leral.net | S'informer en temps réel

CAN 2010 F.Coly : « Les stars devraient se montrer »

Héros de la Coupe du Monde 2002 avec le Sénégal, Ferdinand Coly, aux portes de la retraite, nous parle du Sénégal, de la CAN et de son avenir. Interview rapide.


Rédigé par leral.net le Jeudi 14 Janvier 2010 à 12:58 | | 0 commentaire(s)|

CAN 2010 F.Coly : « Les stars devraient se montrer »
Comment expliquer la décomposition du football sénégalais depuis la Coupe du Monde 2002 ?
Vous savez, quand on atteint les sommets du football mondial sans vraiment avoir de fondations solides, on reste pas longtemps au plus haut niveau. Depuis 2002 il y a eu des centaines et des centaines de joueurs qui sont passés par la sélection avec pas moins de quatre sélectionneurs différents. En plus de cela il y a eu beaucoup de problèmes avec la fédération et surtout une équipe beaucoup moins bonne. Voici les raisons du déclin du football sénégalais.

Pour cette nouvelle édition de la CAN, quels sont à vos yeux les prétendants les plus crédibles ?
Le niveau est de plus en plus élevé. Mais les grosses nations restent l’Egypte, la Côte d’Ivoire, le Nigeria, le Ghana et le Cameroun. Pour moi le Cameroun est une grande nation du football africain, ce sont de vrais compétiteurs. L’arrivée de Paul Le Guen est une force. Il a retouché cette équipe avec un savant mélange d’anciens et des jeunes. C’est vraiment une équipe à suivre durant cette édition de la CAN.

L’Egypte est elle capable de remporter un 3ème trophée consécutif ?
Ca sera très difficile parce qu’aujourd’hui les prétendants au titres sont plus nombreux et ont beaucoup de talent.

Il y a toujours une (ou plusieurs) équipes surprises. Cette année vous voyez qui ? L’Angola à une carte à jouer. C’est le pays organisateur, donc...
L’Algérie, portée par sa qualification pour la Coupe du Monde, peut venir jouer les troubles-fêtes. Dans tous les cas, au niveau des joueurs, les stars devraient se montrer à leur avantage. Mais j’espère que l’on va découvrir de nouvelles têtes.

Personnellement, où en êtes-vous ? Vous cherchez toujours un club ?
Je suis toujours libre. Actuellement, je suis au Sénégal où j’ai mes affaires. Avec mon agent, on a refusé quelques propositions fermes en Serie C italienne, pour cause de manque de challenge. Mais si un club se montre intéressant, je reprendrais du service.

Gauthier de Hoym leral.net






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image