leral.net | S'informer en temps réel

CNRA, taisez-vous ! Ce n’est pas Serigne Moustapha Sy qui parle, c’est Dieu qui parle par sa bouche


Rédigé par leral.net le Mercredi 30 Décembre 2015 à 22:54 | | 9 commentaire(s)|

L’ « ignardise » fait des reclus dont le manque de vertu est inacceptable. Car c’est le Verset 257 du Coran, de la Sourate 2 (La Vache) qui stipule que c’est Dieu qui guide les Bien Servis par le fait de les extraire des ténèbres vers la lumière. C’est-à-dire de toute autre religion vers l’Islam.

Un autre verset confirme de manière beaucoup plus explicite. « Celui qui aura choisi une religion autre que l’Islam ne sera point agréé. Et il sera dans l’au-delà parmi les perdants. » Sourate 3 (La Famille d’Imran), Verset 85.

Interdire la citation, la récitation d’un verset du Coran à travers les média est un acte susceptible de déclencher une guerre civile.

C’est donc en dehors des pouvoirs conférés à la CNRA en matière de régulation.

Curieusement cette même CNRA se tait lorsqu’un criminel non repenti fait la vedette sur un plateau de télévision. Non, CNRA !

Non seulement vous ne dénoncez pas ce qui doit l’être mais, comme si le ridicule ne tuait pas, vous dénoncez ce que vous ne devez : la parole du Prophète Mohamed (Psl).

Serigne Moustapha Sy n’a pas parlé. C’est Dieu qui a parlé par la bouche de Serigne Moustapha Sy.

In fine, ne savez-vous pas que Serigne Moustapha est le vicaire de Serigne Babacar Sy Le Grand ?

AHMED KHALIFA NIASSE






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image