leral.net | S'informer en temps réel

Cachets des lutteurs – Balla Gaye 2 Yékini et Modou Lo ont empoché la somme de…

Tout travail mérite salaire, c’est vrai. On ne peut donc reprocher aux lutteurs de prétendre à des salaires qui font leur affaire. Parmi eux, il y en a qui ne se plaignent pas. En témoigne, le milliard gagné par Balla Gaye 2, Yékini et Modou Lo lors de leurs trois derniers combats.


Rédigé par leral.net le Mercredi 3 Septembre 2014 à 21:17 | | 2 commentaire(s)|

Cachets des lutteurs – Balla Gaye 2 Yékini et Modou Lo ont empoché la somme de…
Qu’ils s’agissent de Gaston ou d’Aziz Ndiaye, les cachets trop élevés des lutteurs ont été brandis pour justifier leur décision ferme de se retirer de l’arène, les sponsors s’étant retirés et les moyens ne suivant plus. Sans vouloir situer ici les responsabilités des uns et des autres dans cette montée vertigineuse des cachets, il s’avère quand même que certains parmi les ténors dits VIP peuvent véritablement se frotter les mains, au vu de leurs derniers cachets. En guise d’exemple, nous allons nous arrêter sur trois parmi eux pour nous intéresser à leurs cachets lors de leurs derniers combats. Ainsi, Balla Gaye 2 a encaissé pas moins de 370 millions lors de ses trois dernières sorties (130 contre Yékini, 240 contre Tapha Tine et Bombardier), pendant que Yékini empochait 365 millions en trois combats (100 millions contre Tyson, 125 contre Bombardier et 140 face à Balla Gaye 2). De son côté, Modou Lo a amassé 350 millions pendant ses trois dernières sorties (100 millions contre Lac 2, 120 millions contre Gris et 130 millions contre Eumeu Sène). Quant à Eumeu Sène, il gagné 225 millions pendant ses trois combats (45 millions contre Gris, 70 contre Lac 2 et 110 face à Modou Lo). Le chantre de Takh Ci Rip, lui, est passé de 40 millions (face à Bombardier) à 80 (face à Balla Gaye 2), soit 120 millions en deux combats pour Tapha Tine.

Même s’il est vrai qu’il peut y avoir une certaine marge d’erreurs par rapports à ces cachets, dans l’ensemble, ces chiffres correspondent exactement à leurs vrais cachets. Des cachets qui n’incluent pas les retombées issues des différentes publicités. Parmi les lutteurs, en effet, certains sont régulièrement sollicités pour vendre bien des produits de la place.

Source : Sunu Lamb






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image