Leral.net | S'informer en temps réel

Burkina Faso : Les morts du putsch manqué enterrés à Ouagadougou

le 9 Octobre 2015 à 13:15 | Lu 697 fois

Le Burkina Faso a enterré vendredi au cimetière de Gounghin (Centre-ouest de Ouagadougou) les personnes qui ont été tuées lors du putsch manqué de l’ex-RSP du 16 septembre, a constaté Apanews sur place, dans la capitale burkinabè.


Dix corps dans des cercueils entourés du drapeau national ont été exposés tôt ce matin à la place de la révolution par le gouvernement pour leur rendre un dernier hommage avant le départ pour le cimetière municipal.

Les membres du gouvernement avec en tête le président Kafando, le Premier ministre Isaac Zida et le président du CNT Chériff Sy se sont inclinés devant les corps avant que d'autres sensibilités civiles, militaires, diplomatiques et politiques en fassent autant.

Le représentant des familles des victimes, Patrice Bazié, dans son allocution, a dit que ‘'le plus grand hommage que l'on puisse rendre aux martyrs, c'est la justice. Rien de ce que nous allons lire comme discours ne pourra se faire sans justice''.

Le ministre de l'Administration territoriale et de la Décentralisation, Issouf Ouattara, a au nom du gouvernement promis que ‘'justice sera rendue à nos martyrs''.

Après la prière des aumôniers du camp Lamizana, le porte-char s'est ébranlé vers le cimetière où les corps ont été inhumés.

Au total il y a eu 14 morts et plus de 200 blessés lors du coup d'Etat manqué du 16 septembre à Ouagadougou.

Apanews