leral.net | S'informer en temps réel

Burkina Faso: l'armée va "accompagner une transition démocratique", a déclaré l'état-major burkinabè

La situation est toujours confuse au Burkina Faso, au lendemain d'une journée extrêmement chaotique. L'Etat-major Burkinabé déclare que l'armée va "accompagner une transition démocratique".


Rédigé par leral.net le Vendredi 31 Octobre 2014 à 12:28 | | 0 commentaire(s)|

Burkina Faso: l'armée va "accompagner une transition démocratique", a déclaré l'état-major burkinabè
Prononcé devant, une foule dense de plusieurs dizaines de milliers de personnes à Ouagadougou, le discours du lieutenant-colonel Zida a été accueilli par des acclamations de joie, selon Rfi.
Sam's K le Jah, un des leaders du "Balai citoyen", signale que les militaires et les leaders civils seraient en concertation pour désigner le chef de la période transitoire. Le porte-parole de ce mouvement, Guy Hervé Kam, affirme pour sa part que le Blaise Compaoré n'est plus le président de la République.

Ce vendredi matin, des milliers de personnes convergent vers la place de la Libération; plusieurs centaines se sont postées dans le calme devant l'Etat-major de l'armée pour peser sur les hiérarques militaires.

L'ONU a dépêché un médiateur, Mohamed Ibn Chambas, qui devrait arriver aujourd'hui à Ouagadougou pour tenter de résoudre la crise. L'Union africaine (UA) a appelé «toutes les parties concernées à faire preuve de la plus grande retenue». L'Union européenne a lancé un appel à «engager rapidement un dialogue» et à mettre fin aux violences.






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image