leral.net | S'informer en temps réel

Building Administratif: Un gré à gré de plus de 2 milliards s’invite à la polémique


Rédigé par leral.net le Vendredi 29 Juillet 2016 à 16:10 | | 2 commentaire(s)|

La polémique couvait déjà après l’annonce des 30.4 milliards de Cfa que l’Etat avait déboursés, rien que pour la réfection du building administratif. Ce, là où l’érection des 17 tours de 10 étages de la cité de l’émergence à Pompiers, par des Marocains, n’aura coûté que 21 milliards de Francs Cfa.
Aujourd’hui, voilà que l’Etat engage encore, dans ce chantier, qui devient un gouffre à milliards, 2.04 milliards du pauvre contribuable. Pis, après le premier marché polémique, immatriculé T1431/13, passé par appel d’offres restreint et confié à Bamba Ndiaye SA, une entreprise plutôt spécialisée dans les carreaux, ce marché complémentaire, immatriculé T0717/16-DK, n’est autre qu’une entente directe.
Le cout global du marché, à ce stade des travaux, culmine ainsi à 32.5 milliards de francs Cfa. Et plus de 3 ans après la signature de ce marché, le Building administratif n’est pas encore livré. De nombreux ministères sont aujourd’hui logés dans des locaux loués. Ce qui entraine une saignée financière indirecte, à la charge du seul contribuable.

seneweb






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image