leral.net | S'informer en temps réel

CAN 2013-Algérie vs Togo: les Eperviers achèvent les Fennecs (2-0)

Rédigé le Samedi 26 Janvier 2013 à 21:16 | | 0 commentaire(s)

L’arbitre malgache vient de donner le coup d’envoi au stade Rustenberg entre l’Algérie et le Togo, deuxième match du groupe D de la deuxième journée après la sévère correction infligée à la Tunisie par la Côte d’Ivoire. Les éperviers du Togo conduits par leur capitaine Emmanuel Adebayor en maillots jaunes vont tenter de décrocher leur première victoire face à des Fennecs en blancs également en quête de leur premier succès après une défaite concédée lors de la première journée et dans les arrêts de jeu contre la Tunisie.



CAN 2013-Algérie vs Togo: les Eperviers achèvent les Fennecs (2-0)


















La première mèche est allumée par Sofiane Feghouli contré par la défense togolaise. Il obtient tout de même un corner le joueur de Valence en Espagne.

Mostefa (N2) écope du premier carton (jaune) du match dès les premières minutes sur une faute commise sur l'attaquant togolais en l'occurrence Serge Gakpé (N17).

Le match qui se déroule sur une parfaite pelouse du Rustenberg Stadium.

Coup-franc intéressant pour l'Algérie à l'entée de la surface à la 06ème minute, et Kadir (N14) ne trouve pas le cadre.

Ça va très vite pour le moment des deux côtés, même si les Fennecs semblent plus maitriser la balle en ce début de match.



On est en train de confondre vitesse et précipitation côté togolais en voulant trouver Adebayor vaille que vaille.


Adebayor s'élève plus haut que tous sur un centre venu du droit, mais ne parvient pas à mettre la tête.


S. Feghouli (N10) qui tente de faire des dégâts dans la défense togolaise qui se montre néanmoins vigilante malgré la vitesse du jeune attaquant.

21ème minute: la tête bien cadrée de Guédjoura (N12) sur un corner de Feghouli trouve la main ferme de l'expérimenté Kossi Aghassa très sollicité dans ce match.

Ambiance bon enfant dans les gradins du Rustenberg Stadium.


Les Eperviers mettent la pression et obtiennent un corner à la 26ème minute. Corner qui ne donne toutefois pas grand chose.


Les algériens obtiennent beaucoup de corners dans cette première mi-temps, mais peinent à les exploiter.

Adebayor vient d'ouvrir le score à la 31ème minute. Il trompe le gardien algérien d'un plat du pied, sur une belle remise de la tête d'Ayité. Les Eperviers mènent au score grâce à leur capitaine Emmanuel Adebayor.

Slimani (N9) rate la balle de l'égalisation à la 35ème minute. Il perd le duel face à un Aghassi en super forme.

Le deuxième carton jaune de la rencontre est destiné à Guédioura (N17) qui sèche irrégulièrement l'attaquant togolais en pleine vitesse.

Premier carton jaune côté togolais à la 41ème minute et ce sera pour Jonathan Ayité (N11).


Défense togolaise bien bétonnée à l'image du grand défenseur Nibombé Daré.

L'arbitre malgache renvoie les deux équipes aux vestiaires sur ce score d'1-0 en faveur des Eperviers libérés par leur capitaine E. Adebayor qui a montré toute sa classe dans ce but plus qu'important pour son équipe qui se classe provisoirement deuxième de ce groupe D avec 03 points derrière la Côte d'Ivoire.

















C'est reparti à Rustenberg Stadium entre Eperviers et Fennecs.

Les algériens s'en prennent à l'arbitre pour réclamer un pénalty sur Feghouli qui s'écroule dans la surface. Carton jaune du capitaine Mehdi Lacen pour contestation. On a vraiment l'impression que le sociétaire de Valence s'est fait fauché par le défenseur togolais, mais ce n'est pas l'avis de l'arbitre.

L'Equipe algérienne montre une autre facette en cette seconde période en répétant les assauts. Elle a raison de sonner la riposte car elle est pour le moment dernière du groupe.

ça chauffe dans la défense togolaise. Les algériens qui ont à coeur de renverser la tendance mettent la pression.

56ème minute: changement togolais avec Dovo Womé (N3) qui remplace Salifou (N7). Rien à voir avec Pierre Womé, l'ancien défenseur du Cameroun.


Les supporters algériens continuent d'y croire malgré la position inconfortable de leur équipe.


Carton jaune mérité du défenseur togolais Abdoul Mamah sur une faute du N15 algérien.


65ème minute: sortie de Kadir (N14) remplacé par Bezzaz (N19).


Les Fennecs, sans beaucoup de solutions, procèdent à présent par des frappes à distance à l'image de Guédioura. Beaucoup de corners obtenus par les algériens dans cette partie.


73ème minute: Serge Gakpé (N17) cède sa place à Mani (N12); Aoudia (N13) remplace Slimani (N9) côté algérien.


75ème minute: une mésentente des deux défenseurs togolais a failli coûter chère à leur équipe. Heureusement pour eux que Bezzaz n'en a pas profité.

Pas plus que 10 minutes de la fin du temps réglementaire et toujours 1-0 pour le Togo. L'Algérie pousse, mais se heurte à chaque fois à la bonne défense des togolais qui procèdent par contre.

Vahid halilhodzic dans une situation délicate se lève de son banc pour redresser ses poulains qui courent toujours derrière ce but qui tarde à venir.

Interruption momentanée du match. Le poteau des buts d'Aghassa heurté par Guédioura s'est déplacé, et les organisateurs sont en train de s'affairer au tour pour décanter la situation. Un fait insolite qui met depuis quelques minutes le match en supend.


Ça repart à la 90ème minute et le coah togolais en profite pour faire sortir Ayité (N11) à la place de Bossou (N9)


Carton jaune pour Serge Akakpo (N5).


13ème minute de temps additionnel. Une première dans cette CAN. Ce n'est pas encore fini et les algériens ont du temps pour revenir au score.

Les Eperviers doublent la mise à la 92ème minute par le nouveau entrant Womé (N3) qui inscrit le deuxième but togolais. Coup dur pour l'Algérie et Vahid halilhodzic qui s'éloignent de plus en plus de la qualification. Les 13 minutes du temps additionnel seront finalement plus bénéfiques à la bande à Adebayor qui se met dorénavant à l'abri.


C'est fini. Victoire méritée du Togo qui, même s'il n'a pas eu la possession du ballon, a su gérer ce match et décrocher les 03 points qui lui permettent de talonner la Côte d'Ivoire première de ce groupe D. Mission accomplie pour Adebayor et Cie qui mettent un pas vers la qualification.


Pressafrik



Dans la même rubrique »
< >

Mardi 12 Février 2013 - 10:15 Keshi retire sa démission



Hebergeur d'image