leral.net | S'informer en temps réel

CONSTRUCTION DU COMPLEXE CHEIKH AHMADOU BAMBA DE DAKAR : Talibés et autres musulmans invités à mettre la main à la poche

Le khalife général des mourides et le président Wade ont invité, le samedi dernier, les talibés et tous les musulmans à contribuer à la construction du complexe Cheikh Ahmadou Bamba « Massalikoul Djinane ».


Rédigé par leral.net le Lundi 7 Décembre 2009 à 10:24 | | 3 commentaire(s)|

CONSTRUCTION DU COMPLEXE CHEIKH AHMADOU BAMBA DE DAKAR : Talibés et autres musulmans invités à mettre la main à la poche
Rarement un début de journée a connu autant de mouvements à Bopp. En ce samedi, au moment où beaucoup de gens sont encore au lit, un monde fou s’empare de l’avenue Cheikh Ahmadou Bamba. Impossible de se frayer un passage. Un air de triomphe souffle sur les lieux. L’ambiance est au rendez-vous. « khassaides », « drouss » et autres chants religieux distillés par de puissantes sonos rivalisent. Au grand bonheur des talibés mourides, venus prendre part au lancement des travaux du complexe Cheikh Ahmadou Bamba « Massalikoul Djinane ». Mais venus surtout voir de visu le khalife général des mourides et le président Wade qui vont présider, dans un instant, la cérémonie

Sur le site du futur projet, en face de la cité du Port, beaucoup de talibés s’activent. Ici, armés de balais, ils s’attellent à rendre les lieux propres. Là, des filles, impeccablement habillées, chantent. Derrière elles, jeunes et moins jeunes, sagement assis, récitent le saint coran. Plus loin, juste à gauche du grand portail, une tribune. On n’est pas loin de midi.

Les lieux s’avèrent petits pour tout ce monde. Le communicateur traditionnel, Mbaye Pekh, annonce l’arrivée des ministres, marabouts et autres personnalités politiques et religieuses. Soudain, le bruit de la sirène. Le jeune griot marque une petite pause et demande à tout le monde de se mettre à terre. Les hôtes tant attendus ne sont pas loin. Tous les esprits s’agitent. Les voici. Serigne Mouhamadou Lamine Bara Mbacké, dans un grand boubou vert accompagné de lunettes noires, et le président Abdoulaye Wade, tout de banc vêtu, réalisent une arrivée retentissante. Les foules se déchaînent. Une électrique et exubérante joie collective s’empare du site.

Visiblement très émus, le khalife général des mourides et le président de la République s’offrent un bain de foules. Empruntent le tapis rouge. Se dirigent vers la tribune spécialement décorée. Et, côte à côte, revisitent la maquette, avant de lancer solennellement les travaux du complexe.

18 milliards FCfa

Après le lancement des travaux, place aux discours. Tout se passe vite. D’abord, ce sont les représentants des différentes familles religieuses qui se succèdent au micro. Tous ont remercié le président Wade pour son soutien et prié pour qu’il puisse réaliser ses ambitions pour le Sénégal. Le grand Serigne de Dakar abonde dans le même sens, mais revient surtout sur les relations historiques qui lient la famille de Cheikh Ahmadou Bamba et la ville de Dakar. Maître d’œuvre de la cérémonie, par ailleurs représentant du khalife, Hamadoul Mbackiou Faye rappelle la composition du futur complexe Khadim Rassoul. Son coût est estimé à 18.338.000.000 FCfa, dit-il, et abritera une grande mosquée, un institut islamique et une résidence « Keur Serigne Bi ». « Si nous en sommes là aujourd’hui, c’est grâce à la volonté du président de la République », a-t-il insisté.

Au nom de Serigne Bara Mbacké, Serigne Bassirou Abdou Khadre a remercié le disciple Abdoulaye Wade pour tout ce qu’il fait pour l’Islam. Le porte-parole du khalife a également demandé à tous les musulmans de mettre la main à la poche pour la construction du complexe. « L’édifice sera un patrimoine commun à tous les fidèles musulmans », a encore indiqué Serigne Bassirou Abdou Khadre. Même sentiment chez le président de la République qui a demandé aux fidèles et amis de Serigne de Touba de contribuer à la réalisation du complexe. « Au total, j’ai déjà donné 500 millions FCfa, mais c’est peu vu les coûts des travaux », a soutenu le président Wade qui a ajouté : « si les contributions tardent à venir, je vais combler le reste ». C’est que, pour le chef de l’Etat, Dakar et le Sénégal méritent d’avoir de belles mosquées à l’image de celles que l’on trouve dans les grands pays musulmans. « Je suis toujours impressionné par la beauté des mosquées que je visite lors de mes voyages », a laissé entendre le président Wade. Lui qui se dit foncièrement mouride, mais reste attaché aux valeurs de la République.


Abdoulaye DIALLO



1.Posté par mass le 07/12/2009 10:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

wade n'a k finance de machin comme il est elu par touba et par tout le senegal. Entendre ablaye wade on sent nettement qu'il ne croit pas a DIEU.

2.Posté par poussy cate le 07/12/2009 18:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

1.Posté par Jack le 07/12/2009 16:21
et sa villa à Versailles que wade a fait retapée et embellir La vérité sur le Patrimoine de Abdoulaye WADE et de sa Famille en 2008

1° - Une Villa au Point E, agrandie par le rachat de la villa voisine. Valeur estimée après transformation toujours en cours : 1 milliard
2° - Un terrain de 5000 m2 à Yoff Layenne. Valeur estimée : 750 millions
3° - Quatre terrains de 10.000 m2 aux Almadies. Valeur estimée : 8 milliards
4° - 60 terrains de 500 m2 sur la VDN à hauteur de la Cité Gorgui. Valeur estimée : 6 milliards
5° - 5 Immeubles de 6 étages contenant 4 appartements par étage. Valeur estimée : 7 milliards
6° - 10 terrains de 200 m2 dans le domaine du Cices. Valeur estimée : 400 millions
7° - 30 Hectares de terrain dans aux alentours de l'aéroport. Valeur estimée 60 milliards
8° - Un terrain bientôt rasé de 3 hectares dans Dakar Centre Ville. Valeur estimée : 30 milliards
9° - Un immeuble de 10 étages à la Rue Docteur Theze. Valeur estimée : 2 milliards
10° - Une cité de 20 villas sur la Corniche, à hauteur de la villa de l'ex président Senghor. Valeur estimée 10 milliards
11° - Un terrain de 10.000 m2 au niveau du Stade LSS. Valeur estimée : 1.750.000.000 f
12° - Un terrain de 100 hectares à Touba
13° - Un terrain de 150 hectares aux environs de Tivaouane
14° - Une propriété de 10 hectares à Popenguine
15° - Une cité de 100 maisons à louer à Kebemer
16° - 60 maisons achetées du Plan Jaxaay
17° - Des vergers et champs cultivés d'à peu près 5000 hectares répartis dans différentes régions du Sénégal

18° - Une propriété à Versailles, en copropriété avec mon épouse, réfectionnée et étendue. Valeur estimée : 4 milliards
19° - Un immeuble de 4 étages à Paris XVIème. Valeur estimée : 8 milliards

20° - Une propriété à Montpellier - Une propriété à Bordeaux - Une villa en Côte d'Azur - Une villa à Orléans - Une maison de maître à Lille -


Une propriété dans le Michigan - Une propriété à New-Orléans
- Une propriété dans le Wisconsin - Un immeuble de 3 étages à New Jersey
21° - Un hôtel de 90 chambres à Casablanca - Un hôtel 60 chambres à Marrakech - Un hôtel de 48 chambres à Paris XIVème - un hôtel 50 chambres en Suisse

22° - Des actions dans les structures suivantes, soit directement ou indirectement : AIBD (20 % des actions totales) - DAPORT Sénégal (30 % des actions) - BEN LADEN Sénégal (20 % des actions) - Dakar Dem Dikk (80 % des actions totales) - SATTAR ( 30 % des actions) - OIL Libya
(30 % des actions) - ZAM ZAM (20 % des actions) - Jafza Sénégal (10 % des actions) - Veolia Sénégal (10 % des actions) - GECOM Industries (20 % des actions) - IRIS Sénégal ( 20 % des actions) - Expresso
Sénégal (15 % des actions) - DELARUE Sénégal (5 % des actions) - MEDIATIQUE Afrique (10 % des actions) - AFRICA SALT (10 % des actions) - DP World Sénégal (10 % des actions) - HENAN Chine Sénégal (10 % des actions) - OFFNOR Shipping Sénégal (20 % des actions) - SERPM (Société
d'Etude et de Réalisations des Phosphates de Matam, 25 % des actions) - Cabinet CICE (30 % des actions) -

23° - Divers comptes en banque, soit à son nom ou au nom de Abdullah Wad, ou au nom de Aboula Tzipi Wade ou au nom de Abadalaye Fabien Wade :
*** 4 comptes bancaires à Dubaï contenant respectivement : Commercial
Bank Of Dubaï => 32,5 millions de dollars - CityBank => 26,3 millions
de dollars - Emirate Bank => 16,1 millions de dollars - Standard
Chartered Bank => 10,9 millions de dollars
*** 2 comptes bancaires à Chypre : Bank of Cyprus => 22 millions de
dollars - Hellenic Bank => 14 millions de dollars
*** 4 comptes bancaires en France contenant respectivement : Société
Générale => 17,6 millions d'euros - BNP Paribas => 14,3 millions
d'euros - Ex-Credit Lyonnais => 8,2 millions d'euros - HSBC Paris =>
3,2 millions d'euros
*** 2 comptes bancaires aux USA : Bank of America => 6,2 millions de
dollars - HSBC => 2,8 millions de dollars
*** 2 comptes bancaires en Suisse : Banque Migros => 43 millions CHF -
Banque Coop => 65,2 millions CHF

24° - Un parti politique dont il est le seul actionnaire à 100 %. Le patrimoine mobilier et immobilier du parti est en copropriété avec son fils Karim Ada : 500 voitures Pickup, 150 voitures 4x4, 35 voitures 8x8, 1 avion 20 places, 1 Péniche, 1 Yacht stationné à Nice, 1 permanence neuve construite sur un terrain de 5000 m2

3.Posté par momar le 10/12/2009 18:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

serigne bara na tabakh yeufam te maynou diamm senegalais yi danoo khif talounou diokhe pour ay tabakh you amaloul lislam benn njarigne

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image