leral.net | S'informer en temps réel

CAF, la honte !

Issa Hayatou et ses acolytes, membres du Comité exécutif de la Confédération africaine de football (Caf), viennent de franchir le Rubicon en privant le Togo des deux prochaines Coupe d’Afrique des nations (Gabon-Guinée Equatoriale 2012 et Libye 2014).


Rédigé par leral.net le Mardi 2 Février 2010 à 10:52 | | 13 commentaire(s)|

CAF, la honte !
Une décision aussi surprenante qu’incompréhensible. D’autant plus qu’à la veille du drame dont a été victime la délégation togolaise dans l’enclave du Cabinda, le président de la Caf, M. Hayatou s’était rendu auprès des joueurs togolais, pour rectifier les maladresses de son “machin“ qu’il dirige depuis le 10 mars 1988, en leur assurant qu’aucune sanction ne serait prise s’ils décidaient de se retirer.

“C’est un choix difficile. C’est un choix individuel et collectif. La décision vous appartient et à vous seuls, avait-il dit. J’ai dit aux joueurs qu’on comprendrait leur position. Nous leur avons demandé de bien vouloir rester, mais que s’ils partaient, on prendrait acte, et on comprendrait bien leur position. Et les joueurs ont dit qu’ils restaient. Jusque-là, on était en harmonie“.

Seulement, le Prince coutumier de Garoua, a entre temps changé d’avis, parce que, son neveu Souleyman Abouba, aurait été traité d’incompétent suite à sa malencontreuse sortie incriminant le Togo d’avoir choisi de se rendre en Angola par la voie terrestre, sans “saisir le Cocan“. Paradoxalement les bus, transportant les joueurs et l’encadrement technique des Eperviers, étaient sous escorte de l’armée angolaise. Qui les a alors saisi ?

Mais au lieu de s’en prendre à son neveu qui a fait preuve d’une maladresse qui méritait son exclusion de la Caf, Hayatou a décidé de porter un “dernier coup de hâche“ au Togo au moment même où ce pays enterré Abalo Amelete (entraîneur des gardiens) qui avec Stanislas Ocloo (chargé de communication), sont les deux victimes de cette attaque barbare que revendique le Front pour la Libération de l’enclave du Cabinda (Flec).

Pis, la Caf a rendu publique une telle sanction, à la veille de la finale de sa propre compétition. Ce qui signifie que, si le besoin en était, que l’aspect sportif ne l’intéresse guère. L’être humain non plus.

Contrairement au Nigeria qui, pour des raisons politiques (le dictateur Shani Abacha contre Nelson Mandela) avait décidé de ne pas envoyer les Super Eagles, alors tenants du titre à la Can sud-africaine de 1996, le Togo se trouve confronté ici avec un cas de force majeure.

Par conséquent, la Caf a tout faux, de vouloir faire appel à cette jurisprudence, notamment son article 78. Le 1er ministre togolais, Gilbert Fossoun Houngbo, ne pouvait pas rester indifférent à cette attaque. Il était de son devoir de demander à son équipe de rebrousser chemin, surtout vue l’omerta de la Caf qui s’en est suivie.

Cette idée “d’interférence gouvernementale“ est tirée par les cheveux et inacceptable. Qu’est ce que la Caf a fait pour le développement du football en Afrique ? N’eût été les soutiens des Etats en Afrique, il n’y aura jamais de football. D’ailleurs, si la Caf via LC2 réclame 1 milliard F Cfa sur les droits de retransmissions, c’est parce qu’elle sait que ce sont les gouvernements qui vont mettre la main à la poche et non les télévisions.

Mais, ce n’est pas surprenant de voir une telle décision émanant de la Caf qui est l’organisation continentale la moins crédible au monde. Une structure dirigée de main de maître pour une seule personne qui est à la fois, son Alpha et son Omega. Les Assemblées générales de Caf sont devenues des séances d’applaudissements et de laudateurs au Roi Hayatou. Ce n’est pas pour rien qu’il est appelé le “Chef d’Etat du football africain“.

Pourtant, l’Afrique avait carrément montré qu’il n’était pas d’accord avec lui. On se souvient encore de sa lamentable défaite face à Joseph Sepp Blatter. 136 voix 56. Plus de la moitié de Fédérations africaines avaient voté contre lui. Mais l’homme assoiffé de pouvoir, n’avait pas jugé nécessaire de rendre le tablier après ce camouflet historique. Au contraire !

Il est plus que jamais décidé à s’accrocher à son strapontin en s’entourant plus de comparses que de collaborateurs. Parce que l’homme, réputé susceptible, n’accepte pas les contradictions. Pour y arriver, il s’est entouré d’une bande de “béni oui oui“, prêts à répondre à tous les caprices du Chef. Quelle honte, cette CAF !



1.Posté par gueye le 02/02/2010 13:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Décision incompréhensible et inhumaine.
Les chefs d'états africains doivent réagir pour montrer qu'après tout la vie est plus importante que l'argent.
Je soutiens le Togo dans cette douloureuse affaire et leur prie de tenir bon car convaincu que la raison reviendra à ces gens qui enivrés par leur pouvoir.

2.Posté par BENAWAAY le 02/02/2010 19:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

AFFAIRE VITE REGLÉE.
QUE LES EQUIPES NATIONALES SOUTIENNENT LE TOGO EN ANNONCANT LE BOYCOT DES CAN-2012-2014..
A VOS MARQUES!

3.Posté par diassy le 02/02/2010 23:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

le réglement c'est le reglement le togo n'a qu'à faire appel

4.Posté par ngaary le 03/02/2010 00:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il ne faut pas disculper les autorités togolaises sur ce drame. Pourquoi ont-elles pris le bus au lieu de l'avion? Les joueurs avaient indiqué leurs volonté de jouer pour respecter l'esprit des disparus par décision politicienne que les autorités ont pris sur eux de rapatrier les joueurs! Soyons sérieux ,il y'a Munich qui aujourd'hui constitue une jurisprudence à la matière. Nous tombons trop vite sur l'émotion et l'hypocrisie. Personne ne peut nier que la Can s'est déroulée dans de bonnes conditions, à part cet incident qui est douloureux c'est vrai mais ne devait en aucune manière faire annuler cette fête du football africain, ce serait donner raison aux rebelles de l'enclave du Cabinda. Les gens ont la mémoire courte, c'est en pleine rébellion que Sénégal 92 a été organisé!

5.Posté par MéMé le 03/02/2010 09:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

decision injuste envers le togo puiskil lavé promis kil y auré aucune sanction envers eux prkw mintenant cet changement de decision si brusk,ignoble et rebelle hayatou né rien du tout ke lé autres equipes africaines soutiennent le togo boycotter les eliminations 2012

6.Posté par usman le 03/02/2010 11:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Les equipes de la cedeao doit sunir derriere le togo,et ce diable d´issa Hayatou n´a qua s´en aller .

7.Posté par moulaye le 03/02/2010 12:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Tout ce que je sais est que si la meme chose etait arrivee a lEgypte (pays de FAHMI le SG de la CAF) ou le Cameroun ( pays de ISSA AYATOU) les decisions de la CAF seraient totelement differentes
Les autres pays membres de la CAF ont l'imperieux devoirs de se solidariser avec le Togo et de mettre fin a l''egemonie surtout de l'Egypte sur la gestion de la CAF

8.Posté par paris le 03/02/2010 16:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je pense que la communaute africaine dit se lever et arreter ce ayatou et la caf. trop c'est trop.
les africains doivent vraiment cesser de s'agriper au pouvoir
la caf est devenu un cartel

9.Posté par noums le 03/02/2010 19:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

je l'ai dit le jour même:LA CAF est farfelue et sa déscision est portée par toute l'Afrique qui va se faire traitée d'animal.

10.Posté par abdia le 03/02/2010 20:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

je crois que la CAF devrait faire qualifier d'office le Togo pour attenuer tres sportivement la douleur du peuple togolait......frere

11.Posté par beugue senegal le 04/02/2010 14:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

la caf a raison le reglement c le reglement je pense k les africains doivent arreter de tout meler a la politique sinon nous n'auront jamais d'institutions fortes le togo a faute et donc il nya rien a dire je sui contre hayatou mais il faut respecter la caf et le togo na qu'a faire appel

12.Posté par deefon le 05/02/2010 16:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

je suis de tout coeur avec le togo
c injuste ce ki leur arrive
la caf doit revenir sur sa décision

13.Posté par komlan le 08/02/2010 16:36 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

il est temps que la caf revienne sur sa décision et Issa Hayatou de quitter la tête de l'instance dirigeante du football du africain car il a perdu son sens d'humanism

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image





Hebergeur d'image