Leral.net | S'informer en temps réel



Burkina-Faso : Le RSP démantelé, Diendéré attend le calme pour se rendre

le 1 Octobre 2015 à 09:18 | Lu 414 fois

Hier, l'armée régulière a pris d'assaut le camp de Naaba Koom II, là où se sont retranchés les irréductibles de l'ex-RSP. Un mardi extrêmement tendu a donné raison aux forces loyalistes de l'armée burkinabè.


Après s'être réfugié chez l'ambassadeur du Vatican, Gilbert Diendéré a indiqué qu'il se mettra à la disposition de la justice lorsque la situation sera plus calme.

 

Les forces loyalistes ont lancé l'assaut contre le camp de Naaba Koom II mardi 29 septembre dans l'après-midi. Ce camp était le dernier refuge des irréductibles de l'ex-Régiment de sécurité présidentielle (RSP); ceux qui étaient hostiles au désarmement.

"Nous contrôlons le camp de Naaba Koom II", indiquaient les forces armées burkinabè. Tous les bâtiments et les véhicules ont été fouillés.

 

 

Il faut remarquer qu'avant l'assaut des forces loyalistes, le chef des putschistes Gilbert Diendéré a choisi de déserter le camp pour trouver refuge auprès de l'ambassadeur du Vatican, logé près du palais présidentiel de Kosyam.

Il aura brisé le silence quelques heures plus tard après la fin des opérations, indiquant : "quand la situation sera calme, je me mettrai à la disposition de la justice".
En ce qui concerne le bilan de cette opération, aucun chiffre n'a été divulgué. Cependant, sachant que ce camp abritait les éléments de l'ex-RSP et leurs familles, il y aurait certainement des pertes en vies humaines.

gbe24