leral.net | S'informer en temps réel

CAN-2015 : Sénégal-Tunisie, point d’orgue la troisième journée des éliminatoires

Vendredi 10 et samedi 11 octobre, se tient la troisième journée des éliminatoires de la CAN-2015, dont le coup d'envoi sera donné le 17 janvier au Maroc. L’occasion pour certains favoris de se rapprocher un peu plus de la qualification.


Rédigé par leral.net le Vendredi 10 Octobre 2014 à 13:54 | | 0 commentaire(s)|

CAN-2015 : Sénégal-Tunisie, point d’orgue la troisième journée des éliminatoires
• Groupe A

Après deux journées, le Congo occupe seul la tête de ce groupe A. Forts de leurs deux victoires acquises au Nigeria (2-3) puis contre le Soudan (2-0), les Diables Rouges pourraient se rapprocher très concrètement du Maroc s’ils venaient à disposer de l’Afrique du Sud à domicile, samedi.

Les Sud-Africains, avec quatre points engrangés en deux matchs, auront de leur côté la possibilité de prendre la tête d’un groupe au sein duquel le Nigeria ne s’est toujours pas réveillé. Avec un petit point glané en deux rencontres, les Super Eagles sont déjà au pied du mur et devront faire le plein à l’extérieur, face au Soudan.

Les matchs du week-end (heures locales) :

Soudan - Nigeria, samedi 11 octobre à 20 heures
Congo - Afrique du Sud, samedi 11 octobre à 15h30


• Groupe B

Dans ce groupe B, l’Algérie et le Mali occupent logiquement les deux premières places avec respectivement six et trois points. Les Fennecs, qui se déplacent au Malawi samedi, pourraient compter neuf unités au soir de cette troisième journée.

Pour le Mali, l’équation s’avère un peu plus complexe. Les Aigles, qui ont été battus par l’Algérie le mois passé (1-0), doivent impérativement s’imposer en Éthiopie samedi pour tenir le Malawi (trois points) à distance.

Les matchs du week-end (heures locales) :

Ethiopie - Mali, samedi 11 octobre à 16 heures
Malawi - Algérie, samedi 11 octobre à 14h30


• Groupe C

Dans le groupe C, le Burkina Faso pourrait profiter d’une adversité moins féroce que dans la plupart des autres groupes et décrocher assez rapidement son billet pour le Maroc, en janvier prochain. Les Étalons, qui comptent déjà six points, affrontent le Gabon, deuxième avec quatre points, et pourraient prendre dès samedi un avantage crucial dans la course à la CAN-2015.

La veille, le Lesotho reçoit l’Angola dans un match de la peur, où le vaincu pourra très vraisemblablement tirer un trait sur ses chances de qualification.

Les matchs du week-end (heures locales) :

Gabon - Burkina Faso, samedi 11 octobre à 18h30
Lesotho - Angola, vendredi 10 octobre à 19h30


• Groupe D :

Dans ce groupe de la mort, la Côte d’Ivoire (trois points) occupe pour l’heure une troisième place peu rassurante, devancée par le Cameroun, six points, et la RD Congo, trois points aussi mais une meilleure différence de buts. Autant dire que pour les Éléphants, qui se déplacent en RD Congo samedi, la victoire est particulièrement importante.

Le Cameroun, qui affrontera la Sierra Leone à Yaoundé dans le même temps, pourrait profiter de ce duel de dauphins pour prendre le large en tête du groupe. Si les Lions indomptables s’imposent, ils compteront neuf points après trois journées.

Les matchs du week-end (heures locales) :

RD Congo - Côte d’Ivoire, samedi 11 octobre à 15h30
Sierra Leone - Cameroun, samedi 11 octobre à 15 heures


• Groupe E :

L’Ouganda et le Ghana, qui se partagent la tête de ce groupe E avec quatre points, devront confirmer leurs bonnes dispositions pour faire un pas de plus vers le Maroc, samedi. Pour les Ougandais, qui reçoivent le Togo, la tâche semble tout à fait accessible, face à un adversaire qui a déjà encaissé cinq buts en deux rencontres.

En revanche, les Black Stars, qui retrouvent la Guinée à Casablanca, au Maroc, devront impérativement trouver les ressources nécessaires pour remporter cette rencontre cruciale dans la course à la qualification.

Les matchs du week-end (heures locales) :

Guinée - Ghana, samedi 11 octobre à 20 heures
Ouganda - Togo, samedi 11 octobre à 16 heures


• Groupe F :

Avec six points en deux rencontres, le Cap-Vert caracole en tête de ce groupe F, où la lutte pour la deuxième place s’annonce particulièrement âpre. Le Mozambique, deux points, reçoit les Requins Bleus samedi et peut conforter son assise sur ce second accessit en cas de victoire.

L’autre rencontre, qui oppose le Niger et la Zambie, se présente déjà comme un match couperet. Avec un point seulement en deux journées, les deux sélections savent que la route du Maroc passera presque inévitablement par une victoire dès ce week-end.

Les matchs du week-end (heures locales) :

Niger - Zambie, samedi 11 octobre à 16 heures
Mozambique - Cap-Vert, samedi 11 octobre à 15h30


• Groupe G :

L’autre groupe de la mort n’a toujours pas livré son verdict, mais l’Égypte, qui n'a décroché aucun point en deux rencontres, est déjà au pied du mur. En déplacement au Botswana, vendredi, les Pharaons doivent impérativement repartir avec leurs trois premiers points pour espérer revenir sur le Sénégal et la Tunisie.

Les deux co-leaders de ce groupe G (six points chacun) s’affronteront à 20 heures, vendredi, dans ce qui constitue sans nul doute l’affiche de cette troisième journée. À domicile, les Lions de la Teranga peuvent faire un grand pas vers la qualification s’ils parviennent à prendre le dessus sur les Aigles de Carthage.

Les matchs du week-end (heures locales) :

Sénégal - Tunisie, vendredi 10 octobre à 20 heures
Botswana - Egypte, vendredi 10 octobre à 18h30






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image