leral.net | S'informer en temps réel

CONTIBUTION DE CHEIKH BACAR DIAGNE ABDOULAYE DIOP MINISTRE D’ETAT, MINISTRE DE L’ECONOMIE ET DES FINANCES, UN HOMME EXEMPLAIRE

Symbole de la rigueur, de l’audace et surtout de l’intelligence, financier remarquable, le Ministre d’Etat, Ministre de l’Economie et des Finances ABDOULAYE DIOP, est un personnage qui devrait pouvoir être épargné par la hargne convulsive qui s’est momentanément emparée de certains de nos concitoyens.


Rédigé par leral.net le Mardi 3 Janvier 2012 à 19:50 | | 0 commentaire(s)|

CONTIBUTION DE CHEIKH BACAR DIAGNE ABDOULAYE DIOP MINISTRE D’ETAT, MINISTRE DE L’ECONOMIE ET DES FINANCES, UN HOMME EXEMPLAIRE
La sentinelle des finances publiques ( Mucc yombul)

En d’autres lieux, sa brillante carrière a été retracée et fait l’objet de distinctions qui font honneur à notre pays.

Né d’une famille pieuse, modèle d’étique et de patriotisme, ABDOULAYE DIOP Ministre d’Etat, Ministre de l’Economie et des Finances est un homme exemplaire, qui fait l’unanimité des thiessois. Si son engagement politique semble timoré pour certains, c’est parce que l’homme est d’un effacement et d’une modestie quasi mystiques. Mais il n’existe pas, depuis l’avènement de l’alternance, d’œuvre sociale d’utilité publique à Thiès, qui ne porte sa marque ou les traces de son implication. Aussi, sa loyauté envers l’Etat, son employeur et le Chef de l’Etat Me ABDOULAYE WADE ne souffre d’aucune équivoque.

En ce qui me concerne, je ne connais ni ses bureaux, ni ses résidences. Si je prends la parole pour engager sa défense, c’est que l’acte va de soi. Aussi, c’est au nom de tous les thiessois, et je peux dire au nom de tous ceux (et ils sont la majorité qui, dans ce pays conservent les valeurs d’équité) que je parle. C’est pour dire mention honorable à Monsieur ABDOULAYE DIOP, Ministre d’Etat, Ministre de l’Economie et des Finances. Poursuivez le même chemin car il est bon. Les écueils et les mesquineries humaines, inhérentes aux âmes chétives, ne vous ont jamais fait chanceler. Si un homme se lève pour vous fustiger ou vous bannir, vingt autres se dresseront pour vous acclamer et vous bénir.

Il en est ainsi parce qu’ABDOULAYE DIOP, le Ministre d’Etat, Ministre de l’Economie et des Finances, ne s’est signalé que par son travail, sa compétence et le sérieux dont il fait montre dans son engagement pour la chose publique. En cela, il s’est forgé une posture d’homme d’Etat et d’un citoyen caché par une fonction, effacé par un sacerdoce, celui de veiller avec application sur la crédibilité économique de notre pays à travers le monde.

Ses résultats sont aussi visibles que le soleil, comme en attestent les fora, les concertations internationales abritées par notre pays, où les partenaires financiers se bousculent pour investir dans tous les grands chantiers initiés par les pouvoirs publics. Aujourd’hui, avec la nouvelle loi d’orientation des petites et moyennes entreprises (PME), le Sénégal, sur les recommandations du Chef de l’Etat Me ABDOULAYE WADE, vient de convaincre les investisseurs à faciliter l’accès au crédit à ces PME, qui constituent les moteurs du développement.

Même s’il est vrai qu’ABDOULAYE DIOP n’a pas inventé les techniques de la finance publique, il est en tout cas sans conteste un génie de la diplomatie financière. Pour ceux qui calomnient et causent, je fais remarquer que sa position sociale, sa carrière et son crédit, le disposent à posséder un château, si tel avait été son désir.

Si l’itinéraire de ce trésorier de formation porte, il est vrai la marque partisane du militant politique, il faut confirmer le portrait d’un homme devenu en dix ans, la meilleure sentinelle financière dans l’histoire économique du Sénégal, qui a misé sur l’effort national, pour nous forger partout l’image d’un pays émergent.

Il a créé une éthique économique et un mythe national, par des voies peu empruntées dans un monde malthusien. Il a osé, il a convaincu et mis notre Nation sur la bonne voie, en bon élève de son maître, le Président de la République Me ABDOULAYE WADE. Avant de terminer, je saisis l’occasion que m’offre cette déclaration, pour présenter mes plus vives condoléances au Chef de l’Etat ME ABDOULAYE WADE, ainsi qu’à toutes les autres institutions du Sénégal notamment l’Assemblée Nationale, suite à la disparition tragique des députés MASSECK GUEYE Maire de Kayar et Amadou DIA, lors d’un accident de la circulation survenue sur la route de Saint-Louis. A ces condoléances, j’associe leur famille respective et tous ceux qui leur sont chers. Que la Terre leur soit légère. AMEN

CHEIKH BACAR DIAGNE PRESIDENT

ALLIANCE POUR LA PAIX ET LA SOLIDARITE (APS/MISSION 313)






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image