leral.net | S'informer en temps réel
Hebergeur d'image

CAN 2019: Tous les résultats des matches joués vendredi et samedi


Rédigé par leral.net le Dimanche 11 Juin 2017 à 11:56 | | 0 commentaire(s)|

Des surprises pour cette première journée : le Nigéria, la Zambie et la Côte d'Ivoire chutent à domicile.

Les Lions d’Atlas prennent du retard

Le Maroc a raté son entrée en s’inclinant 1-0 face au pays-hôte, le Cameroun. Le but camerounais est l'œuvre de Vincent Aboubakar.

Comme face aux Pays-Bas (1-2) en amical, le Maroc s’est réveillé trop tard.

Dans ce groupe B, les coéquipiers de Younes Belhanda, à nouveau très décevant, accusent donc trois points de retard sur le Malawi, qui a pris le meilleur sur les Comores un peu plus tôt (1-0).

Précisons que tous les matches du Cameroun seront pris en compte, contrairement à ce qui s’était passé avec le Gabon pour les éliminatoires de la dernière CAN, mais il n’y aura qu’un seul qualifié, pas de candidat à une place de meilleur deuxième.

Le Mali aussi a répondu présent

Bousculés d'entrée par les panthères du Gabon qui ont vite pris l'avantage grâce à Bouanga (0-1, 3è), les Aigles du Mali n'ont mis que trois minutes en seconde période pour renverser le match.

Sur un long ballon, Kalifa Coulibaly faisait parler sa puissance pour se jouer de la défense gabonaise et égaliser (1-1, 54e).

Moins de 180 secondes plus tard, l’inévitable Bissouma fusillait à nouveau les visiteurs d’une frappe croisée à la suite d’un coup-franc mal dégagé (2-1, 57e).

Une victoire précieuse pour les Maliens qui partagent désormais la première place du groupe C avec le Burundi, tombeur 3-0 du Soudan du Sud.

Amissi (8e), Duhayindavyi (14e) et l’inévitable Abdul Razak (25e), ont permis aux poulains d’Alain Olivier Niyungeko de prendre la tête grâce à sa meilleure différence de buts.

Pas de souci aussi pour le Burkina Faso

Les "Etalons" se sont en effet tranquillement imposés 3-1 face à l’Angola dans le groupe I.

Les Burkinabè n’ont pas tremblé, sauf à la 21e minute du match, lorsqu’une mésentente entre le gardien Hervé Koffi et un défenseur, a permis à Gelson Dala d’égaliser (1-1, 21e).

Le doublé de l’attaquant Aristide Bancé a toutefois rassuré les locaux.

En seconde période, les joueurs de Paulo Duarte ont poussé pour creuser l’écart grâce à Bertrand Traoré (3-1, 78e).

Un score qui permet aux "Etalons" de s’emparer de la première place au classement, devant la Mauritanie, grâce à une meilleure différence de buts.

Les Mourabitounes se sont imposés 1-0 au Botswana. C’est Abdellahi Soudani qui a inscrit le seul but de la partie à la 78e minute.

Dans le groupe A, le Sénégal et Madagascar ont bien démarré ces éliminatoires

Les "Lions" de la Teranga n'ont fait qu'une bouchée des Equato-guinéens battus (0-3).

40e seconde de jeu Moussa Sow reprend le ballon de la tête (1-0).

Le joueur de Fenerbahçe a résisté à la charge d’un défenseur pour inscrire son doublé (2-0, 73e).

Le troisième but est l'œuvre de Gana Gueye.

Le milieu de terrain d'Everton marque au passage son premier but en sélection.

De leur côté, les Malgaches qui n'ont jamais participé à une phase finale de la CAN, sont allés dominer à El Obeid, le Soudan dans le groupe A.

L'expérimenté Faneva Andriatsima, qui joue au FC Sochaux-Montbéliard, a ouvert le score (15e).

Charles Andriamanitsinoro a corsé l'addition sur penalty (62e).

Le Soudanais Althar El Tahir a réduit l'écart d'un superbe coup franc (73e), mais Andriatsima a inscrit un 3e but, son doublé du match.

Le Sénégal et Madagascar partagent la tête de ce groupe.

La RDC s'offre le derby !

Favorite sur le papier, la RDC affrontait le Congo Brazzaville dans ce derby toujours un peu spécial.

La dernière grande confrontation entre les deux nations avait eu lieu en Guinée équatoriale lors des quarts de finale de la CAN 2015.

Match gagné par l'équipe de Florent IBENGE (4-2).

Cette fois, les Léopards se sont imposés sur la marque de (3-1) au stade des Martyrs acquis pour la circonstance.

Auteur d'un doublé, Cédric Bakambu a profité de l'excitation de la défense des Diables rouges tout au long du match pour s'illustrer.

Thievy Bifouma avaient égalisé en fin de la première période profitant d'une rare erreur de placement de la défense des locaux, et c'est finalement, Chancel Mbemba qui a inscrit le troisième but de la RDC qui prend la tête du groupe G.

Des surprises pour cette première journée : le Nigéria, la Zambie et la Côte d'Ivoire chutent à domicile

Déjà absent des CAN 2015 et 2017, le Nigéria n'est pas loin de rater une 3e édition consécutive.

En tout cas, les Super Eagles ont démarré ces éliminatoires de la pire des façons en s’inclinant 2-0 à domicile face à l'Afrique du Sud pourtant non qualifiés aussi pour la CAN 2017.

L'ouverture du score a été l'œuvre de Tokelo Rantie qui s’est retrouvé seul au premier poteau pour reprendre de la tête un joli centre (53').

Le second vient sur une incroyable contre-attaque conclue par Percy Tau (79').

Une très belle entame pour les Bafana-Bafana tout comme la Libye facile vainqueur des Seychelles (5-1).

Les deux formations sont en tête au classement de ce groupe E.

Mauvais départ aussi pour la Zambie

Les Chipolopolo ont raté le coche devant le Mozambique, s’inclinant 1-0 dans les derniers instants à domicile.

Les deux sélections ont eu des occasions mais seul Stanley Latifo a trouvé la faille à la 90e pour les visiteurs.

En attendant Guinée-Bissau-Namibie, les hommes de Wedson Nyirenda se retrouvent déjà en difficulté dans ce groupe K.

En difficulté, la Côte d'Ivoire a aussi essuyé à son revers face à la Guinée au stade de la paix à Bouaké.

Après sa débâcle lors de la CAN 2017 au Gabon à la claque reçue contre la Hollande en amical il y a quelques jours, l'équipe entraînée par le Belge Marc Wilmots n'a pas convaincu puisque battue (2-3).

Malgré un doublé de Seydou Doumbia (14e) puis (62e), la sélection guinéenne n'a jamais plié. Elle a crânement joué sa chance.

Egalisant d’abord par deux fois. Avec Sadio Diallo (1-1, 32e) et François Kamano (2-2, 65e).

La stupeur a ensuite laissé la place à la colère dans les tribunes lorsque l’attaquant Naby Keita a pris de vitesse une défense ivoirienne dépassée pour donner la victoire à la sélection guinéenne (2-3, 80e).

Une défaite qui diminue les chances du technicien belge de conserver son poste à la tête des "Eléphants".

 Pour le reste

 Le Niger n'a mieux fait qu'un nul décevant à Niamey.

Pas de vainqueur entre le Niger et le Swaziland.

Opposées dans la chaleur de Niamey, les deux sélections se sont quittées sur un score nul et vierge (0-0).

Il s’agit donc d’une belle occasion de manquée alors que les deux favoris de ce groupe J, la Tunisie et l’Egypte, s’affrontent ce dimanche.

Nul également pour la Tanzanie.

Les Taifa Stars ont été accrochées (1-1) par le Lesotho à domicile.

L’inévitable Samata a ouvert le score (28e), mais Tale a rapidement égalisé pour les visiteurs.

Départ raté également pour le Kenya dans le groupe F. Les Harambee Stars se sont inclinés 2-1 en Sierra Leone.

Vobay (22e) et Bangura (69e) ont marqué pour les locaux face à un adversaire réduit à dix avant la pause.

Olunga a réduit le score sur coup-franc en fin de partie (76e).

Précisons que les équipes classées premières dans chacun des douze groupes seront qualifiées pour la phase finale de la Coupe d’Afrique des nations 2019 de football qui se tiendra au Cameroun.

Les trois meilleures sélections classées deuxièmes disputeront également la CAN 2019.

 

Vendredi

Soudan - Madagascar 1-3

(A Tunis)

Libye - Seychelles 5-1

 

Samedi

Malawi - Comores 1-0

Burundi - Soudan du Sud 3-0

Zambie - Mozambique 0-1

Botswana - Mauritanie 0-1

Cameroun - Maroc 1-0

Niger - Swaziland 0-0

Nigeria - Afrique du Sud 0-2

Guinée-Bissau - Namibie 1-0

Sierra Leone - Kenya 2-1

Tanzanie - Lesotho 1-1

RD Congo - Congo 3-1

Burkina Faso - Angola 3-1

Côte d'Ivoire - Guinée 2-3

Mali - Gabon 2-1

Sénégal - Guinée Equatoriale 3-0

 

Reporté à dimanche (problèmes techniques):

Cap Vert - Ouganda

 

Dimanche (en GMT)

(13h00) Zimbabwe - Liberia

(14h00) Rép. Centrafricaine - Rwanda

(15h00) Bénin - Gambie

(16h30) Ghana - Ethiopie

(21h00) Algérie - Togo

(22h00) Tunisie - Egypte

Avec AFP











Hebergeur d'image