leral.net | S'informer en temps réel

Burkina Faso: 250 Sénégalaises bénéficient de financement, le milliardaire Harouna Dia glorifie Macky Sall

Au total 250 femmes sénégalaises vivant au Burkina Faso ont obtenu 75 millions de francs CFA pour le financement de 81 projets, dans le cadre du Fonds d'appui à l'investissement des Sénégalais de l'extérieur (FAISE). En présence de l'ambassadeur du Sénégal et du président de la communauté sénégalaise au pays des hommes intègres, Harouna Dia, des chèques ont été remis symboliquement avant-hier, à quelques bénéficiaires.


Rédigé par leral.net le Jeudi 18 Septembre 2014 à 18:16 | | 3 commentaire(s)|

Burkina Faso: 250 Sénégalaises bénéficient de financement, le milliardaire Harouna Dia glorifie Macky Sall
"Il s'agit d'un soutien à l'entrepreneuriat des femmes de la diaspora, sous forme de prêt 'sans intérêt ni garanti ', remboursable en un an et demi ou en trois ans maximum, avec des modalités très simples et faciles" a indiqué Nata Samb Mbacké, Administrateur du FAISE.
En effet, a-t-elle expliqué : "comme il l'avait promis, avant son accession à la magistrature supême et lors de son long périple dans les pays à forte concentration de la communauté sénégalaise, le président Macky Sall est entrain de réaliser l'un des nombreux programmes orientés vers les Sénégalais de l'extérieur.
Aux côtés des actions visant à faciliter le retour au pays, le chef de l'Etat se soucie également du sort de ceux qui préfèrent poursuivre leur aventure à l'étranger. Après la Gambie, les femmes du Burkina Faso bénéficient ainsi d'une ligne de crédit pour le financement des activités génératrices de revenus".

Une initiative heureuse pour nos compatriotes vivant au Faso qui, au cours de la cérémonie de chèques ont manifesté toute leur joie et leur détermination à viabiliser les ressources financières mises à leur disposition.

L'initiative de ce fonds de soutien est salutaire, et pour cause. La plupart des femmes sont dans le secteur informel, et c'est très dur pour elles d'avoir des financements.

Au nom de la communauté sénégalaise du Burkina Fasso, le milliardaire Harouna Dia très en verve a tenu à préciser : "Jamais on a bénéficié ici au Burkina d'une telle action de la part du pouvoir sénégalais. Nous devons rendre un hommage au président Macky Sall. En vérité en développant cette politique économique orientée vers les émigrés, le président de la République ne fait que tenir sa promesse. La place des émigrés dans la vie sociale au pays ne fait l'ombre d'aucun doute. Et cela, notre président l'a compris très vite. Nous avons en premier cru en lui depuis le début de son combat politique. Donc c'est heureux de voir des sénégalaises aussi contentes, aujourd'hui à travers une action de leur gouvernement. C'est pour moi une action salutaire qu'il faut étendre dans tous les pays où vivent des Sénégalais".
Poursuivant ses propos Harouna Dia qui, revient d'un séjour de quelques jours au Sénégal est apparu comme un véritable avocat de son ami et président de la République. " Ce n'est pas des discours qui font que vous n'aviez plus de mauvaises nouvelles du pays. La vérité, c'est qu'au Sénégal le culte du travail est instauré. À Dakar tout comme dans les régions, chaque Sénégalais est aujourd'hui en train de bouger quelque part pour gagner sa vie. En moins de deux ans au pouvoir le président de la République a réussi à restaurer le culte du travail".
Connu pour son attachement à l'agriculture, Mr Dia a félicité le gouvernement pour la réussite des pourparlers avec la Chine qui, a finalement accepté d'investir dans le marché de l'arachide. " Cette action seulement suffit pour rassurer les paysans du bassin arachidier. Macky Sall met ainsi fin à toutes les tracasseries pour permettre aux paysans de vivre de leur agriculture ».
Dans un discours très attentif, le milliardaire originaire de Wendou Bosséabé dans la région de Matam n'a pas manqué de magnifier la réalisation des projets comme l'autoroute Dakar Touba-Tivaoune.
Une sortie fortement applaudie par les membres de la communauté sénégalaise au pays des hommes intègres. Il faut rappeler que le Burkina Fasso est le 4e pays africain où les Sénégalaises de la diaspora bénéficient de ce fonds. Forte de plus de 6000 membres, la communauté sénégalaise au Burkina est surtout active, pour les femmes, dans les secteurs de la restauration, le commerce ou encore la coiffure.






Hebergeur d'image