leral.net | S'informer en temps réel

CARDINAL ADRIEN SARR, SUR LA PROBLEMATIQUE DU PORT DU VOILE DANS LE PRIVE CATHOLIQUE : «L'enseignement catholique accueille des enfants de toutes confessions qui acceptent de se conformer à son règlement intérieur»

La problématique du port du voile dans les établissements privés catholiques a suscité beaucoup de réactions ces derniers mois, du fait notamment de la levée de boucliers qui a découlé de l’exclusion de jeunes élèves portant le voile islamique dans certaines écoles relevant de l’église. Et pour éclairer les uns et les autres sur cette question très sensible, le Cardinal Théodore Adrien Sarr, Archevêque de Dakar, est revenu sur ce sujet, samedi lors de la messe solennelle du lancement de l'année pastorales 2011-2012.


Rédigé par leral.net le Mardi 1 Novembre 2011 à 10:07 | | 24 commentaire(s)|

CARDINAL ADRIEN SARR, SUR LA PROBLEMATIQUE DU PORT DU VOILE DANS LE PRIVE CATHOLIQUE : «L'enseignement catholique accueille des enfants de toutes confessions qui acceptent de se conformer à son règlement intérieur»
Le Cardinal Sarr a, en effet, indiqué que «l'enseignement catholique gère avec grand succès des établissements, qui accueillent des enfants et des jeunes, quelle que soit leur confession religieuse, pourvu qu'ils acceptent de se conformer à son règlement intérieur». Et le Cardinal Sarr d’indiquer : «Il y a beaucoup de tension à l'heure actuelle. Mais nous allons, dans les jours à venir, faire des communiqués dans la presse pour apaiser les tensions. Ne vous pressez pas, nous le ferons étape par étape et à notre façon».

Ces mises au point du Cardinal font suite aux incidents notés récemment dans certains établissements privés catholiques qui ont exclu des jeunes élèves musulmans pour port du voile islamique en classe. Cela a d’abord été le cas au Collège Hyacinthe Thiandoum des Hlm Grand-Yoff, dont l'administration avait refusé l’inscription à trois élèves portant le voile. Ensuite, ce fût autour du collège Anne Marie Javouhé d’exclure une élève en classe de 5e qui refusait d'enlever son voile en classe.

Marianne NDIAYE
Source Le Populaire



1.Posté par arnold le 01/11/2011 13:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

c quand même ridicule. Comment peut-on refuser l admission a une fille voilée et permettre par la même occasion qu une sœur voilée dispense un enseignement? Quel règlement intérieur...

2.Posté par Préoccupé le 01/11/2011 13:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Kou wakh fègne. C'est le cardinal Sarr en personne qui est derrière ces expulsions d'élèves voilées. Je doutais qu'il ait la meme hauteur d'esprit que Hyacinthe Thaiandoum. Sait il que si les musulmans retiraient leurs enfants de ces écoles, ce serait la fin de l'enseignement privé catholique. Plus de 80% des effectifs est musulman; et ce serait le chomage garanti à beaucoup de ses fidèles. Il n ya aucune faveur, les arents paient chers. Attention, son discours est dangereux. Je ne suis pas d'accord avec ses idées et je m'en suis ouvert à un ami catholique qui m'a dit qu'il n'est pas trop apprécié par la communauté car il est quelque part sectaire. Il fait toujours la part belle aux fidèles de Fadiouth

3.Posté par oumar mboup le 01/11/2011 13:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

je crois que nous ne devons pas porter un regard sur nos controverse mais plus tôt de prendre pour base les points sur lesquels nous sommes d accord afin de partir ensembles vers la vérité qui dépasse notre entendement actuel et individuel.les écoles catholiques qui interdisent le voile sont aux antipodes de l enseignement de la bible.DIEU est AMOURE.voila sur quoi repose le christianisme .comme le rappelle jean l apôtre de l amour,comment peut on aimer Dieu qu on ne voit pas et ne pas aimer son prochain qu on voit quotidiennement.toue école catholique qui n accepte pas le voile d une élevé devra revoir le fondement du christianisme.je vais terminer en évoquant les paroles d un homme religieux que je ne vais pas cité le nom.Que notre amoure ne soit pas centré sur nous même qu il ne nous pousse pas à n aimer que ce qui nous ressemble ou à n épouser que les idées semblables aux nôtres.n aimer que ceux qui nous ressemblent ,ce n est pas aimer, c est s aimer soi même.or toute religion n est qu un combat contre l égoïsme.
cultivons la tolérante religieuses car toutes les religions se valent devant Dieu.

4.Posté par bissenty le 01/11/2011 14:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

je pense ke sils ont interdit les eleves de porter les voiles c par ce kils ont bien leur raison

5.Posté par cheikh le 01/11/2011 14:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je suis profondément choqué et déçu par les propos de son éminence; il est absolument ridicule et scandaleux de parler de réglement intérieur devant la force de la loi. Ce qu'il faut retenir pour que nul n'en ignore,c'est que ce réglement intérieur en cause est illégai et dangereux.Le SENEGAL n'est ni la FRANCE,ni la MECQUE à fortiori le VATICAN,il faut beaucoup, savoir raison garder.

6.Posté par L''''''''extrémiste le 01/11/2011 15:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Aprés le voile on exigera d'arrêter les cours aux heures de prières et j'en passe.

Que personne ne nous fatigue celui qui veut que sa fille se voile doit l'inscrire dans des institutions à caractère islamique et la question est réglé.

Les catholiques sont tolérants car eux au moins acceptent nos enfants dans leurs écoles,est ce que dans les institutions islamiques comme Al zahra,yavuz.............etc on accepte les non musulmans,arrêtons de suivre ces ibadous qui partout où ils passent pourrissent la cohabitation entre les communautés.

7.Posté par Nina le 01/11/2011 15:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il appartient aux parents et aux élèves ayant librement choisi les établissements de l’Office National de l’Ecole Catholique au Sénégal (ONECS) de se conformer aux exigences du Règlement Intérieur, habituellement lu pour approbation avant toute inscription, et de s’adapter aux principes et aux objectifs du projet éducatif qui en découle.

8.Posté par catho le 01/11/2011 17:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Lisez ce communiqué et vous comprendrez, surtout le paragraphe 6, c'est inacceptable toutes ces exigences des voilées dans une école catholique.

COMMUNIQUE DE PRESSE

l’école catholique promeut le vivre ensemble
Les établissements de l’Enseignement catholique inscrivent leurs actions dans le cadre de la liberté publique d’enseignement, consacrée par la Constitution sénégalaise et le Droit International. Dotés de leurs structures propres, elles remplissent leur mission d’éducation en rapport avec l’Evêque et en étroite collaboration avec les autorités civiles compétentes au plan académique, départemental, régional et national.
Ainsi, « sous un certain aspect, l’Ecole catholique est une structure civile avec des buts, des méthodes, des caractéristiques semblables à n’importe quelle institution scolaire. Sous un autre aspect, elle se présente aussi comme une communauté chrétienne ayant pour base un projet éducatif enraciné dans le Christ et son Evangile »1

Si « l’enseignement catholique ne peut pas renoncer à la liberté de proposer le message et d’exposer les valeurs de l’éducation chrétienne », il demeure « qu’exposer et proposer n’équivaut pas à imposer »2.

L’Ecole catholique est mue par la volonté de mettre son projet éducatif, fondé sur un sens chrétien de l’homme, au service de la société, contribuant ainsi à l’ouvrir à la dimension spirituelle de la personne et de l’histoire. Elle fait sien l’article 18 de la Déclaration universelle des Droits de l’Homme : « Toute personne a droit à la liberté de pensée, de conscience et de religion ; ce droit implique la liberté de changer de religion ou de conviction ainsi que la liberté de manifester sa religion ou sa conviction seule ou en commun, tant en public qu’en privé, par l’enseignement, les pratiques, le culte et l’accomplissement des rites ».

L’Ecole Catholique vit quotidiennement la réalité du dialogue interreligieux en son sein. Refusant tout endoctrinement, elle se veut, par conséquent, ouverte à toutes les personnes qui acceptent son projet éducatif. Respectueuse de la liberté religieuse de tous ceux qui la fréquentent, elle récuse tout autant les attitudes et les comportements contraires aux principes et à l’esprit de son projet éducatif, et dont les auteurs doivent s’en prendre à eux-mêmes pour leurs attitudes et comportement d’auto-ségrégation et d’auto-exclusion.

En ces temps de doute, d’aucuns tentent de freiner la promotion du vivre ensemble de l’Ecole catholique, par des élèves que l’on porte à se distinguer par des comportements en inadéquation avec son esprit de famille et d’ouverture. C’est le cas d’élèves refusant de serrer la main de camarades de sexe opposé, refusant de s’asseoir à côté d’eux sur la même table-banc en classe ou sur le même banc dans la cour de récréation, refusant de se faire suivre ou immédiatement par eux dans les rangs, refusant de faire la gymnastique dans la tenue de l’école sous prétexte de conviction religieuse, se regroupant et s’isolant dans la cour de récréation pour les mêmes raisons, et refusant le port strict de l’uniforme de l’école, toujours pour les mêmes raisons.

Bien que fortement minoritaires, de tels comportements sont en porte-à-faux avec les règles de discipline générale et sont préjudiciables au bon fonctionnement de tout établissement. Conformément au Règlement Intérieur qui ordonne et organise le fonctionnement de chaque établissement, l’Ecole catholique proscrit tout comportement ou attitude de nature à semer la division, la désunion, le sectarisme.

Fondée sur le droit de l’enfant à recevoir une éducation chrétienne et sur le libre choix des familles, elle a la ferme conviction qu’elle-ne doit, en rien, être transformée en champ clos de confrontation ethnique, culturelle, religieuse et/ou politique. Aussi Chrétiens, Musulmans et adeptes d’autres confessions ont-ils toujours fait bon ménage et vécu en bonne intelligence dans ses établissements et dans ses Associations de Parents d’Elèves.

Il appartient aux parents et aux élèves ayant librement choisi les établissements de l’Office National de l’Ecole Catholique au Sénégal (ONECS) de se conformer aux exigences du Règlement Intérieur, habituellement lu pour approbation avant toute inscription, et de s’adapter aux principes et aux objectifs du projet éducatif qui en découle.

Les responsables de l’Enseignement catholique, à tous les niveaux, et quelle que soit leur mission dans l’institution, ont pour souci commun et primordial, de veiller à ce que les enfants et les jeunes puissent « développer harmonieusement leurs dons physiques, moraux et intellectuels, qu’ils acquièrent un sens plus parfait de la responsabilité et un juste usage de la liberté, et qu’ils deviennent capables de participer à la vie sociale »3.

S’appuyant sur « un projet éducatif dans lequel fusionnent harmonieusement la foi, la culture, la vie », l’Ecole catholique puise sa raison d’être et son souci de développement dans la mission même de l’Eglise. Elle est une famille, où chacun fait l’apprentissage de l’amour, du respect et de l’estime de l’autre, dans une cohabitation harmonieuse, conformément à l’enseignement évangélique : « Tu aimeras le Seigneur ton Dieu de tout ton cœur, de toute ton âme et de tout ton esprit. Voilà le grand, le premier commandement. Et voici le second, qui lui est semblable : Tu aimeras ton prochain comme toi-même. Tout ce qu’il y a dans l’Ecriture, -dans la Loi et les Prophètes-, dépend de ces deux commandements » (Mt22, 37-40). Et S Paul d’appuyer : « La charité est donc la Loi dans sa plénitude » (Rm 13, 10)



Contact Presse/Archidiocèse de Dakar

Service Diocésain de l’Information et de la Communication (SEDICOM)

70 737 08 84



Notes

1. Congrégation pour l’Education catholique : « Dimension religieuse de l’éducation dans l’Ecole catholique », 1988, n°67

2. Congrégation pour l’Education catholique : « Dimension religieuse de l’éducation dans l’Ecole catholique », 1988, n° 6.

3. Canon 795 du Droit Canonique

4 Congrégation pour l’Education catholique : « Dimension religieuse de l’éducation dans l’Ecole catholique », 1988, n° 34

9.Posté par catho le 01/11/2011 17:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

En ces temps de doute, d’aucuns tentent de freiner la promotion du vivre ensemble de l’Ecole catholique, par des élèves que l’on porte à se distinguer par des comportements en inadéquation avec son esprit de famille et d’ouverture. C’est le cas d’élèves refusant de serrer la main de camarades de sexe opposé, refusant de s’asseoir à côté d’eux sur la même table-banc en classe ou sur le même banc dans la cour de récréation, refusant de se faire suivre ou immédiatement par eux dans les rangs, refusant de faire la gymnastique dans la tenue de l’école sous prétexte de conviction religieuse, se regroupant et s’isolant dans la cour de récréation pour les mêmes raisons, et refusant le port strict de l’uniforme de l’école, toujours pour les mêmes raisons.

10.Posté par une solution au lit le 02/11/2011 08:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

une solution au lit ,du café aphrodisiaque naturel venant de usa a 1500 f le stick efficacité garantie sans effet secondaire ni effet dépendant, Augmente le désir , accomplisse le plaisir Augmente la libido sexuelle
Augmente la fonction érectile
contre l'éjaculation précoce
favorable pour la santé soigne la fatigue le mal de dos etc.., donne une satisfaction totale et sa puissance peut durée plus de 48 heures avec possibilité livraison discrète partout a achat de la boite de 8pcs n’hésitez pas , stock limiter contacte 00221 707048029 dakar , mbour 00221 779010463

11.Posté par Julien le 02/11/2011 08:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

De grace evitons de creer des problemes la ou il y'en a pas. Il existe une entente entre chretiens et musulmans au Senegal que tout le monde nous envie. Soyez à la hauteur et laissez ces pauvres enfants travailler dans la paix. comment le voile porté par un enfant peut gener un educateur? Si vous etiez des musulmans cela ne vous ferez ni chaud ni froid alors ou est le probleme?
Nos soeurs sont voilées, nos enfants portent leur croix partout ou ils veulent. Au Senegal nous avons d'autres priorités. VIVE LE SENEGAL UNIS SANS DISTINCTION.
Un cardinal doit être à la hauteur et precher l'esprit de depassement. Longue vie aU CARDINAL SARR MAIS VIVE LA PAIX

12.Posté par Tuff Gong le 02/11/2011 09:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Catho,
j'ai lu attentivement votre verbiage, fait par des gens comme vous; c'est à dire qui ne comprendront toujours qu'à leur dépens, que ce monde-ci n'a pas besoin de cela. Ce que vous défendez avec vos textes, même cherchés aux quatre coins du monde, c'est du Sectarisme, ni plus ni moins. C'est précisément par là qu'avait commencé un certain Adolphe Hitler, avec l'avantage de la majorité aveugle qu'il avait sur vous! Il faut arrêter. Il faut arrêter ce débat, il est stérile et inutile. Vous ne pouvez pas théoriser le "vivre ensemble" pendant que dans la pratique, rien de rationnel ne justifie votre hostilité, votre haine viscérale des autres du seul fait de leur confession; ce n'est que cela. Toute autre tentative d'explication n'est que de l'hypcrysie notoire. Vivre ensemble, c'est d'abord accepter les différences et les respecter, parce que j'aurais aimé quand même que l'un d'entre vous m'expliquât en quoi le voile peut-il géner le bon déroulement des cours dans une école ou en quoi la soutane de vos curés ou le foulard de vos "soeurs" est-il meilleur ou mieux adapté dans nos universités!!! Parce que figurez-vous, j'attends toujours en vain que quelqu'un me donne les raisons objectives et rationnelles qui conduit Adolphe Hitler à son "extrême solution" avec les juifs! J'attends avec la même désolation qu'on vienne me dire pourquoi les Utu découpaient les Titsi!!! Hormis la haine aveugle je n'ai rien vu d'autre. Quant au Cardinal, on attendait de lui un autre discours que celui qu'il a servi. Mais enfin, comprenez bien et définitivement que si vous réveillez le démon de la haine et des hostilités, vous ne sortiriez guère indemnes du combat car il sera chaud et vous ne souperez pas ce soir-là, comme disait l'autre. Nous commencerons par vous mettre au chômage en sortant nos enfants de vos écoles, vous pouvez me croire!

13.Posté par posté" par Mme Mbaye le 2/11/2011 le 02/11/2011 09:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ahurissant de la part d'un guide. En fait tout vient de lui
et que dit-il des soeurs voilées dans les classes ? foutaise de réglement

14.Posté par Tuff Gong le 02/11/2011 09:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Catho,
j'ai lu attentivement votre verbiage, fait par des gens comme vous; c'est à dire qui ne comprendront toujours qu'à leur dépens, que ce monde-ci n'a pas besoin de cela. Ce que vous défendez avec vos textes, même cherchés aux quatre coins du monde, c'est du Sectarisme, ni plus ni moins. C'est précisément par là qu'avait commencé un certain Adolphe Hitler, avec l'avantage de la majorité aveugle qu'il avait sur vous! Il faut arrêter. Il faut arrêter ce débat, il est stérile et inutile. Vous ne pouvez pas théoriser le "vivre ensemble" pendant que dans la pratique, rien de rationnel ne justifie votre hostilité, votre haine viscérale des autres du seul fait de leur confession; ce n'est que cela. Toute autre tentative d'explication n'est que de l'hypocrisie notoire. Vivre ensemble, c'est d'abord accepter les différences et les respecter, parce que j'aurais aimé quand même que l'un d'entre vous m'expliquât en quoi le voile peut-il gêner le bon déroulement des cours dans une école ou en quoi la soutane de vos curés ou le foulard de vos "sœurs" est-il meilleur ou mieux adapté dans nos universités!!! Parce que figurez-vous, j'attends toujours en vain que quelqu'un me donne les raisons objectives et rationnelles qui conduit Adolphe Hitler à son "extrême solution" avec les juifs! J'attends avec la même désolation qu'on vienne me dire pourquoi les Utu découpaient les Titsi!!! Hormis la haine aveugle je n'ai rien vu d'autre. Quant au Cardinal, on attendait de lui un autre discours que celui qu'il a servi. Mais enfin, comprenez bien et définitivement que si vous réveillez le démon de la haine et des hostilités, vous ne sortiriez guère indemnes du combat car il sera chaud et vous ne souperez pas ce soir-là, comme disait l'autre. Nous commencerons par vous mettre au chômage en sortant nos enfants de vos écoles, vous pouvez me croire!

15.Posté par abba le 02/11/2011 09:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

exellente réponse "tuff gong". Je crois que le cardinal n'a aucune raison de soutenir un tel projet qui ne fera que diviser.Car traiter le voile de non conforme a un soit disant règlement intérieur au point d'exclure des élèves qui ne sont venus que pour chercher le savoir est vraiment regrettable.
Tenez vous bien je vous suggère de modifier votre règlement intérieur et y mentionner que vos écoles "N'ACCEUILLENT PAS DES ELEVES MUSULMANS" là y aura plus de problème car ce que vous faites n'est qu'imposer le régles chrétiennes aux élèves musulmans ce que nous n'accepterons pas.L'islam recommande le voile et toute musulmane peut le porter si elle veut et c'est pas à vous de les en empecher sinon vous déclarez tout bonnement la guerre a l'islam ce qui risque d'etre regrettable pour ce sénégal qui constitue un havre de paix et une référence en matière de tolérence religieuse suivez mon regard....

16.Posté par dialogue le 02/11/2011 09:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

monseigneur ADRIEN ne tombez pas dans le piége du genre la France , pensez au dialogue islamo-chrétien dont vous êtes un des deffenseurs et surtout du Sénégal .
Ici on s'aime et on partage tout : la nourriture , le foyer, l'école , le savoir , le mariage , une partie de la religion car entre musulman et chrétien la différence n'est pas aussi grande que le bout de l'ongle.
Le monde est presque finit donc AIMONS NOUS LES UNES DES AUTRES AU LIEU DE FAIRE LES INTERESSANTS ( JE PARLE AUX DIRECTEURS DES ECOLES QUI ESSAYENT D'INSTALLER LEUR DOCTRINE SEPARATISTE APPRIS ON NE SAIT OU)
QUE LA PAIX SOIT AVEC VOUS MONSEIGNEUR
SALAMOU ALEYKOUM

17.Posté par toubat le 02/11/2011 10:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

cet imbecile au chapeau de con ne peux reflechir quede la sorte ilmontre leur amour a nous musulman alors quen realite il est nous meprise sale con

18.Posté par toubat le 02/11/2011 10:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

et si les musulmans retirer leur enfant de leur ecoles c sur quil changerer encore de strategie ou veule t il en realite christianiser nos enfant

19.Posté par toubat le 02/11/2011 10:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

et si avec leur majorite les musulmans senegalais les opprimes il n'aurait pas decole privee catholique

20.Posté par toubat le 02/11/2011 10:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

tel se comporte til dans tous les pays ou il st majoritaire pas de paix pour les musulman
parcquil st strictement minoritaire il peuvent rien faire
si a leur place les musulmans representer 3% il ny aurait meme pas de mosques a plus forte raison des ecoles a caractaire islamique

21.Posté par toubat le 02/11/2011 10:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

et si tous visiter leur coeur pour voir tu verais quil ne reflete pas le sourir de leur visage sauf de rares elus parmi eux

22.Posté par Patrie le 02/11/2011 12:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Toubat , c'est très facile d'etre dans ton coin et de dire tout ce que tu veux. Tu peux dire ce que tu penses sans pour autant insultuer. Cardinal SARR n'est pas ton égal. Si l'Eglise accepte le port du voile aujourd'hui, demain se sera autre chose ainsi de suite.

Je pose une question à ceux qui sont contre cette décision du privé catholique. Pourquoi il n'y a pas d'Eglise à Tivaouane et à Touba? ces deux villes n'appartiennent elles pas au Sénégal?
Je crois en la cohabitation pacifique entre les deux communautés mais dans le respect des principes de l'autre.

23.Posté par Sereinité le 02/11/2011 19:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Tuff Gong
Qu'est ce que vous appelez verbiage? Vous trouvez acceptable que des élèves sous prétexe qu'elles portent le voile décident où s'assoir, qui saluer, que porter à la gym? Je suis catholique et j'ai des neveux et nièces qui sont de fervents mourides, donc le voile ne me dérange nullement. Mais si réellement certaines voilées se comportent de la façon décrite par catho, je trouve ça scandaleux. Ces genres d'élèves n'ont même pas leur place dans une école publique .

24.Posté par Patrie le 03/11/2011 10:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Comme dit le ministre, évitons la provocation. Que les voilées aillent dans les écoles islamiques car leurs pratiques ne leur permettent même pas d'intégrer une école laïque à fortiori une école privée confessionnelle. Faites le tour des écoles islamiques si vous verrez un jeau ou un paul dans les classes. Faut pas imposer à l'autre ce que tu n'accepterais k l 'on te fasse. Prenez le problème de l'Eglise de Tivaouane depuis les années 80 jusqu'à présent lesfidèles de Tivaouane n'ont pas d'Eglise et personne n'en parle.
Ce n'est pas parce qu'ils sont minoritaires qu'on doit leur imposer tout ce que l'on veut. Les catholiques sont des sénégalais et la loi leur permet comme tout sénégalais d'avoir un lieu de culte partout où ils sont et pourtant tel n'est pas le cas.
Je salue la clairevoyance du ministre et l'esprit d'ouverture du Cardinal SARR à promouvoir le dialogue et l'information dans ce problème très sensible qui met mal à l'aise et catholique et musulman. VIVE la paix entre les deux communautés basée sur un profond respect de l'autre et que L'ESPRIT SAINT nous éclaire tous.

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image