Leral.net | S'informer en temps réel



Burundi : les enquêteurs de l'ONU parlent de « possibles crimes contre l'humanité »

le 21 Septembre 2016 à 09:27 | Lu 215 fois

Après deux séjours au Burundi, la mission d'enquête des Nations unies pour le Burundi vient de sortir son rapport. Elle dit craindre des violences de masse et parle de graves violations des droits de l'homme, qui constitueraient de « possibles crimes contre l'humanité », commis d'avril 2015 à fin juin 2016, la période couverte par son enquête.


 

Exécutions extrajudiciaires, disparitions forcées, torture ou autres traitements cruels et inhumains. La mission d'enquête des Nations unies au Burundi dénonce dans ce rapport de 33 pages de très nombreux crimes commis au Burundi, essentiellement « par le gouvernement et des personnes dont l'action peut être attribuée au gouvernement ». Pour les enquêteurs, ces violations graves, systématiques et constantes des droits de l'homme, « ont été et sont commises principalement par des agents de l'état et ceux qui sont liés à eux ».

Composée de trois experts, l'enquête indépendante des Nations unies au Burundi a séjourné dans le pays à deux reprises. Une troisième visite prévue en décembre n'a pas pu se tenir, pour des raisons de sécurité. Les enquêteurs assurent avoir rencontré des membres du gouvernement, mais aussi des victimes, avoir visité des prisons, puis les pays voisins pour recueillir les témoignages de nombreux Burundais qui ont fui en exil.

rfi



Plus de Télé
< >

Samedi 3 Décembre 2016 - 19:54 Fidel Castro : la fin du voyage