leral.net | S'informer en temps réel

COMBAT DU 22 AVRIL CONTRE BALLA GAYE : Le camp de Yékini préparé à une éventuelle défaite du Roi

Le choc Balla Gaye 2 (Balla Gaye) / Yékini (Ndakaru) monté par Luc Nicolaï a suscité beaucoup d’espoirs du côté des amateurs et supporters de Balla Gaye 2 qui s’attendent à voir leur champion infliger à Yékini, le Roi des arènes, sa première défaite. Yakhya Diop (Yékini) jamais battu depuis 14 ans a accepté d’accorder la chance aux jeunes, et loin de se défiler, il a lui-même reconnu qu’il pourrait être battu par un jeune lutteur talentueux qui a fait ses preuves. Il se trouve que le Lion de Guédiawaye répond à cette description et à ces critères


Rédigé par leral.net le Mardi 15 Novembre 2011 à 23:40 | | 2 commentaire(s)|

COMBAT DU 22 AVRIL CONTRE BALLA GAYE : Le camp de Yékini préparé à une éventuelle défaite du Roi
Il est clair qu’un jeune combattant fougueux et vigoureux, à la maturité et à la plénitude de son âge, sort toujours victorieux de la confrontation contre un ancien même si celui-ci est pétri de talent et d’expérience. La force et la fraîcheur physiques ont jusqu’ici éliminé l’expérience. Cela a été démontré lors de ses trois combats contre Tapha Guèye (Fass) le 3 mai 2009, Baboye (Pulaar) le 1er Août 2010 et Tyson (Boul Faalé) le 31 juillet 2011. Virevoltant et teigneux, le Lion de Guédiawaye avait misé sur sa jeunesse et sa rapidité pour faire la différence. D’autres combats l’ont aussi démontré, comme les oppositions Boy Kaïré (Soumbédioune) / Modou Lô (Rock Energie) du 26 juillet 2008, Bazooka (Mbour) / Lac 1 (Walo) du 1er Août 2009, Zale Lô (Pencum Ndakaru) / Toubabou Dior 2 (Guinaw Rail) du 29 janvier 2011 et tant d’autres exemples. Il faudra donc compter avec cet aspect des préceptes de la nature car cette loi est de mise et demeure incontestable. Balla Gaye 2 est jeune, vigoureux et pour beaucoup de spécialistes, il lutte mieux que son prochain adversaire qui se confine le plus souvent dans une position attentiste lors de ses combats.

Le camp de Yékini préparé à une éventuelle défaite du Roi
Encore faudra-t-il prendre très au sérieux les prédictions du grand champion Robert Diouf, un des plus proches soutiens du Roi Yékini. Celui-ci avait déclaré lors d’un entretien accordé à Sunu Lamb, que ceux qui ne tombent pas dans l’arène, n’ont pas en conséquence une longue vie. Ce qui semble vouloir dire que Yékini doit mordre la poussière parce que ce serait mieux ainsi pour lui. L’on peut alors dire sans risque de se tromper que le camp de Yékini est d’ores et déjà préparé à l’éventualité d’une victoire du Lion de Guédiawaye face à l’enfant de Bassoul. Lorsque Yakhya Diop lui-même a sorti des propos du genre “il faudra déjà appeler Balla Gaye 2 Roi des arènes avant le choc”, certains entrevoient un signe prémonitoire. En tout cas, Balla Gaye 2, lui, est formel dans ses objectifs : battre Yékini et lui infliger sa première défaite.
Mamadou KONÉ.

xibar.net



1.Posté par didi le 16/11/2011 07:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

yékini dou morome balla

2.Posté par MOUCHIBA le 03/12/2011 17:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

c pa vré

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image





Hebergeur d'image