leral.net | S'informer en temps réel

Burkina – Retour de la Transition au pouvoir: le coup magique de Macky Sall et Yayi Boni


Rédigé par leral.net le Samedi 19 Septembre 2015 à 20:27 | | 10 commentaire(s)|

C’est la décrispation de la crise burkinabé. Les présidents Macky Sall et Yayi Boni ont pu obtenir un accord avec les différents protagonistes. Les autorités de la Transition vont reprendre le pouvoir et les militaires vont retourner dans les casernes. L’annonce a été faite par le président béninois qui voulait donner la primeur à la grande rencontre de demain, mais il a été obligé de lâcher le morceau à la suite des fortes pressions des journalistes qui l’ont poursuivis jusqu’à sa voiture.

Le président en exercice de la CEDEAO, Macky Sall et Yayi Boni ont pu conjurer les démons de la violence. La situation était très tendue et la communauté africaine et internationale, le burkinabé en première ligne était très pessimiste quant à un accord.

En revanche, par un tour de passe-passe, les négociateurs de la Communauté des Etats de l’Afrique de l’ouest ont pu convaincre les belligérants. En effet, la troisième rencontre avec le général Diendéré dans cette visite de médiation a porté ses fruits. Les autorités du Régiment de la Sécurité Présidentielle (RSP) ont finalement cédé.

L’accord a été trouvé après plus de 48h de conciliabules et de négociations. Le président sénégalais et le général Gilbert Diendéré ont laissé le soin à Yayi Boni de faire la déclaration qui, même si elle n’a pas été tranchante et claire dès le départ, a laissé apparaître un accord. “Le président en exercice de la conférence des chefs d’Etat, Macky Sall va rester pour la finalisation des décisions qui découlent des bonnes dispositions d’esprit”, a-t-il déclaré face à la presse. Et d’ajouter: “demain, tous les acteurs de la vie politique du Burkina Faso avec à leur tête bien entendu le Général Gilbert Diendéré, le président Kafando vont se réunir ce dimanche à 10h à la grande salle de l’hôtel Laico en présence du Groupe International de Soutien et d'Accompagnement à la Transition au Burkina Faso (GISAT-BF), le président de la Commission de la CEDEAO, le représentant du secrétaire général des Nations Unies et d’autres pour annoncer la bonne nouvelle”.

Le président de la République du Bénin d’affirmer: “je veux rassurer tous les partenaires que le Burkina est une grande puissance et que les forces politiques, tout le monde sont dans de bonnes dispositions d’esprit pour que la paix, la concorde et la fraternité reviennent”.






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image