vous n'avez aucune chance, vous feriez mieux de rester chez vous.
•l'algérie a raté deux phases finales de la can en 2006 et 2008, mais elle a réussi en 2010 à se qualifier à la coupe du monde et la can. peut-on dire que c'est le retour du football algérien ?
oui, c'est vrai. l'algérie a raté deux phases finales de la can, mais personne n'avait douté de cette équipe. Ça fait belle lurette qu'on attendait le retour au premier plan du football algérien. je pense que l'algérie a eu pas mal de problèmes, pas uniquement dans le football. en tout cas, le football donne la joie à tous les peuples. c'est une bonne chose de voir l'algérie revenir sur le devant de la scène. maintenant, les joueurs doivent faire honneur à leurs supporters.
•vous avez affronté l'algérie à trois reprises ; deux fois avec le sénégal et une fois avec les emirats arabes unis, et dernièrement, vous avez vu l'algérie à l'oeuvre. est-ce que l'équipe s'est améliorée ?
sans hésiter, je peux dire que oui. entre l'algérie que j'ai vue il y a un an dans un match amical contre les emirats arabes unis en france et celle qui a affronté l'egypte, il y a une grande différence. en un an, je pense qu'il y a eu de gros progrès et sur tous les plans. l'algérie pourra faire parler d'elle dans un avenir proche, sincèrement.
•quels sont les joueurs clés de la sélection algérienne ?
je pense qu'il y a saïfi et ziani qui sont des joueurs exceptionnels. en plus, il y a d'excellents joueurs à vocation offensive. mais pour la coupe du monde, il faut que l'algérie soit très solide derrière, en défense. au mondial, il y aura les grosses cylindrées. donc, il faut être très solides en défense. il y a aussi un compartiment qui m'a épaté beaucoup plus.
•lequel ?
c'est le poste de gardien de but. l'algérie possède deux très grands gardiens, chose qui est très rare en afrique. j'ai vu le match du caire, le gardien était bon, même au soudan, le second gardien était excellent. en général, trouver un bon gardien est difficile, mais en avoir deux est très difficile. posséder deux bons keepers est un très grand atout pour l'algérie.
entretien réalisé par
hamza rahmouni

l'algérie lui réussit bien
bruno metsu a affronté l'algérie trois fois. la première, c'était lors des éliminatoires de la coupe du monde 2002, dans le cadre de la première journée de la phase retour. a l'aller au stade du 19 mai- 56, c'était le danois, peter schnetger, qui était à la tête de la barre technique des lions de la téranga, mais au retour, c'était bruno metsu. a dakar, les lions se sont imposés sur un score lourd de trois buts à zéro. la seconde confrontation, c'était lors de la préparation de la can 2002 qui s'est déroulée au mali. ce match amical s'est joué à dakar, l'algérie était drivée par rabah madjer. les sénégalais se sont imposés par la plus petite des marges : un but à zéro. la troisième rencontre, c'était il y a presque une année dans un cadre amical en france, et le match s'est soldé par un but partout. autrement dit, l'algérie réussit bien à bruno metsu qui l'a battue à deux reprises et fait un match nul.

j'ai été emprisonné en guinée
beaucoup l'ignorent, mais bruno metsu était sélectionneur de la guinée, avant qu'il ne prenne en main le sénégal. Ça marchait même à merveille, avant de quitter le syli national. le sélectionneur qatari parle pour la première fois des raisons qu'ils l'ont poussé à quitter la guinée de son propre gré : avec la guinée, ça marchait à merveille. on a battu le zimbabwe par quatre buts à zéro, un autre match a été remporté par trois à zéro et un nul. seulement, il y avait la guerre avec la sierra leone. c'était difficile. mais après le match, il y avait le couvre-feu, je suis sorti dans la rue, mais j'ai été arrêté par les militaires, et on m'a emprisonné. juste après, je suis rentré chez moi en france, j'ai fait un choix. c'est tout. mais ça a bien marché.

il s'est converti à l'islam, son nouveau prénom est abdelkarim
bruno metsu s'est converti à l'islam. désormais, il a un nouveaupré nom : abdelkarim. le sélectionneur qatari semble très à l'aise après cette conversion même si, poliment, il n'a pas voulu aborder ce sujet au cours de l'entretien qu'il nous a accordé : je m'excuse, je ne veux pas aborder les sujets relatifs à ma vie personnelle, je préfère parler du football.


http://www.musiqueray.org



1.Posté par Le kankouran le 04/12/2009 10:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Chers internautes.

Je reviens sur un problème récurrent. Wade veut à tout prix savoir ce qui s'est passé à l'immeuble Tamaro, où son fils chéri et unique a failli être pris dans les flammes. Hormis le laxisme et la paresse que Wade et son gouvernement ont entre temps enseigné au peuple par son amour de l'argent facile, le cas très spécial des traîtres comme Abdourahim Agne qu'il a pris en otage pour leur passé de magouilleur ou les pratiques magiques de l'homme Wade que tous les médias ont étalé sur la place publique ces temps derniers etc.etc, je crois trèsb sincèrement, que nous devons constamment réfléchir ensemble, sur les causes qui font que l'homme Wade ne voit que son fils partout et nous donne là, des raisons de plus pour le chasser du pouvoir d'abord, avant d'avoir le plaisir non feint, de le juger un jour pour le condamner ensuite.

Ainsi, que Wade cherche à tout prix à savoir exactement ce qui s'est réellement passé dans cet immeuble où son fils unique a failli laisser sa peau dans les flammes, quoi de plus normal ? C'est de bonne guerre et c'est même normal, tant il n'a fait qu'accomplir le plus vulgaire de ses devoirs de père. Mais s'il est le père de Karim comme il le fait savoir tous les jours à toute la terre, n'est-il pas devenu, en se faisant élire Président de la République du Sénégal, le responsable suprême de tous les sénégalais et partant, le père ne serait-ce que spirituel, de tous les autres Sénégalais du moins en principe ?

Or comment comprendre qu'il ne mette pas le même empressement, la même volonté et la même détermination, à traduire devant la justice les bourreaux de Talla Sylla, les saccageurs de Walf, les assassins de Me Seye, ceux qui aujourd'hui dans le Sénégal de l'alternance, tuent sauvagement et découpent leurs victimes, comme un animal qu'on morcelle dans l'intention d'en ventre les parts aux plus offrants ?

A regarder la chose de plus près, on dirait que son fils Karim vaut tous les sacrifices de sa part, dépasse en valeur intrinsèque tous les autres Sénégalais et que rien, mais alors rien, ne devait jamais lui être hostile ou contrevenant, du vivant de son saint père.

Ainsi, à la guerre comme à la guerre , ne devons-nous pas nous aussi, à mesure que les élections de 2012 pointent du nez à l'horizon,nous nous unir pour nous attendre à tout, de cet homme qui constamment veut une chose et son contraire et qui n'a honte de rien ?

Mais nous devons restés vigilants et unis. Vigilants car comme le dit justement un autre internaute quelque part dans ce site , même la venue de Macky Sall à l'opposition peut s'avérer un piège mortel, tant cet homme en son temps, savait que Wade avait utilisé Idrissa Seck pour une telle basse besogne. Pour ma part, moi le Kankouran, j'ai toujours conseillé à Bennoo de faire très attention à cet homme qui, comme les autres, peut facilement jouer double-jeu comme le faux dévot d'Idrissa Seck, qui utilise le Coran à tout va pour berner le peuple.

C'est pour toutes ces raisons, que je crois très sincèrement, qu'à l'instar de Wade qui fait tout pour son fils, nous devons nous aussi tout faire, pour sauver ce qui constitue pour nous le seul trésor que nous lèguerons demain à nos enfants: le Sénégal.

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image