leral.net | S'informer en temps réel

CONCERT POUR L'ENTENTE ET LA TOLÉRANCE : Youssou Ndour, Baaba Maal, Omar Pène en chœur pour la paix

C'est en chœur que la presque totalité de la crème de la musique sénégalaise a chanté pour «la paix, la tolérance et l'entente» entre les peuples du monde, avant-hier nuit, au Stade Léopold Sédar Senghor. Ce concert offert par l'Ambassade des Etats-Unis d'Amérique, en collaboration avec le ministère de la Culture, a vu la participation de la quasi-totalité des ténors de la musique sénégalaise. Ainsi, de Youssou Ndour, à Baaba Maal, en passant par Omar Pène, les «grands» de la scène musicale ont tenu en haleine le public qui avait répondu en masse à ce rendez-vous dédié à la communion des peuples.


Rédigé par leral.net le Samedi 15 Mai 2010 à 14:16 | | 1 commentaire(s)|

CONCERT POUR L'ENTENTE ET LA TOLÉRANCE : Youssou Ndour, Baaba Maal, Omar Pène en chœur pour la paix
Ces artistes ont ainsi revisité leurs répertoires pour en tirer les plus beaux tubes et les présenter à l'immense foule de Léopold Senghor. Ceci, pour appeler à plus de tolérance, d'amour du prochain et à la sauvegarde de la paix. Derniers à monter sur scène, très tard dans la nuit, les ténors ont été attendus par un public impatient de les voir à l'œuvre.

Auparavant, le message autour de la thématique du concert, à savoir la paix, la tolérance et l'entente des peuples, avait été porte par la Chorale de Julien Jouga et ceci aux premières heures du concert. La Chorale avait été suivie dans cette dynamique par une pléthore d'artistes, tels Titi, Ma Sané, Pape Diouf, Mame Balla qui a estimé qu' «on ne devait même pas attendre que des américains prennent cette initiative. En tant que musiciens, l'on se doit de véhiculer ce message. Car il est temps que l'Afrique aille de l'avant de ce côté et que les frontières s'ouvrent pour permettre un meilleur dialogue des peuples ».

Abdou Guité Seck, qui était du voyage aux Etats-Unis lors de la première partie de ce projet, a pour sa part demandé « à tous d'unir les cœurs, dans la tolérance et l'amour du prochain. C'est un devoir pour chacun de faire en sorte que cette paix soit conservée».

Le rappeur Xuman, de son côté, a tenu à dire que sans justice et égalité sociales, il ne pourrait y avoir de paix. «En tant qu'artistes, c'est sûr et certain que nous parlons dans nos différents messages de paix, d'amour et de tolérance. Mais il ne peut pas y avoir de paix sans justice», a-t-il noté alors que Duggy Tee, se dit persuadé que « la paix est un état d'esprit et un comportement. C'est de la paix dont ce monde a besoin et pas des armes nucléaires». Et pour lui, n « si le public a répondu présent, c'est qu'il est intéressé par ce message».



Auteur: Youssouf SANE (Stagiaire)



1.Posté par Mouride le 03/06/2010 16:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bravo Péne

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image