leral.net | S'informer en temps réel

C. Fall Dia corrige A. Sylla en Italie : le contentieux familial se règle à Louga, un blessé


Rédigé par leral.net le Mercredi 20 Janvier 2016 à 20:22 | | 0 commentaire(s)|

Une histoire des plus insolites défraie la chronique au quartier Guinaw Rail de Louga. L’histoire commence en Europe particulièrement en Italie. Selon des témoignages, tout est parti d’un contentieux entre le jeune C. Fall Dia et la fille A. Sylla, tous deux émigrés établis en Italie. Même si on ignore encore les raisons de leurs brouilles, des sources révèlent qu’entre les deux ressortissants sénégalais originaires de Louga et qui vivent dans la même localité, l’adversité avait atteint des proportions telles que le jeune modou-modou aurait corrigé la jeune A. Sylla.

Sans défense et sans doute seule dans son duel contre son compatriote, la jeune fille s’en est ouverte à sa famille de Louga vivant au quartier Santhiaba. Des membres de sa famille décident à venger leur «sœur». C'est ainsi que dans la matinée d’hier, après avoir mûri leur plan, ces derniers affrètent un véhicule avec trois (3) gaillards à bord et se rendent à Guinaw Rail près du marché Coumba M’Bayar Fall chez les parents de Cheikh.

Sur place, ils débarquent devant la quincaillerie du père de ce dernier qui est déjà informé par une source anonyme de l’intention des membres de la Famille de la fille battue. Dès que les «assaillants» débarquent, le père du modou-modou, M’Backé F. Dia, tente de s’interposer mais se heurtera à la détermination des trois gaillards. Il s’en suit une bagarre d’une rare violence entre membres des deux familles qui obligent les riverains à alerter la police qui intervient et procède à l’arrestation de S. Sylla, frère de la femme A Sylla, le père de l’émigré Mb. S Dia et un de ses fils, les autres ayant pris la poudre d’escampette. Pendant ce temps, un charretier du nom de Ifra qui tentait de calmer les esprits, serait sérieusement blessé au front et évacué à l’hôpital régional de Louga.

Aux dernières nouvelles, relaie Lougawebmédias, la hache de guerre est enterrée. Des personnes de bonnes volontés ayant joué la médiation, ont établi des liens de parenté entre les différents camps.

Pressafrik






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image