leral.net | S'informer en temps réel

CAN 2010: Le Mali dépose plainte contre la "tricherie" d’Angola-Algérie

Le Mali, éliminé de la CAN 2010 par un non match, a écrit une lettre à la CAF. Ils sont déçus, les Maliens. Le mièvre match nul entre l’Angola, le pays hôte de la compétition, et l’Algérie, Mondialiste, les a éliminé malgré une belle victoire face au Malawi. Résultat, la Fédération malienne de football a protesté auprès de la CAF. C’est un non-match qui a qualifié, ce lundi, l’Algérie et l’Angola. Dans le même temps, le Mali battait le Malawi (3-1).


Rédigé par leral.net le Mercredi 20 Janvier 2010 à 10:39 | | 0 commentaire(s)|

CAN 2010: Le Mali dépose plainte contre la "tricherie" d’Angola-Algérie
Trois points pour rien. Le mièvre match nul entre le pays hôte et les Fennecs n’a été qu’une parodie de football mais de là à croire qu’il y a un arrangement... C’est un pas que la fédération de football du Mali a, elle, franchi. La FMF a ainsi protesté officiellement auprès de la Confédération Africaine de Football (CAF), reprochant à l’Angola et l’Algérie d’avoir livré un "non-match total", qui a éliminé les Aigles de la CAN-2010 malgré leur ultime victoire.

"Nous venons protester avec véhémence contre le comportement des équipes algérienne et angolaise, a écrit le secrétaire général de la fédération malienne Boubacar Thiam. En effet, la deuxième mi-temps de cette rencontre a été un non-match total, les deux équipes refusant systématiquement de jouer pour conserver le score de zéro but partout, suffisant pour leur qualification".

Attitude anti-sportive

"Cette attitude anti-sportive, contraire à l’éthique et au fair-play prônés par la FIFA et la CAF, doit être condamnée avec la dernière énergie. Elle n’honore pas le football africain et le football tout court. Nous espérons que la CAF prendra les mesures disciplinaires qui s’imposent", a-t-il encore souhaité.

Le Mali, 3e avec quatre points, est devancé dans le groupe A de la CAN par l’Angola, 1er avec 5 points, et l’Algérie, qui compte le même nombre de points mais l’avait battu lors du second match (1-0). L’Algérie se qualifie à la faveur d’un point de règlement qui stipule qu’en cas d’égalité entre deux formations, c’est la différence de buts particulière qui prime. Dans sa requête, M. Thiam rappelle au secrétaire général de la CAF le précédent qui avait eu lieu en 2001 lors du match Cameroun-Égypte de la CAN juniors, à l’issue duquel "les deux équipes fautives avaient eu zéro point".

De son côté, Rabah Saâdane, le sélectionneur des Fennecs, l’a affirmé : "Il n’y a pas eu d’accord avec l’Angola. Nous ne pourrions jamais faire quelque chose comme ça. l’Algérie a été la victime d’un arrangement entre l’Autriche et l’Allemagne en 1982 lorsque ces deux équipes se sont mis d’accord pour nous éliminer. Je peux vous assurer que l’Algérie et l’Angola n’ont pas fait ça. Aucun d’entre nous ne voulait prendre de risque dans ce match. C’était un match tactique et je suis content que nous nous soyons qualifié pour le prochain tour."

Source Afrik.com






Hebergeur d'image