leral.net | S'informer en temps réel

CONTRIBUTION : Comment un pays se développera t-il avec comme philosophie : Y’en a marre ou Barça ou Barsax

Un pays se développe par sa jeunesse, la jeunesse étant l’avenir de la nation. J’estime qu’il est temps de se parler quand on entend une jeunesse dire y’en a marre ou Barça wala Barsax. Ceci est un cri d’abandon d’une jeunesse qui a démissionne de ses responsabilités de construire un pays qui est le sien. Une jeunesse qui n’a pas compris qu’elle est actrice de son propre destin. Cette prise conscience qui est un effet de mode ou un écart de langage d’un artiste ou d’un people au Sénégal devient tout d’un coup une révolution. Où est ce qu’on a vu un pays se développer par la musique ou le sport ? Le développement d’abord pour supporter ces activités de divertissements. Quel modèle de développement économique est basé sur ces paramètres.


Rédigé par leral.net le Dimanche 3 Avril 2011 à 15:35 | | 5 commentaire(s)|

CONTRIBUTION : Comment un pays se développera t-il avec comme philosophie : Y’en a marre ou Barça ou Barsax
Il a fallu à l’Etat de poursuivre les lutteurs pour qu’ils paient leurs impôts. Pourquoi n’ont-ils pas la conscience que ces par leurs impôts que la senegal pourra fournir de l’électricité et luttera contre le chômage ? Combien de vendeurs ambulants occupent la voie publique tous des jeunes et qui ne paient aucune taxe et réclament des routes et des chaussés.

Combien de ceux qui manifestaient le 19 mars paient régulièrement leurs impôts ? Combien d’étudiants cassent des bus et détruisent les infrastructures à l’UCAD, déchirent les pages des livres de la bibliothèque. Combien rendent leurs bouquins après leurs études. Combien montent des micros entreprises pour s’en sortir tout seul.

Cette jeunesse qui s’identifie à l’Amérique par le langage et le vestimentaire, le culturel sans prendre conscience que l’Afrique est le berceau de l’humanité. Pour être respecté au Senegal, il ne faut pas être un jeune éleveur du Waalo, ou un jeune cultivateur du Baol. Comme si être rappeur ou Lutteur était plus valorisant.

Ne savez vous pas que Barcelone est un lopin de terre comme le Baol ou le Walo que des hommes et femmes comme nous ont fait par la force du travail et de la foi ? Comment ce slogan peut il être populaire dans un pays ? Qu’est ce qu’il ya à Barcelone qui n’a pas été fait par des hommes et femmes comme nous. Jeunesse du Sénégal ! Le Changement que nous attendons c’est nous

Dieu Bénit la jeunesse de mon pays

pressafrik.com



1.Posté par Ramatu le 03/04/2011 16:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Après avoir lu ce texte, la prière qui s'impose est la suivante: "Dieu fasse que tous les jeunes de mon pays ne soit pas aussi terne et borné dans la pensée". J'ai écouté les argumentations des jeunes de "Y en a marre", sans pour autant partagé tout ce qu'il revendique mais, ils ont au moins le mérite d'avoir une pensée bien élaborée et basée sur des explications. Sur ce point, cher (e) ami (e), ton texte manque vraiment de consistance et se trouve très en deça de la pensée de ceux que tu critiques. En plu aie le courage de signer ne serait ce que par un pseudonyme ton texte.

2.Posté par africain le 03/04/2011 19:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

il est temps que la jeunesse senegalaise se reveille. ce n'est pas avec une jeunesse qui attend tout de l'Etat qu'on parviendra a développer notre cher pays. L'Etat a fait en sorte que le rap puisse se développer au Sénégal, en encourageant la liberté d'expression et par conséquent cela a abouti a la naissance de plusieurs TV privées.
depuis qu'ils ont commencé a faire du rap qu'est ce que les rappeurs ont apporté de positif , de quantifiable aux senegalais. il faut qu'on fasse le bilan du rap au senegal. ce n'est il pas le moment de tirer la sonnette d'alarme pour un y'EN A MARE du mouvement HIP HOP?

3.Posté par Me le 03/04/2011 19:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


Ce type là alias fou malade mo gnou bete deug
comment un comme celui là a l'esprit tordu , les ya na marre de vous
y a na marre de tout ceux qui rebellent contre notre république
c'est purement négatif ce qu'ils font


4.Posté par panacee le 03/04/2011 21:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

il serait tres probable que cet individu qui a temps critique ces jeunes senegalais n a pas fait mieux qu'eux en apportant des solutions a leurs souffrances.ils faudra le dire ,ces slogans employe par les senegalais ,les jeunes,est un cri de coeur pour exprimer leurs ras le bol face a ces politiciens vereux d'ou le slogan y en a marre,ou barca wala .....pour montrer ke cette alternance ne leur a apportè que desespoir et souffrance.bref on aura a vous demander monsieur le signataire de cet article a nous montrer ou demontrer comment pourrons nous creer une micro entreprise sans un sous a la poche sinon comment demander un financement quand on a pas de garanti.........

5.Posté par toutsaufwade le 04/04/2011 14:40 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

un texte bidon,un homme sens nom,ni visage,des arguments non fondès.qui suis je?........un mèdiocre de plus.

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image