leral.net | S'informer en temps réel

CAN/MONDIAL 2010 : ALGERIE–SENEGAL, LE 5 SEPTEMBRE A BLIDA Vivement la continuité

Point de surprise ! On prend les mêmes et on recommence. Tel semble être la méthode adoptée par Lamine Ndiaye. Le sélectionneur national opte ainsi pour la continuité sur le choix des joueurs qu’il sélectionne pour les besoins des éliminatoires combinées de la Can et du Mondial 2010. Seuls Cheikh Guèye, Massamba Lô Sambou et Pape Laye Coulibaly intègrent à nouveau la tanière et complètent la liste des 19 joueurs ayant effectué le déplacement à Tripoli le 20 août dernier.


Rédigé par leral.net le Vendredi 29 Août 2008 à 13:05 | | 4 commentaire(s)|

CAN/MONDIAL 2010 : ALGERIE–SENEGAL, LE 5 SEPTEMBRE A BLIDA  Vivement la continuité
L’équipe nationale n’est fermée à personne. Dixit Lamine Ndiaye qui fait face à la presse hier, vendredi 29 août, au salon d’honneur du stade Léopold Sédar Senghor, lors de la publication de la liste des 22 « Lions » devant prendre part à la rencontre Algérie–Sénégal, le 5 septembre prochain. Une rencontre comptant pour la 5ème journée des éliminatoires combinées de la Can et du Mondial 2010. Mais, la priorité revient d’abord à « ceux qui étaient là quand j’avais besoin d’eux », précise Lamine Ndiaye qui n’entend pas changer ses critères de sélection suivant la performance et la régularité des joueurs qui frappent à la porte de la tanière. « Nous travaillons dans la continuité », tonne-t-il pour justifier son choix.

A trois exceptions prêtes, ce seront donc les mêmes « Lions » qui ont effectué le déplacement à Tripoli qui se rendront à Blida. 19 sur les 22 convoqués. Les trois nouvelles têtes qui sont loin d’être des nocifs sont Massamba Lô Sambou, Cheikh Guèye et Pape Laye Coulibaly.

« Gérer une équipe nationale est une tache exaltante qui nécessite beaucoup de dispositions personnelles », indique Lamine Ndiaye dans son propose luminaire qui rappelle qu’au lendemain de la Can 2008, « il fallait rebâtir, (re)crédibiliser, la sélection et en même temps atteindre les résultats immédiats en direction de la Can et du Mondial 2010 ». Un objectif, qui selon lui, est atteint. Car estime-t-il, « aujourd’hui, le climat en interne est assaini. La discipline rétablie ».

« Pourtant, fait-il remarquer nous sommes dans un groupe beaucoup plus difficile qu’il ne paraît avec notamment l’Algérie qui est en reconstruction et la Gambie et le Libéria qui confirment leur progression ». « Voilà pourquoi je pense que notre parcours est méritoire. Nous sommes premiers sans être invaincus une seule fois ».

« Je salue l’esprit du groupe, l’envie des joueurs de bien faire. Il y a une bonne solidarité et une bonne maîtrise des balles arrêtées », enchaîne-t-il sans interruption.

« J’ai fait confiance à ceux qui n’ont pas d’état d’âme »

Toutefois, Lamine Ndiaye a relevé des « lacunes défensives » sur les deux dernières rencontres des « Lions ».

Sur les deux buts encaissés contre le Libéria en 15 minutes de la fin de la rencontre, le coach des « Lions » estime qu’il s’agit de « manque de concentration, d’un manque d’attention ». Parce que explique-t-il, sur le « 1er but, il y a six joueurs sur le porteur du ballon, mais personne n’est allé l’attaquer ». Sur le 2nd but libérien, Lamine Ndiaye fait remarquer quand « un corner est joué à la rémoise, il y a toujours un joueur désigné pour enrayer le danger. Mais, ce jour-là le préposé (sans le nommé, Ndlr) à le faire n’a pas fait son travail », regrette-t-il. Malgré ces lacunes, il estime disposer d’un « groupe homogène doté d’un noyau dur » qu’il qualifie de « groupe qui gagne ». Voilà pourquoi, il pense rester dans la logique de la « continuité ». D’ailleurs martèle-t-il, « il serait suicidaire au moment où l’ont atteint la dernière ligne droite d’intégrer des joueurs qui n’étaient pas là ». « Nous avons le maillot jaune et nous n’allons pas le lâcher. J’ai fait confiance à ceux qui n’ont pas d’état d’âme. Je ne gère pas match par match. Il faut de la continuité pour progresser. Je suis sûr que les joueurs auxquels j’ai fait confiance me la rendront. Mon seul souci est qu’ils pratiquent un jeu qui va nous qualifier ».

A ceux qui critiquent le jeu des « Lions », Lamine Ndiaye répond : « si on revient avec trois points de Blida, je vous promets un sacré spectacle contre la Gambie ».

« Waïgo finira au poste de latéral droit »

Les journalistes ont interpellé Lamine Ndiaye sur le choix porté sur Pape Waïgo Ndiaye, un attaquant, au poste de latéral droit à la place de Pascal Mendy. Comme réponse, le technicien sénégalais soutient : « je le maintiens parce qu’il a été bon ».

Et d’arguer : « quand je portais mon choix sur lui personne ne le croyait. Mais nous avions vu à l’entraînement qu’il était le meilleur pour nous « dépanner ». Il était le seul à nous rendre service. Jusqu’à présent, il le fait bien. Il sait se défendre. C’est ce que l’on demande à un défenseur ; et puis, il crée un surnombre. Il est véloce, teigneux et il va vite. Maintenant il a des lacunes qu’il faut simplement combler ».

En revanche, Lamine Ndiaye a été très évasif sur l’absence de Habib Bèye. « Je ne peux pas sélectionner un blessé », s’est-il contenté de dire.

Le regroupement des Lions démarre le lundi prochain à l’hôtel Holiday Inn. Une séance d’entraînement est prévue le matin jour. La bande à Tony Sylva aura droit ensuite à deux autres séances le lendemain. Le départ pour Alger est prévu pour mercredi 3 septembre. Les « Lions » auront droit à une séance d’entraînement jeudi à l’heure du match sur la pelouse de Blida.

Le Sénégal occupe la première place avec 8 points devant l’Algérie (6 points). La Gambie qui reçoit le Libéria pointe à la 3e place avec 5 points.

Liste des 22 « Lions » :

Gardiens : Tony Mario Sylva (Trabzonspor, Turquie) Bouna Coundoul (Colorado Rapids, Usa), Pape Laye Coulibaly (St-Etienne, France)

Défenseurs : Pascal Mendy (Kaunas, Lituanie), Abdoulaye Diagne Faye (Newcastle), Pape Malickou Diakhaté (Dynamo Kiev, Ukraine), Ibrahima Faye (Troyes, France), Ibrahima Sonko (Reading, Angleterre), Massamba Lô Sambou (Le Havre, France), Cheikh Guèye (Metz, France)

Milieux : Kader Mangane (Rennes, France) Nguirane Ndaw (Nantes, France), Issiar Dia (Nancy, France), Ousmane Ndoye (FC Vaslui, Roumanie), Salif Diao (Stoke city, Angleterre), Frédéric Mendy (Bastia, France)

Attaquants : Papa Waïgo Ndiaye (Fiotrentina, Italie), Henri Camara (Wigan, Angleterre), El Hadj Diouf (Sunderland, Angleterre), Mbaye Lèye (Zulte Waragem, Belgique), Babacar Guèye (Metz, France), Mamadou Sougou (Academica Coimbra, Portugal).
Abdoulaye THIAM | SUD QUOTIDIEN



1.Posté par BARA le 29/08/2008 13:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

NIANG,NIANG REK SANS NIANG SENEGAL DI NA NIOU KA WOULY DECA WOULY BAMOU NOYE NIPE

2.Posté par Ndiayye Tamsir le 29/08/2008 16:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

et Demba Ba de Offenheim en d1 en Allemagne.Il marche tres fort en ces temps

3.Posté par molack le 29/08/2008 17:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Sans surprise, je pense que nous devons saluer le courage de l-entraîneur qui persiste sur sa position d-homme têtu. Cependant, je ne comprends pas pourquoi,il insiste sur Salif Diao qui ne peut apporter à cette Equipe nationale. En tout et pour tout, nous souhaitons que notre équipe gagne ce match pour donner un petit souffle à notre football international. Wassalam

4.Posté par ABOU BARRY le 30/08/2008 09:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ael courage dites plt^t du suicide ouais ; le Sénégal sans Mamadou niang est tout simplement impossible et je pèse bien mes mots c'est le plus grand attaquant du sénégal actuel et on ne peut pas se permettre de se passer de lui c'est pas possible et je pèse bien mes mots ilm n'y a pas dans cette équipe un seul joueir qui lui arrive à la cheville.

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image