leral.net | S'informer en temps réel

Cadeaux exclus : Clin d'œil aux "privilèges" de Wade à Macky

Henri Grégoire Diop a revu le patrimoine de Karim Wade à la baisse. De 117 milliards FCfa, la Crei n'a retenu que 69 milliards FCfa. Les 47 milliards de Singapour ont été retirés de son patrimoine ainsi que la maison sise au Point E, entre autres. Toutefois, la maison R+4 située à la Sicap rue 10 ainsi que les deux terrains nus contigus à la résidence du Point E ont été comptabilisés. C'est également le cas pour le compte de Monaco, Ahs, Abs, An media, etc. Ici comme ailleurs, le juge n'a cessé de répéter qu'une libéralité ne peut constituer une excuse en matière d'enrichissement illicite.


Rédigé par leral.net le Mardi 24 Mars 2015 à 13:26 | | 27 commentaire(s)|

Cadeaux exclus : Clin d'œil aux "privilèges" de Wade à Macky
« Une simple libéralité ne saurait justifier un patrimoine », a précisé le juge. Ce qui a fait que le parc automobile, que l'ancien ministre déclare étant des dons de chefs d'Etat à son père, a été intégré dans le patrimoine visé. Idem pour les sommes d'argent retrouvées dans ses comptes de la Cbao et de la Sgbs dont il a soutenu qu'il s'agit de fonds venant de son père et président de la République.

Cette disposition de la loi ne saurait ainsi épargner d'autres prévenus car ils sont plus d'un ceux qui revendiquent des cadeaux du Président Wade comme origine de leur patrimoine. Le Quotidien rappelle que l'actuel président de la République a avoué avoir reçu des libéralités de son ancien mentor lorsqu'il était son Premier ministre.






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image